₪ Académie Keimoo ₪

The Future is like a puzzle with missing pieces: difficult to read, and never, never what you think.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hideaki Daichi [Takuya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hideaki Daichi
♠ Lycée - Première année
avatar

Genre : Masculin Cancer Cheval Age : 15
Adresse : Rez-de-chaussée, chambre 002
Compteur 9
Multicompte(s) : /

MessageSujet: Hideaki Daichi [Takuya]    Mar 22 Aoû 2017 - 21:44



I. IDENTITÉ


• NOM : Daichi
• PRÉNOM : Hideaki
• GENRE : ♂
• ÂGE, DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 9 juillet 2002 (15 ans)
• GROUPE : Artiste

• ANNÉE D'ÉTUDES OU PROFESSION : 1ère année de lycée.
• CLUBS (2 obligatoires pour les étudiants) : Club (création) de musique et club d'art.
• LANGUE MATERNELLE : Japonais
• AUTRES LANGUES : Anglais (4/5)


• PERSONNAGE DE VOTRE AVATAR (la réservation se fera automatiquement si pas encore effectuée):


II. DESCRIPTIONS.


◊ PHYSIQUE

• Anatomie, marques, expressions, allure, gestuelle : (soyez le plus précis possible! )

Hideaki Daichi est un adolescent âgé de 15 ans. Il mesure un mètre quatre-vingt-trois et pèse 79 kilos. Grand pour son âge, son entourage le voient souvent comme quelqu'un de fort et de costaud, mais peuvent être surpris du contraire. Il n'est pas, ce qu'on pourrait croire, énormément fort et reste souvent réservé sur lui-même. Il a quelques cicatrices sur ses genoux causé par des problèmes du passé. Parfois, certaines personnes lui demandent pourquoi il a pleins de cicatrices. À chaque fois, il répond que c'est juste un accident bête qu'il a eu pendant son enfance. Juste une raison pour oublier l'histoire d'origine de l'apparition des cicatrices.

Pour son corps, il a un petit surplus de poids, mais ça ne le dérange aucunement. Sa peau est énormément pâle causée par un manque de sommeil. Il a les cheveux longs jusqu'au niveau du coup qu'ils sont de couleurs bruns. Il a une mèche sur le côté gauche de son visage qui lui donne un petit style. Ses yeux sont de couleur brun foncé, mais il préfère porter des lentilles de couleur bleu dégradé vert, pour camoufler, ce qui peut porter la confusion pour la couleur de ses yeux. Il a des cernes en dessous des yeux, car il passe ces soirées à être collé devant un écran. Son visage peut donner aux gens qu'il est vide, mais il n'est pas aussi sombre. Pour régler son problème de vue, il porte des lunettes noires avec les bords rouges. Il n'a jamais aimé porter ses lunettes, mais personne ne lui a balancé des moqueries alors il ne se concentre pas vraiment sur ça.

Sa manière de se déplacer est assez relâchée et détendue,il ne pense pas vraiment à sa posture. Par contre, on peut remarquer qu'il évite souvent le regard des autres et garde sa tête légèrement penchée vers l'avant, à cause de son stress quotidien. Il a les mains moite et glacial. Alors, il essaye d'éviter tout contact de mains à mains avec les autres personnes. Aussi, à cause de sa nervosité élevée, il essaye le plus souvent possible de prendre le moins de place pendant un travail d'équipe, ou toute autre situation avec d'autres personnes. Pour son petit côté renfermer, il évite le plus possible de travailler en équipe. Il préfère se faire soi-même ses repas pour ne pas être obligé de commander de la nourriture dans les cafétérias.


• Tenue vestimentaire, accessoires, tatouages,  etc.

Hideaki Daichi se complique rarement la vie pour son style vestimentaire. Il est plus du genre à mettre simplement un pantalon banal, de préférence noire, et une chemise blanche ou un chandail standard. Il reste simple pour éviter d'avoir des problèmes au milieu scolaire avec son style. Il porte rarement un collier ou autre bijou sauf s'il y a un événement spécial. Il aime toutefois le style plutôt ''sexy, cool'', mais il n'ose pas l'adopter sur lui-même sauf si encore il y a un événement spécial. Il a un tatouage sur le bras droit qu'il a fait vers l'âge de quatorze ans. Il l'apprécie énormément, mais ses parents n'ont pas vraiment le même avis sur ce sujet. Il a déjà eu des envies de se colorer les cheveux ou simplement faire des mèches de couleur rouge, mais ces parents refusent cette idée qu'ils trouvent complètement inutile. Ils croient qu'il pourrait avoir des problèmes avec le style vestimentaire scolaire.



◊ PSYCHOLOGIQUE

• Mentalité, attitude envers autrui, philosophie personnelle: (Soyez le plus précis possible ! )

Hideaki est quelqu'un de timide et réservé sur lui-même, mais peut-être très ouvert. Il a toujours l'air d'être enfouie dans une grotte et avoir aucun émotion. Par contre, il est énormément sage et ouvert. Il évite souvent de parler aux inconnus sans être accompagné par une personne. S'il fait un effort, il n'a vraiment pas de difficulté majeur à créer des liens d'amitié avec les autres. Il n'est pas très facile à le mettre en colère, il a énormément de patience. Hideaki est très curieux ce qui peut causer des situations où il veut vraiment savoir ce qu'il se passe. Exemple, quand quelqu'un lui cache quelques choses ou quand il se passe quelque chose d'anormal. Dès que vous avez gagné, sa confiance, Hideaki n'est plus vraiment timides envers ses amis et il est très ouvert envers les autres. Il n'hésitera pas à vous voir si vous avez des problèmes ou si vous voulez organiser une activité.

Tout ce qui est par rapport à l'école, il obéit parfaitement à la lettre les instructions et fait le travail demandé. Il est débrouillard et garde son calme facilement quand il a un problème. Les seules raisons où il pourrait être en retard dans ces devoirs, c'est qu'il s'est perdu dans ces pensées pendant le cours. Pour l'amour, ce n'est pas sont point fort, mais il ne rejette pas l'idée. Il évite souvent d'avoir une relation, car il n'a pas assez de confiance pour supporter tout cela, mais l'idée n'est pas impossible. Ça lui prend énormément de temps avant de ressentir de l'amour envers quelqu'un. Il a toujours été rejeté ce qui a causé quelques marques psychologiques. Il trouve rarement les mots pour décrire ses émotions ce qui peut causer des situations embarrassantes. Il préfère éviter des situations qui pourraient être assez gênantes pour lui. Son passé lui a laissé des mauvais souvenirs. Il a peur que toute cette histoire recommence. Alors, il reste dans son coin. Il ne sera pas énormément sociable. Avec tout le temps qu'il a passé dans l'orphelinat, c'est compensable.



• Signes particuliers, manies, obsessions, phobies (etc.) :

Hideaki se cache, sourit et rougi quand il a une situation assez gênante ou embarrassante. Maintenant, à cause d'un traumatisme du passé, il a la manie, qu'au moment qu'il y a un accident ou autre problème, de penser que tout est de sa faute. Dès qu'il y a un problème (par exemple, quelqu'un se fait maltraiter.), il va perdre tous ces moyens et va rester sur place. Comme si ces jambes n'étaient plus à son contrôle à cause du choc mental énorme. Il peut lui arriver de souvent être dans la lune quand il n'est pas intéressé au cours ce qui peut causer des retards dans son travail. Mais quand il se concentre, il a la manie de faire tourner son crayon dans les mains. Cette manie peut souvent énerver les professeurs. Il ne le remarque pas vraiment.

Aussi, il a une obsession pour le piano. Il passe ses journées à jouer de la musique et il n'arrête presque jamais. Il a commencé à jouer du piano à l'âge de sept ans et il connaît toutes les bases. Il a aussi une légère obsession pour les jeux-vidéos rétros. Mais le problème, c'est qu'il termine rarement un projet qu'il commence. Sûrement, car soit, il perd l'envie où il n'a plus la motivation de continuer son projet. Hideaki a une peur extrême des hauteurs. La raison pour laquelle il évite les parcs d'attractions. Pour finir, il a la phobie des araignées. Situation gênante garantie si vous tombez sur une araignée avec lui.



III. MÉMOIRES.




• Histoire : (Soyez le plus précis possible ! )

- Le 9 juillet 2016, Tokyo.

Après tous les moyens que ma famille adoptive a essayé pour me ménager les idées, j'aurai toujours cette partie manquante de moi perdu à jamais dans le néant. Pendant le souper en famille, ma mère a fait une erreur qui m'a choqué. Elle a dit, sans y penser d'avantage aux conséquences, de la raison pour laquelle mes parents m'ont confié à l'orphelinat. Il y a eu un silence de mort tout le long du repas. Mon père a essayé d'expliquer l'erreur qu'elle a causée, mais il ne faisait que s'enfoncer d'avantage. Après cette soirée, par mon opinion, gênante due au silence long et insupportable, je suis allé m'enfermer dans ma chambre. Ma famille adoptive me voit comme quelqu'un avec énormément de détermination et de passion dans sa vie, mais il ne faut jamais juger par la couverture du livre avant de l'avoir lu. Cette soirée, mon père adoptif est entrés dans ma chambre, laissant une lettre sur mon lit et il est sorti de la chambre. En ouvrant la lettre, il était marqué qu'on m'avait accepté de m'accueillir dans l'académie Keimoo. Ce jour-là, ma vie a complètement changé. C'est une nouvelle corde qu'on m'a tendue et que je ne vais pas refuser.



- Le 25 avril 2009, Tokyo. (La maladie prend le dessus)

Cette journée était, dans mes pensées, une journée comme tous les autres. Pendant que je m'amusai à répéter les mêmes notes que ma mère m'a apprises sur son ancien piano, j'ai entendu un cri de douleur venant de la cuisine. J'étais figé sur place à cause du choc extrême causé par le cri. Mon père se précipite rapidement vers la cuisine et trouve ma mère sur le plancher avec une jambe qui avait déboîter. Il essaye de la prendre et l'amène directement à l'hôpital le plus proche. Après des heures d'attente interminables à attendre devant la fenêtre du salon, mon père revient seul et, d'après son visage glacial, il n'est pas vraiment enjoué. Il m'a raconté que maman n'allait pas très bien et qu'elle devrait revenir dans très peut de temps.

Depuis son arrivé, elle passait son temps dans son lit à cause de toute la fatigue accumuler. La fièvre et les transpirations n'aidaient pas vraiment. Un jour, elle a soudainement pété les plombs et elle a commencer à me considérer presque comme un animal. Elle n'arrêtait pas de me répéter que j'étais une erreur et que je n'irai pas loin dans la vie comme elle a été. Elle me forçait à apprendre à jouer parfaitement du piano pour, comme elle disait, accomplir ce qu'elle n'a pas réussi à faire, devenir une musicienne hors norme. Pourquoi a-t-elle décider de devenir un monstre sans pitié à la place de profiter du temps qui lui reste à vivre avec sa famille ?



- Le 9 juillet 2016, Tokyo. (Suite)

Même avec toute ça, j'ai toujours cette peur de me retrouver seul et rejeter à cause de mon terrible passé . Retrouver des élèves de mon ancienne école qui causerait des énormes problèmes. Me traitant chaque jour de pantin de sa mère, de souffre douleurs de ses parents. Pourquoi je repense toujours à tout cela, tout ça, c'est du passé non ? Je dois tout oublier et reconstruire une nouvelle vie dans cette académie.

Chaque fois, avant de m'endormir, je repense à ma première mère, assis dans sa chaise roulante à cause de sa maladie, me forçant à jouer du piano. Juste pour accomplir ce qu'elle n'a pas réussi à faire, être une grande musicienne. Elle manquait énormément d'argent à cause de tous les problèmes financiers. Mon père passait son temps dans des bars pour oublier que ma mère était malade et qu'elle n'avait plus énormément de temps à vivre. Ma mère ne me laissait jamais sortir avec mes amis. Il ne fallait jamais que je la désobéisse ou que je lui manque de respect. Sinon, c'était la ceinture directe. Pendant ce temps, mon père avait des pertes de connaissance avec tout l'alcool qu'il a accumulé dans les soirées. Les lendemains matins étaient les plus horribles, tout le monde me voyait comme un pantin, sans âme, errant dans la cour laissant que des larmes sur son passage. Il me larguait avec des pierres et autres déchets inutiles toute la journée. Avant, ma mère était très connue dans le quartier, alors qu'est ce qui s'est passé pour que le destin chavire ainsi ?

Vers l'âge de treize ans, ma mère m'a retiré de l'école. Elle m'a forcé à jouer du ''Rock n'Roll'' et autres styles de musique à faire danser et me faisait travailler dans des concerts comme musicien. C'était pour l'aider à payer tous les impôts. Mon père, pendant ce temps-là, me regardait avec tristesse jouant sur la scène. Quand je terminais mon concert, il m'emportait dans des salles d'entraînement pour reprendre tous les moments qu'on n'a perdus à pouvoir discuter en tant que père et fils. Il me disait à chaque fois que j'étais maintenant un grand garçon et que je devrais essayer de me sortir de ce cauchemar. Il m'encouragea en disant qu'un jour, tout ce bordel sera terminer.

Un jour, ma mère ma formellement dit que je devrais aller chercher du lait au dépanneur du coin après le concert d'aujourd'hui. Elle me donna l'argent et me laissa partir. C'était la même routine, le concert, l'entraînement et la petite discussion avec mon père après. Le moment venu pour rentrer à la maison, ma mère m'a prise par surprise avec mon père. Elle ne voulait plus que j'aille de contact avec mon père pour éviter que la situation se revire vers elle. En plus, j'ai complètement oublié d'aller chercher le lait au dépanneur qu'elle m'a demandée. Elle m'a prise par le bras et elle m'a enfermé dans la cave. Pendant ce moment psychologiquement affreux, j'entendais mon père hurlé des injures après ma mère, mais elle reprenait toujours le dessus sur lui.



- Le 13 novembre 2014, Tokyo. (Décès des parents)

Cette journée-là a été la goutte qui fait déborder le vase. Dans cette soirée, j'ai trouvé mon père, pendu dans le jardin. En essayant de trouver quelque chose pour le décrocher de la corde, je suis tombé sur ma mère. Elle était inconsciente, couchée par terre, avec des tonnes de bouteilles d'alcool autour d'elle. Les souvenirs restent, aujourd'hui, assez flou de cette soirée affreuse, mais la personne qui m'a retrouvé m'a dit que j'étais accroupi dans un coin dans une pièce vide (sûrement la cave) en train de répéter sans pause les mots ''Je suis désolé !'' en pleurant sans fin. J'ai jamais su qui était la personne qui m'a retrouver, mais cela reste vague comme souvenir.



- Le 17 novembre 2015, Tokyo. (Rencontre des nouveaux parents)

Enfin, je suis libéré ! Cela faisait un an que je suis resté dans cette prison ou comme les autres l'appelle : ''un orphelinat''. En ouvrant les portes principales, j'ai senti une brise d'air frais du printemps avec se coucher de soleil magnifique. C'est devant cette entrée que j'ai vue pour la première fois ma famille adoptive. Il y a peut de temps, mon oncle avait envoyer une demande d'adoption pour moi. Il a été refusé pour cause d'abus d'alcool. Aussi, il se tenait avec des personnes pas très charmantes, on va dire. Après toute la paperasse que mes parents adoptifs ont dû remplir, ils m'ont reconduit à leur domicile. Ma première réaction a été de courir vers la chambre de bain et de me regarder dans le miroir. Mon physique était méconnaissable ; cheveu long, maigre sur l'os avec une masse musculaire inexistante. Depuis, j'ai toujours voulu éviter de passer devant ce miroir, mais avec le temps, tout se replace.

Ma mère adoptive, Shimizu Miura, n'arrêtait pas de me cuisiner de la nourriture (c'est peut-être à cause de tout cela que j'ai pris un peu de masse depuis). Mon père adoptif, Itô Maeda, a découvert mon talent pour la musique et il souhaitait le faire ressortir. C'est peut-être grâce à mon père que maintenant, aujourd'hui, je suis passionné du piano. Il passait aussi son temps à la salle d'entraînement. Alors, je le suivais pour faire passer le temps.

Je passais mes soirées à collectionner des jeux-vidéos et des mangas que mon père m'achetait quand il avait le temps et je passais mes nuits à jouer et à lire. Je ne pourrais jamais compter le nombre de fois où que mon père avait éteint ma console pour que j'arrête d'y jouer.


- Le 9 juillet 2016, Tokyo. (Suite)

À ce moment, mon père adoptif entre dans la chambre, me voyant avec un gros sourire en tenant la lettre dans les mains. J'étais tellement impatient à l'idée de connaître d'autre personnes et passé mon temps avec eux. Pendant le reste de l'année avant la rentrer, mon père passait son temps à me raconter son enfance a l'école. Parfois, il se laissait emporter dans ces paroles et voulait savoir tout ce qui est en rapport avec mes relations intimes, quand je vais être en couple, etc. Le problème, c'est que je n'ai jamais eu encore de réel sentiment d'amour envers quelqu'un. Bon, avec les élèves que j'ai connus du passé, je pense que c'est un peu normal.

Je vais pouvoir enfin retourner, après des années, dans une école et créer des liens d'amitié. Mais le problème majeur, c'est que je suis énormément timide et renfermé sur moi. J'espère que ça ne causera aucun problème dans ma relation avec les autres, bref, un nouveau départ et une nouvelle vie m'attendent !

- Le 15 avril 2017. Premier pas dans l'Académie Keimoo.


• Relations proches et familiales : (qui vous a élevé / avec qui vous vivez, etc.):

Avant, Hideaki avait une relation très instables avec ses parents. Son père Kaito Daichi passait son temps au bar et revenait de la maison avec des pertes de mémoires. Il n'avait aucun travaille potable et amenait chaque soir Hideaki à la salle d'entraînement pour reprendre le temps qu'il avait perdu avec lui. Cependant, sa mère Sakura Yamada essayait de trouver du travail comme musicienne, mais fit à chaque essai un désastre. Elle passait ces journées à forcer Hideaki a joué du piano pour qu'il réussisse où elle n'a pas pu s'y rendre. Les parents d'Hideaki ont été retrouvés mort le 13 novembre 2014 chez leur domicile dans la capitale de Tokyo.

Aujourd'hui, Hideaki a maintenant une relation très stable avec sa nouvelle famille adoptive. Son père Itô Maeda travaille comme avocat et n'a aucun problème d'argent majeur. Il passe son temps à jouer du piano et à s’entraîner avec Hideaki. Sa mère Shimizu Miura travaille à la maison comme femme au foyer. Elle passe sont temps à changer ces idées en cuisinant de la nourriture avec lui. Les parents se sont rencontrés dans un magasin. Mon père est parti à la course et a trébuché sur Shimizu. Pendant qu'il l'aidait à ramasser ces affaires qu'elle a laissé tomber, Itô a discrètement glissé son numéro dans son sac et il est parti. C'est le 9 Juillet 2016 que le père a inscrit Hideaki à l'académie Keimoo.




IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

TON PSEUDO ? /
QUEL ÂGE ? 18
COMMENT NOUS AS-TU DECOUVERT ? En cherchant un forum rpg School Life, je suis tomber sur ce site.
TES IMPRESSIONS ? Le forum est très accueillant et en ordre. On s'y retrouve facilement et c'est simpliste qui peut être un très bon début pour quelqu'un qui veut commencer à faire du RolePlay sans avoir de problème majeur. Moi, qui suis novice par rapport au forum rpg, je me suis retrouvé facilement et j'ai compris sans avoir de problème majeur
SOUHAITES-TU ÊTRE ACCOMPAGNÉ ? (cf. parrainage) Cela m’intéresserais
si c'est possible. (En tant que novice, je ne refuserais pas l'idée)

QUELLE HEURE EST-IL CHEZ TOI ?



FICHE PAR FALLEN SWALLOW



Dernière édition par Hideaki Daichi le Mer 30 Aoû 2017 - 1:44, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Takuya Hibari
► Université - Deuxième année
► Université - Deuxième année
avatar

Genre : Non Binaire Vierge Cochon Age : 22
Adresse : Bougu
Compteur 170

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Hideaki Daichi [Takuya]    Mer 23 Aoû 2017 - 17:25

Yo, bienvenue sur Keimoo l'ami,

Je suis celui qui va s'occuper de la correction de ta fiche, j'ai pas mal été pris depuis hier soir mais je m'y mets tout de suite.

A toute !

__________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Takuya Hibari
► Université - Deuxième année
► Université - Deuxième année
avatar

Genre : Non Binaire Vierge Cochon Age : 22
Adresse : Bougu
Compteur 170

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Hideaki Daichi [Takuya]    Mer 23 Aoû 2017 - 21:40

Après une attente insoutenable, la voici la voilà !

Le compte des mots n'est pas le principal soucis ici du coup on s'en occupera plus tard. Au sommaire, une correction d'ordre général puis on se concentrera sur le background en lui-même.

La cohérence est ici le plus gros problème. Même si on parvient à saisir la nature du personnage et le sens des évènements qui l'ont mené à l'instant t où celui-ci entre à Keimoo, il m'a été assez difficile de tout suivre. Le problème c'est que du coup la crédibilité du personnage s'en voit diminuée et certains aspects de sa personnalité et de son physique paraissent flou, entrent en contradiction avec d'autres, etc...

Le personnage que tu tentes de dépeindre est cool, on comprend sa structure générale, il a un passé et une certaine profondeur malheureusement ses contradictions et la cohérence de la fiche en générale portent atteinte au personnage en lui même. L'idée ici sera donc de mettre en relief les points sources de contradictions et d'incohérences.

  • Les fautes, très nombreuses, entament la lisibilité.
    "il m'aiderait, mais fit à chaque fois un mensonge":
     
    C'est une affaire de relectures.
  • Les phrases sont souvent trop longues, on s'y perd.
    "Parfois certaine, personne lui demande pourquoi il a des cicatrises apparent, mais à chaque fois, il répond que c'est juste un accident bête qu'il a eu pendant son enfance pour oublier l'histoire d'origine de pourquoi il y a des cicatrices.":
     
    "Il est plus du genre à mettre simplement un pantalon simple de préférence noire":
     
    Un dictionnaire de synonymes sur le net et une relecture sur les phrases un peu longues et le tour est joué.
  • L'aspect physique, tu décris une personne de corpulence a priori normale, voir mince, (1m83 pour 69kg) puis tu ajoutes ensuite que celle-ci possède "un petit surplus de poids".
    Pour ses yeux, il aurait les yeux d'une couleur assez peu banale pour un japonais, aurait-il un ascendant occidental ou porterait-il des lentilles par exemple ? Pourquoi ne pas essayer de trouver une explication ?
  • Ses traits de personnalité, peut-être un peu trop parfait, on ne voit pas réellement l'impact d'un séjour en hôpital psychiatrique. Je ne dis pas que je veux le voir traumatisé mais développe un peu et explique nous en quoi cela affecte son rapport aux autres.
  • La ponctuation, il manque de nombreuses virgules et c'est sans doute lié aux phrases trop longues.

L'histoire maintenant.

Ce qu'on a vu ensemble ci-dessus s'applique ici également, ce qu'on y voit correspond à peu près. J'ai donc simplement repris ton texte pour souligner ce qui pouvait être amélioré. Concernant les fautes, j'ai simplement corrigé celles qui gênaient la compréhension.

Spoiler:
 

On a fait à peu près le tour. Je n'ai pas souligné toutes les fautes ou erreurs de syntaxes mais, et ce malgré les nombreux points abordés, le tout peut être assez facilement corrigés après plusieurs relectures.
Te décourage pas c'est qu'une affaire de temps !

__________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Hideaki Daichi
♠ Lycée - Première année
avatar

Genre : Masculin Cancer Cheval Age : 15
Adresse : Rez-de-chaussée, chambre 002
Compteur 9
Multicompte(s) : /

MessageSujet: Re: Hideaki Daichi [Takuya]    Jeu 24 Aoû 2017 - 0:50

Merci Takuya pour m'aider à la correction de ma fiche de présentation !

J'ai lu les problèmes que j'ai laissés par erreur et j'ai essayé de les corriger.

- J'ai raccourci certaines phrases pour éviter qu'on s'y perd.
- Réparer certaines incohérences dans la description physique et psychologique du personnage.
- Modifier certaine partie de son histoire pour corriger certains problèmes d'incohérence.
- Corriger quelques petites fautes.
- Appliqué les améliorations conseiller

Merci encore pour les conseils et j'attend avec impatience votre point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Takuya Hibari
► Université - Deuxième année
► Université - Deuxième année
avatar

Genre : Non Binaire Vierge Cochon Age : 22
Adresse : Bougu
Compteur 170

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Hideaki Daichi [Takuya]    Ven 25 Aoû 2017 - 0:05

Yo, re-coucou

J'ai pu voir ça et globalement c'est mieux !

On passe directement à la correction section par section du coup,

Physique

Anatomie - 305/300 mots - C'est mieux mais tu te répètes toujours, surtout à la fin en fait :

Citation :
Par son allure, on pourrait croire qu'il est costaud. Au contraire, il n'est pas énormément fort comme on pourrait laisser le croire. Il préfère rester inaperçu.

En retirant la phrase on s'aperçoit que le nombre de mots n'est plus atteint et cela révèle une chose. Au final on en apprend peu sur son physique ou sa manière de se déplacer dans l'espace. Tu pourrais rajouter des détails concernant la manière qu'il a de se mouvoir, de se tenir; développer en fait ce côté "renfermé" que tu décris en précisant ses positions par exemple.

Tenue vestimentaire - 172/150

C'est good pour moi ici.

Psychologie

Attitude/mentalité - 366/300

Pareil, c'est bien mieux.

Signes particuliers, etc. - 192/150

On aurait aimé des signes en liaison avec son histoire et les moments, mais ça se tient c'est cool.

Mémoires

Histoire - 1289/700

Got, c'est bien mieux, plus fluide et cohérent mais je pense qu'on peut encore aller plus loin. Les fautes sont encore trop nombreuses, notamment les fautes d'accords ainsi que celles concernant les conjugaisons. Autre problème : certaines phrases qui n'ont pas de sens. J'ai également indiqué par des astérisques les points encore à travailler selon moi.
Je n'ai pas mis en relief toutes les fautes (qui parsèment l'ensemble de la fiche) mais je t'invite à te relire une nouvelle fois. Ce n'est pas le plus dramatique mais certaines gênent le sens.

Citation :
Le 9 juillet 2016, Tokyo.

Après tous les moyens que ma famille adoptive a essayé pour me ménager les idées, j'aurai toujours cette partie manquante de moi perdu à jamais dans le néant. Après cette soirée, par mon opinion, gênante dû au silence long et insupportable, je suis allé m'enfermer dans ma chambre.* Ma famille adoptive me voit comme quelqu'un avec énormément de détermination et de passion dans sa vie, mais il ne faut jamais juger par la couverture du livre avant de l'avoir lu. Cette soirée, mon père adoptif est entré dans ma chambre, laissant une lettre sur mon lit et il est sorti de la chambre. En ouvrant la lettre, il avait de marquer qu'on m'avait accepté de m'accueille dans l'académie Keimoo. Ce jour-là, ma vie a complètement changé. J'ai reprit goût à ma vie.(répétitions) C'est une nouvelle corde qu'on m'a tendue et que je ne vais pas refuser.

*:
 

Même avec toute ça, j'ai toujours cette peur de me retrouver seul et rejeter à cause de mon passé terrible. Retrouver des élèves de mon ancienne école qui causerait des énormes problèmes. Me traitant chaque jour de pantin de sa mère, de souffre douleur de ces parents. Pourquoi je repense toujours à tout cela, tout ça c'est du passé non ? Je dois tout oublier et reconstruire une nouvelle vie dans cette académie.

A chaque fois avant de m'endormir, je repense a toutes les soirées que ma mère passait des journées entières à me forcer à jouer du piano. Juste pour accomplir ce qu'elle n'a pas réussi à accomplir, être une grande musicienne. Elle manquait énormément d'argent à cause de tous les problèmes financiers. Mon père passait ces temps dans des bars pour oublier que ma mère était malade** et qu'elle n'avait plus énormément de temps à vivre. Ma mère ne me laissait jamais sortir avec mes amis. Il ne fallait jamais je l'à désobéisse ou que je lui manque de respect. Sinon c'était la ceinture directe. Pendant ce temps, mon père avait des pertes de connaissance avec toute l'alcool qu'il a accumulé dans les soirées. Les lendemains matins étaient les plus horribles, tout le monde me voyait comme un pantin, sans âme, errant dans la cour laissant que des larmes sur son passage. Il me larguait(narguait non?) avec des pierres et autres déchets inutiles toute la journée. Avant, ma mère était très connue dans le quartier, alors qu'est ce qui s'est passé pour que le destin chavire ainsi?

**:
 

Vers l'âge de treize ans, ma mère m'a retiré de l'école. Elle m'a forcé à jouer du ''Rock n'Roll'' et autres style de musique à faire danser et me faisait travailler dans des concerts comme musicien. C'était pour l'aider à payer tous les impôts. Mon père, pendant ce temps-là, me regardait avec tristesse jouant sur la scène. Quand je terminais mon concert, Il m'emportait dans des salles d'entrainement pour reprendre tous les moments qu'on n'a perdus à pouvoir discuter en tant que père et fils. Il me disait à chaque fois que j'étais maintenant un grand garçon et que je devrais essayer de me sortir de ce cauchemar. Il m'encouragea en disant qu'un jour, tout ce bordel sera terminer. Le moment venu pour rentrer à la maison, ma mère m'a prise par surprise avec mon père. Elle ne voulait plus que j'aille de contact avec mon père pour éviter que la situation se revire vers elle. En plus, j'ai complètement oublié d'aller chercher le lait au dépanneur qu'elle m'a demandée.*** Elle m'a prise par le bras et elle m'a enfermé dans la cave. Pendant ce moment oppressent et affreux, j'entendais mon père hurlé des injures après ma mère, mais elle reprenait toujours le dessus sur lui.

***:
 

Cette journée là a été la goutte qui fait déborder le vase, j'ai retrouvé mon père qui s'était pendu devant la maison et ma mère était écrasée à terre avec des caisses d'alcool partout autour d'elle. J'ai tout oublié les souvenirs de cette soirée, mais la personne qui m'a retrouvé m'a dit que j'étais caché dans un coin d'une pièce vide (sûrement la cave) en train de répéter sans pause les mots ''je suis désolé'' en pleurant sans fin. J'ai jamais su qui était la personne qui m'a retrouver, mais cela reste vague comme souvenir.


Le 17 novembre 2015, Tokyo. (Retour vers le passé)

Enfin je suis libéré ! Cela faisait un an que je suis resté dans cette prison ou comme les autres l'appelle : ''un orphelinat''. En ouvrant les portes principales,  j'ai senti une brise d'air fraîche du printemps avec se coucher de soleil magnifique. C'est devant cette entré que j'ai vue pour la première fois ma famille adoptive. Il y a peut de temps, mon oncle avait envoyer une demande d'adoption pour moi. Il a été refusé pour cause d'abus d'alcool. Aussi, il se tenait avec des personnes pas vraiment charmant, on va dire. Après toute la paperasse que mes parents adoptifs ont du remplir, Ils m'ont reconduit à leur domicile. Ma première réaction a été de courir vers la chambre de bain et de regarder dans le miroir. Mon physique était méconnaissable ; cheveux longs, maigre sur l'os avec une masse musculaire inexistante. Depuis, j'ai toujours voulu éviter de passer devant ce miroir, mais avec le temps, tout se replace.

Ma mère adoptive, Shimizu Miura, n'arrêtait pas de me cuisiner de la nourriture (c'est peut-être à cause de tout cela que j'ai pris un peu de masse depuis). Mon père adoptif, Itô Maeda, a découvert mon talent pour la musique et il souhaitait le faire ressortir. C'est peut-être grâce à mon père que maintenant, aujourd'hui, je suis passionné du piano. Il passait aussi son temps à la salle d'entrainement. Alors, je le suivais pour faire passé le temps.

Je passais mes soirées à collectionner des jeux-vidéos et des mangas que mon père m'achetait quand il avait le temps et je passais mes nuits à jouer et à lire. Je ne pourrais jamais compter le nombre de coup où que mon père a éteint ma console pour que j'arrête de jouer avant d'y jouer toute la nuit.



9 juillet 2016, Tokyo. (Suite)

À ce moment, mon père adoptif entre dans chambre, me voyant avec un gros sourire en tenant la lettre dans les mains. J'étais tellement impatient à l'idée de connaître d'autre personnes et passé mon temps avec eux. Pendant le reste de l'année avant la rentrer, mon père passait son temps à me raconter son enfance a l'école. Parfois, il se laissait allez dans ces paroles et parlais de quand je vais être en couple, mais je n'ai jamais eu encore de réel sentiment d'amour envers quelqu'un. Bon, avec les élèves que j'ai connus du passé, je pense que c'est un peu normal.

Je vais pouvoir enfin retourner, après des années, dans une école et créer des liens d'amitiés. Mais le problème majeur c'est que je suis énormément timide et renfermer sur moi. J'espère que ça ne causera aucun problème dans ma relation avec les autres. Un nouveau départ et une nouvelle vie m'attendent !

15 avril 2017. Premier pas dans l'Académie Keimoo.

Relations proches et familiales : (qui vous a élevé / avec qui vous vivez, etc.): 250/100

C'est good ici aussi.

C'est bien mieux, prends le temps de bien te relire pour déceler les erreurs et revois les quelques points qu'on vient de voir et ça devrait être dans la poche !

__________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Hideaki Daichi
♠ Lycée - Première année
avatar

Genre : Masculin Cancer Cheval Age : 15
Adresse : Rez-de-chaussée, chambre 002
Compteur 9
Multicompte(s) : /

MessageSujet: Re: Hideaki Daichi [Takuya]    Lun 28 Aoû 2017 - 1:08

Merci pour vos conseils qui m'ont bien aidez à la correction de ma fiche.


Maintenant, voici les changements effectués :

Anatomie
-Éviter le plus possible les répétitions.
-Mieux développer son côté ''renfermé''.
-Ajouts de quelques détails.
-Correction de certaines fautes.

Psychologie
Signes particuliers, etc.
-Ajouts de ''manie'' en liaison avec son histoire.
-Correction de certaines fautes.

Mémoires
Histoire
-Correction de certaines fautes.
-Reformulation de certaines phrases qui n'avait pas de sens.
-Ajouts de quelques explications pour certaines situations.
-Ajouts d'un paragraphe pour mieux développer. (maladies de sa mère)
-Mieux développer certaines situations qui cassaient le rythme de la phrase.

J'attends, avec impatience, votre retour.

__________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Takuya Hibari
► Université - Deuxième année
► Université - Deuxième année
avatar

Genre : Non Binaire Vierge Cochon Age : 22
Adresse : Bougu
Compteur 170

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Hideaki Daichi [Takuya]    Mar 29 Aoû 2017 - 21:32

Re,

Après avoir revu tout ça je suis près à dire que ton personnage tient la route. On suit le tout plus aisément, c'est cohérent et y'a de bonnes idées, ce, malgré les erreurs qui parsèment encore la fiche, alors j'aimerais te dire félicitation.

Avant de passer aux choses sérieuses, (aka ta validation et tout le tintouin) il te faudra juste revoir la taille de ta signature, à l'heure actuelle en 600 x 300. On autorise en effet jusqu'à 500 x 200 afin d'éviter de déformer le forum A19

__________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Hideaki Daichi
♠ Lycée - Première année
avatar

Genre : Masculin Cancer Cheval Age : 15
Adresse : Rez-de-chaussée, chambre 002
Compteur 9
Multicompte(s) : /

MessageSujet: Re: Hideaki Daichi [Takuya]    Mar 29 Aoû 2017 - 22:34

Le problème de signature a été réglé ! (désoler pour cette erreur d'inattention)

Pour les erreurs encore présent sur la fiche, je ferai plus attention.  A27

__________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Takuya Hibari
► Université - Deuxième année
► Université - Deuxième année
avatar

Genre : Non Binaire Vierge Cochon Age : 22
Adresse : Bougu
Compteur 170

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Hideaki Daichi [Takuya]    Mar 29 Aoû 2017 - 23:40

Du coup je peux officiellement te féliciter, bienvenue sur Keimoo !  B06

Ton parrain est Satoshi Sakutaro, il est là pour t'aider à trouver tes premiers rps, répondre à tes questions et te donner quelques conseils. Néanmoins n'hésite pas à faire de même avec les modos ou admins ou même les membres croisés sur la chat box (que je t'invite d'ailleurs à fréquenter, c'est une belle bande de zouaves mais inoffensifs pour la plupart  A19 )

Ta dernière mission est de suivre les liens ci-dessous afin que ton perso' prenne place dans l'univers :

• Demande de rang (afin d'afficher ta classe au dessus de ton avatar), de classe et de logement : Clic !
• Inscriptions aux clubs : Clic !
• Réservation d'avatar : Clic !
• Livret scolaire de l'année précédente, à mettre à jour à chaque rentrée : Clic !


• Demandes de RP : Clic !
• Après trois RPs entamés, il te faudra faire une chronologie ici : Clic !

Sportivement votre.

__________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Hideaki Daichi [Takuya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» seiichi takuya loki
» 112 mains serrées—Fanfic by Sacchan AKHTS!
» Un croisement innatendu [Pv Yuko & Hideaki][Hentaï][Terminé]
» Takuya Rukia
» Lycée Kirisaki Daiichi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
₪ Académie Keimoo ₪ :: ₪ Administration ₪ :: ► Les personnages :: [ Inscrivez-vous ICI ]-
Sauter vers: