₪ Académie Keimoo ₪

In a decade, will you be there ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 An other sheet music (PV. Ayame)

Aller en bas 
AuteurMessage
Loan Arai
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Masculin Vierge Dragon Age : 18
Adresse : 07 rue Akaiberry, dans le quartier Hebi
Compteur 123
Multicompte(s) : Donovan Turner

KMO
                                   :

MessageSujet: An other sheet music (PV. Ayame)   Ven 2 Mar 2018 - 14:38

An other sheet music


BIP BIP BIP ...

Le réveil de son téléphone venait de sonner laissant un bruit d'alarme à la fois stressant et strident lui démolir les oreilles, à 4h du matin alors que l'adolescent n'avait pas réussi à fermer l'oeil. Toute sa nuit pouvait être résumée à quelques memes débiles, des vidéos de chats amusantes et autres questionnaires bidons sur le net. La nuit n'avait été ni reposante ni productive pour le jeune rebelle insomniaque, il aurait pu faire ses devoirs, chercher de nouvelles musiques voir même commencer à chercher des tutoriels pour connaître les bases de la guitare mais non, il avait juste gâché son temps. C'est ce qu'il venait de comprendre alors qu'il était vautré sur sa chaise de bureau, la tête levée vers le plafond de sa chambre, les mains posées sur le clavier de son ordinateur. Mais malgré tout il avait réussi à passer la nuit, bien que dormir aurait été la meilleure option pour ne pas ressentir la fatigue et penser plus rapidement le temps, c'était enfin l'heure de partir pour rejoindre Ayame chez elle pour aller dans une ville dont il ne se souvenait plus le nom, voir un concert. Cette invitation soudaine de l'artiste l'avait légèrement choqué, d'une part car les deux ne se connaissaient que très peu, et d'une autre car c'était tout simplement une bonne intention.

L'adolescent se leva alors de son siège en s'étirant les bras et le dos, qui lui faisait mal vu la position qu'il avait prit toute la nuit, et se dirigea vers son sac à dos d'école qu'il vida sans faire attention sur son lit. Ils ne devaient pas partir trop longtemps mais le rebelle préférait rester prudent par rapport à la batterie de son téléphone qui se vidait à une vitesse monumentale. Il jeta alors dans la poche avant sans faire vraiment attention sa batterie externe, son chargeur et son porte-monnaie avec de l'argent au cas où il en aurait besoin. Après avoir bouclé son sac il éteignit son ordinateur et sortit de sa chambre pour rejoindre l'entrée de la maison en évitant de faire trop de bruit, ne voulant pas réveiller ses parents qui, pour une fois, étaient au courant qu'il devait partir très tôt de la maison. Ils avaient donné leur accord et avaient demandé tous les détails au numéro qu'Ayame avait donné il y a de cela une semaine et, après de nombreuses discussions, avaient finalement accepté sachant pertinemment que Loan y serait allé quand même. Après avoir mit ses chaussures, le rebelle marcha sur la pointe des pieds jusqu'à la cuisine pour prendre une barre chocolatée qui ferait office de casse-croûte durant le trajet jusqu'à la maison de l'artiste. Après avoir vérifié qu'il avait tout ce qu'il souhaitait sur lui et dans son sac, il sortit de la maison avec son skateboard sous l'aisselle, fermant à clé la porte avant de disparaître dans la nuit.

Les rues étaient vides, pas un seul passant ou même de voitures n'étaient à l'horizon, comme si le monde entier avait disparu et que le rebelle était le dernier survivant d'une apocalypse quelconque. S'il avait plus de temps il se serait arrêté pour vandaliser tout ce qu'il lui passerait à portée juste pour s'amuser mais comme il avait un rendez-vous important pour lui, il allait rester sage. Pour cette fois. La lune commençait doucement à descendre du ciel lorsqu'il arriva en face de l'endroit où habitait Ayame, ou du moins l'endroit où elle lui avait dit de se rendre. L'adolescent termina alors sa barre chocolatée et la cacha dans sa poche avant de toquer doucement à la porte au cas où quelqu'un dormait encore.

Pas de réponses. Loan toqua une seconde fois, légèrement plus fort, et regarda l'adresse sur Google Map, si Ayame ne lui avait pas menti il se trouvait au bon endroit. Une mauvaise pensée surgit alors dans son esprit, et si elle lui avait menti ? Et si ce n'était qu'une blague ? Mais bien heureusement, comme pour infirmer ce qu'il venait d'imaginer, la porte s'ouvrit lentement. Ce n'était clairement pas l'artiste. Il s'agit d'un homme plutôt vieux l'air assez fatigué. Loan se présenta alors.

"Euh ... Bonjour ! J'm'appelle Loan, Ayame m'a dit de venir ici ... J'me suis pas trompé ?"

Le vieil homme se présenta à son tour et fit entrer l'adolescent. Il s'agissait de Taki, le majordome de la famille Masuda qui allait conduire les deux adolescent au festival. Taki emmena donc Loan jusqu'au salon avant de partir voir Ayame. L'adolescent s'était assis sur le divan, téléphone à la main, en train de jouer à des jeux débiles. Après quelques minutes il entendit des pas provenir du couloir et se releva, rangeant son portable pour saluer Ayame si c'était elle. Il ne savait pas vraiment à quoi s'attendre mais il était assez content d'être là malgré tout, la bonne humeur de l'artiste semblait déteindre sur lui lorsqu'elle était dans les parages.

Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________________
Merci Naoo  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11052-loan-arai-just-get-it-over-with#233992 http://keimoo.forumactif.com/t11061-loan-arai-chronologie http://keimoo.forumactif.com/t11055-livret-scolaire-de-loan-arai#233999
Ayame Masuda
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Féminin Sagittaire Dragon Age : 17
Adresse : Hiryuu - 3 rue de la chance - Immeuble Legends - App. 14
Compteur 220
Multicompte(s) : Satoshi Sakutaro/Sportif

MessageSujet: Re: An other sheet music (PV. Ayame)   Sam 3 Mar 2018 - 14:13

Il était tôt, beaucoup trop tôt. Elle laissa sa tête écrasé dans son oreiller, comme si le réveil n’était qu'un simple rêve. Pourtant, la musique sonnait de plus en plus fort, en continue. Elle leva la tête, les cheveux en bataille. Elle se redressa, pour se mettre assise dans le creux de son lit, regardant le vide devant elle. Il était prêt de quatre heure vingt du matin, et elle avait l'impression de s’être couchée seulement une heure plus tôt. En fait, c’était a peine plus. Elle avait littéralement oubliée que le festival était ce samedi, et elle avait joué de la musique jusqu'à pas d'heure.

Elle retomba allongée une seconde fois. Si elle fermait les yeux, il allait peut être s’arrêter. Mais il n'y avait aucune chance que cela arrive. Aussi, après une nouvelle dizaine de minutes, elle se décida a se lever. Elle marcha jusqu'au miroir, s'observant dans la glace. Elle avait une mine affreuse, et des cernes énormes. On frappa alors a sa porte. Taki. Le garçon était déjà la, il attendait dans le salon. Elle posa son front contre le mur. Elle avait dis de venir tôt, mais c’était totalement impossible, une fois que le moment était arrivé.

Elle ne se prit pas la tête, et descendit les marches de la gigantesque demeure. Elle faisait six étages, et sa chambre était au cinquième, si bien que son esprit embrumé du la faire s’arrêter a deux paliers avant d'arriver finalement au rez de chaussé. Il était a priori dans le salon des invités. Il y en avait trois a ce niveau, si bien que pour un invité, c’était impossible de s'y retrouver sans aide. Mais pour elle qui avait passé sa vie dans cette maison géante, c’était enfantin.

Elle ouvrit la grande porte d'un coup de pied, l'air un peu grognon. Elle alla droit vers le canapé, sans doute l'air un peu étrange avec ses cheveux qui masquaient la moitié de son visage, et son pyjama trop petit qui laissait voir ses poignets, son nombril et ses chevilles. Elle se laissa tomber sur le sofa a coté du garçon. On aurait dit un fantôme, bien loin de la mignonne petite adolescente qui faisait des concerts et des spectacles dans les bars. Elle eu du mal a parler, dans un premier temps, mais finalement elle ouvrit la bouche. Aucun son n'en sortit, elle du donc s'y reprendre a deux fois :

- J'suis pas preeeete. Désolée, j'ai besoin d'une douche la.....alors si tu veux...demande a quelqu'un si tu veux un petit déjeuné ou quoi......je mangerais dans la voiture moi.....pardon, c'est pas cool de te laisser.

Elle lui fit un sourire, en écartant ses cheveux de la main, avant de se relever en s'étirant, repartant de la ou elle était venue. En croisant Taki, elle lui demanda d'envoyer quelqu'un pour servir Loan. Une fois fait, elle remonta les marches plus rapidement qu'elle ne les avaient descendues, et plongea dans sa douche, pendant une bonne quinzaine de minutes. Ce fut parfait, elle parvint a finalement se réveiller totalement, prête pour une grande journée de festival. Il y avait au moins cinq heures de route, elle aurait le temps de discuter et de chanter un peu. Elle espérait y trouver des artistes Japonais connus, histoire d'améliorer son carnet d'adresse. Mais surtout, elle voulait s'amuser, et pour ça, elle ne doutait pas une seule seconde de la réussite de la manœuvre.

Elle enfila ses sous-vêtements les plus confortable, pour une bonne journée ou il allait falloir marcher, puis passa un des hauts blancs qu'elle préférais, ainsi que sa jupe la plus habituelle. Elle récupéra son manteau, son écharpe, et enfouit ses affaires les plus utiles dans sa grande house de guitare. Elle regarda l'heure. Il devait l'attendre depuis une heure maintenant. Elle soupira en ouvrant la porte, enfilant son instrument sur le dos, ajustant son casque qu'elle portait quasiment tout le temps. Elle descendit ainsi les marches quatre a quatre, s'en se préoccuper du bruit. Aprés tout, elle pouvait en faire autant qu'elle le voulait. Son père devait travailler, sa mère ne devait pas dormir, et continuer a jouer du piano.

Aya-chou:
 

Elle revint dans le salon ou se trouvait le garçon, et sa dernière pensée se confirma. Une douce mélodie, joué a la perfection, circulait tranquillement dans les couloirs du rez de chaussé. Sa mère avait du avoir l'une de ses envies matinales, et s’était levée très tôt également. Elle se planta devant le garçon, les bras croisés, en lui souriant :

- Tu as de la chance, pouvoir écouter l'une des plus grandes pianistes du pays gratuitement, la grande Adélaide Stein Masuda,  tu pourrais te faire tuer par quelqu'un qui voudrait être a ta place. On y va ?


Elle le prit par la main pour l'aider a se relever, avant de le relâcher pour retourner vers le hall ou Taki attendait. Elle enfila son écharpe qu'elle tenait a la main. Le majordome d'une soixantaine d'année inclina la tête devant sa «mademoiselle », et elle inclina la tête en retour, alors qu'il ouvrait la porte, laissant le froid entrer dans la maison. Elle sortit rapidement, et constata qu'une belle berline noire attendait garée sur la chaussée. Elle laissa le garçon s'y engouffrer en premier a l’arrière, et le suivit avant de refermer la portière. Il faisait bon a l’intérieur, et elle dénoua un peu son écharpe, alors que la voiture se mettait en route. Elle lui fit un sourire, laissant le silence s'installer pendant qu'elle se frottait les yeux. Et au bout d'une dizaine de minutes, n'y tenant plus, commença a parler :

- Alors, ca va du coup ? Pardon pour l'attente, je suis pas du matin. Pret pour la journée ? Va falloir marcher, je te préviens !


Elle semblait surexcitée, bien loin du fantôme amorphe qu'il avait pu voir trois quart d'heure plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t10720-ayame-masuda http://keimoo.forum-actif.net/t10728-livret-scolaire-de-ayame-masuda
Loan Arai
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Masculin Vierge Dragon Age : 18
Adresse : 07 rue Akaiberry, dans le quartier Hebi
Compteur 123
Multicompte(s) : Donovan Turner

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: An other sheet music (PV. Ayame)   Dim 18 Mar 2018 - 14:58

An other sheet music


L'adolescent était en train de rêvasser depuis plusieurs minutes déjà, vautré sur un canapé en cuir qui lui faisait se sentir si bien, la tête levé vers le plafond avec l'esprit perdu dans ses propres pensées. Il n'avait toujours aucune idée de comment appréhender la journée, si elle allait être amusante, drôle ou énervante dû à l'hyperactivité et l'enthousiasme de son amie. Néanmoins, il était certain que cette journée hors de la ville allait être très fatigante tant physiquement que moralement. Mais la musique guérissait la plus part de ses maux donc il n'avait pas à s'en faire. Et même si ce festival n'allait pas être le plus grand du pays avec toutes les célébrités du monde invités à l'événement, Loan ne perdait pas espoir de trouver un chanteur ou une chanteuse qu'il connaissait.

Après plusieurs minutes à se tourner les pouces, l'ennui montant légèrement, il sursauta légèrement lorsque l'artiste entra dans la pièce en défonçant littéralement la porte dans un boucan infernal. Elle ne semblait pas du tout réveillée et encore moins prête à prendre la route. Elle s'écroula à côté de lui sur le divan tout en expliquant et s'excusant mollement pour l'attente. L'adolescent soupira légèrement puis haussa les épaules. C'était déjà gentil de sa part de l'avoir invité et puis il n'avait rien de mieux à faire donc s'ennuyer en l'attendant ou en restant chez lui revenait à faire la même chose, ne rien faire. Il la rassura en lui disant que ce n'était pas grave et elle répondu d'un simple sourire, qu'il pouvait à peine apercevoir entre tout ses cheveux qui lui tombaient sur la figure. On aurait dit la fille dans The Ring. L'artiste se releva alors du sofa avant de disparaître dans le couloir, laissant l'adolescent seul dans la pièce gigantesque.

L'attente devenait de plus en plus longue pour le rebelle qui se refusait d'utiliser son téléphone pour le moment pour éviter de gâcher toute sa batterie. Une personne autre que Taki était venu pour lui proposer quelque chose à manger, ce qu'il refusa poliment sans vraiment rien ajouter de plus puisque sa barre chocolatée l'avait déjà rassasié. Une mélodie plutôt diffuse mais malgré tout très belle pouvait se faire entendre à travers les couloirs du manoir, rendant très curieux l'adolescent qui se rapprocha de la porte pour l'écouter plus attentivement. Loan n'avait jamais entendu autant de justesse et de finesse dans un morceau de piano, c'était tout simplement magnifique et envoûtant. Un léger sourire se dessina sur son visage alors qu'il laissa son esprit naviguer entre les notes de musique.

De nombreuses minutes plus tard, Loan entendit des pas s'approcher de sa direction. Il espérait vraiment qu'il s'agissait d'Ayame car l'attente devenait vraiment lourde malgré la belle mélodie qu'il pouvait entendre ici. Le rebelle reprit place sur le canapé comme s'il n'avait pas du tout bougé et observa la porte, impatient de voir son amie. Lorsqu'elle passa le cadran, il se sentit soulagé de savoir que les choses allaient enfin commencer mais avant cela l'artiste lui donna le nom de la personne qui jouait, depuis tout à l'heure, du piano. Il s'agissait de sa mère et Loan se sentit légèrement honteux de ne pas la reconnaître plus que ça même si après tout, il ne se souvenait même plus du prénom d'Ayame lors de leur première vraie rencontre. Il acquiesça d'un mouvement de tête avant de se relever avec son aide et reprendre rapidement son sac, prêt à entamer la journée. Il suivit alors son amie dans le hall et salua aussi Taki avant de sortir de la maison en se tenant les épaules, il faisait plus froid que tout à l'heure du moins c'était son impression. Sur le parking se trouvait la berline noire qui allait les conduire à destination, Loan prit une inspiration avant de rentrer dans le véhicule en premier, suivit par Ayame qui ferma la porte directement après. Le voyage débutait enfin.

Une fois bien installé, l'adolescent sortit ses écouteurs et en mit un seul pour pouvoir écouter son amie qui allait forcément se mettre à parler à un moment, sans avoir besoin de retirer sans cesse les oreillettes. Cela ne le dérangeait pas du tout, au contraire, l'attente allait être moins longue avec elle. Il lança The Wolf de SIAMES avant de se tourner vers la fenêtre, déjà fatigué. Après plusieurs minutes, très certainement surexcitée, Ayame se mit à parler de manière bien plus énergétique que précédemment lorsqu'elle était une zombie.

- Alors, ça va du coup ? Pardon pour l'attente, je suis pas du matin. Prêt pour la journée ? Va falloir marcher, je te préviens !

Loan tourna la tête vers elle avant de légèrement bailler. Il n'était pas vraiment au courant qu'il fallait marcher ...

- Mouai ça va et toi ? J'ai remarqué que la matinée c'est pas ton truc mais t'inquiète. Et je sais plus si tu m'avais dis qu'il fallait marcher ! J'aurais peut-être dû prendre d'autres chaussures pour le coup ...

Le rebelle regarda l'heure sur son téléphone avant de regarder son amie qui semblait toujours aussi excitée. Une vraie pile celle-là !

- C'est quoi le plan du coup ? Je me doute que tu as déjà prévu toute notre journée là bas je me trompe ? Y'aura des gens que tu connais ? T'es sûre de pas vouloir chanter durant le festival ? Parce que bon t'as ta guitare donc j'me disais que ... Enfin ta housse de guitare.
Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________________
Merci Naoo  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11052-loan-arai-just-get-it-over-with#233992 http://keimoo.forumactif.com/t11061-loan-arai-chronologie http://keimoo.forumactif.com/t11055-livret-scolaire-de-loan-arai#233999
Ayame Masuda
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Féminin Sagittaire Dragon Age : 17
Adresse : Hiryuu - 3 rue de la chance - Immeuble Legends - App. 14
Compteur 220
Multicompte(s) : Satoshi Sakutaro/Sportif

MessageSujet: Re: An other sheet music (PV. Ayame)   Ven 23 Mar 2018 - 15:49

Elle l'écoutait, mais sans le regarder. Tournant la tête dans tout les sens, regardant les rues qui défilaient, et ne répondit pas immédiatement au garçon, chantonnant comme a son habitude. Alors qu'ils s'éloignaient finalement de Keimoo, elle jeta un coup d’œil a l'heure qu'il était. Avec un peu de chance, ils arriveraient sur les coups de dix ou onze heure. Elle regarda le garçon un moment, lui souriant sans rien dire. Elle n'avait rien prévue. Elle avait fait en sorte d'y aller comme une auditrice lambda, c’était ces moments qu'elle préférait. Si elle avait voulue se faire voir, elle y aurait chantée.

- On va marcher, façon de parler. C'est histoire d'aller d'une scène a l'autre. Mais ça va être trop cool.

Elle sortit un petit dépliant qu'elle déposa sur ses genoux. Il y avait une carte de la ville ou se situait le festival, et ou elle n'avait encore jamais mit les pieds. Sur le coté, la liste des groupes qui avaient acceptés de participer aux festivités. Et la liste était plutôt conséquente. Quiconque s’intéressait a la jpop pouvait reconnaître un bon nombre d'artistes. Il y avait une partie un peu plus jazzy, avec un artiste Americain qui avait fait le déplacement, ainsi que deux ou trois groupes d'Europe ou d'Amerique plutôt populaire.

- Je veux absolument voir Uverworld. Entendre Gekidou en direct est plus qu'un rêve. Bon, peut être pas un rêve, j’exagère tu vois. Mais en tout cas, la hype est présente.....il y a aussi Spyair. Tu connais Spyair ? Forcément, tout le monde connais. Y'aura aussi Rookiez and Punkd, je les adore, ils sont trop cool. Oh, j'ai aussi noté que y'avait Unison Square Garden ! Olala ça va être incroyable.


Elle lui fit un grande sourire avant de taper dans ses mains en se penchant en avant pour discuter avec Taki trente secondes, histoire de lui faire passer la route. Elle l'aimait bien, malgré le fait qu'elle donnait l'impression de vouloir l'éviter. Elle savait qu'au fond, il était sans doute l'adulte de la maison qui se préoccupait le plus d'elle, et rien que pour ça, elle en était reconnaissante. Elle se replaça bien sur son siège et ajusta sa ceinture avant de s'étirer, regardant le paysage :

- Je pense qu'il y aura peut etre une de mes amies. Reira, elle m'a apprit a jouer de la flûte et des percussions. Elle aime bien ce genre de festival, alors on la verra peut être, mais c'est vraiment pas sur. Elle est plus vieille que moi, elle a l'age de mon frère, mais si elle est la, tu verra elle est adorable.


Elle regarda un moment la house de sa guitare, appuyée sur ses genoux. Elle aurait bien chanté, c'est vrai, mais maintenant que le garçon était la, elle ne comptait pas l'abandonner. Impossible de savoir si lui, en revanche, aurait voulu l'entendre chanter. Puisqu'il faisait la réflexion, c’était peut être parce qu'il attendait ça, au fond ? Enfin, si il voulait, il n'avait qu'a lui demander aprés tout. Ce n'etait pas vraiment un grand sacrifice pour elle. Elle lui tapota l'épaule en rigolant :

- Si tu veux vraiment, je peux toujours proposer un duo avec un groupe. J'ai ma petite réputation héhé. Bon, eux doivent pas me connaître, ils sont trop haut pour moi. Pour l'instant. Mais si tu veux que je chante, tu n'as qu'a demandé.

Elle n'avait rien de vraiment programmé. C’était bien plus excitant si ils improvisaient non ? C’était comme pour la musique. Les moments les plus agréables, c’était quand elle chantait soudainement sans l'avoir prévu au préalable. Comme dans le parc quand il était venu la voire, la semaine précédente. Comme ses premières fois dans les bars, ou quand elle pouvait tâter de ce fameux piano qui etait déposé l'été dans le centre ville de Keimoo. Rien ne valait mieux que le frisson de la surprise, elle en était convaincue.

- Je vais dormir un peu pour arriver fraîche comme un gardon. Oh, et tu dis que je suis pas du matin, mais c'est pas parce que j'ai du mal a me lever a quatre heure que j'arrive pas a me lever pour autant ! J'ai jamais eu de retard en cours moi, et toc.


Elle ricana, avant de se retourner vers la fenêtre, appuyant sa tête contre la vitre en fermant les yeux, ayant déjà hâte d'arriver au terme de la route.
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t10720-ayame-masuda http://keimoo.forum-actif.net/t10728-livret-scolaire-de-ayame-masuda
Loan Arai
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Masculin Vierge Dragon Age : 18
Adresse : 07 rue Akaiberry, dans le quartier Hebi
Compteur 123
Multicompte(s) : Donovan Turner

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: An other sheet music (PV. Ayame)   Ven 20 Avr 2018 - 15:31

An other sheet music


Les yeux rivés vers le ciel, le coude calé sur rebord de la portière, la joue posée sur le poing, Loan était assis dans une position très confortable pour penser et surtout appréhender la journée à venir. Comme à son habitude, Ayame était en train de chantonner quelques paroles en prenant son temps pour répondre aux questions de son interlocuteur. Avec le temps, le rebelle s'y était habitué et n'était en rien dérangé, utilisant ce temps pour faire autre chose comme par exemple se laisser bercer par la musique qui sortait de son écouteur, l'emportant doucement mais surement loin. Pour lui, les balades en voitures étaient un excellent moyen de se ressourcer en pouvant observer et admirer de nombreux paysages à la campagne, ou le ciel en ville.

Plusieurs minutes plus tard, une fois que la voiture sortit de la ville et se mit à fuir la pollution lumineuse, l'adolescent vit son amie le regarder dans les yeux en lui souriant sans rien dire. Légèrement désemparé il fit de même, lui adressant un petit sourire en coin avant de l'écouter répondre à l'une de ses questions. Dans un sens, le rebelle fut soulagé d'apprendre que la "randonnée" n'était qu'un euphémisme car, n'étant pas du tout un sportif, il en aurait bien bavé. Mais bien heureusement il ne s'agissait que d'une fausse alerte et c'est soulagé qu'il observa l'artiste sortir un pliant de sa poche qui représentait la ville où ils allaient se rendre. Il y avait énormément de détail : le nom des groupes qui jouaient, l'heure, le numéro de la scène et cetera. Son amie avait l'air extrêmement excitée à l'idée de voir tout ces groupes vu son ton et ce qu'elle disait en général. Loan n'était pas du tout le plus grand fan de Jpop, préférant de loin le rock alternatif venant de l'Est, mais connaissait les groupes et était ravi de pouvoir aller les écouter en live. Après tout il n'avait jamais eu la chance de pouvoir assister à un concert, c'était donc l'occasion rêvée.

- Bien sûr que je connais ces groupes. J'suis certain que ça va être génial !

Le rebelle soutint le sourire d'Ayame puis retourna à ses moutons pendant qu'elle parlait avec Taki, changeant continuellement de chanson dans sa playlist pour arriver sur du Imagine Dragons. Il laissa reposer son crâne sur l'appui-tête tout en écoutant ce que son amie était en train de lui dire à propos d'une certaine Reira. Même s'il n'était pas très friand à l'idée de faire de nouvelles rencontres il ne rechignait pas, après tout, vu tout le bien qu'Ayame en disait elle ne devait pas être très méchante et puis au pire il laisserait son amie faire la discussion, comme d'habitude.

Quelques instants plus tard, elle lui tapota l'épaule tout en rigolant et en lui disant que s'il voulait l'entendre chanter, il lui suffisait de demander. Loan acquiesça un rigolant légèrement et haussa les épaules, il ne voulait pas la contraindre non plus, si elle souhaitait se la jouer incognitos il n'allait pas la faire démasquer pour une simple chanson.

- Boarf t'inquiète, si t'as pas envie c'est pas grave. Mais si jamais tu fais un duo avec quelqu'un j'écouterai volontiers ! T'en fais pas pour ça.

Et puis, même si elle ne chantait pas au festival, il la côtoyait assez souvent pour l'entendre chanter et chantonner d'elle même comme actuellement dans la voiture : ça n'allait donc pas le choquer ni l'offusquer si pour une fois elle n'utilisait pas sa belle voix.

Lorsqu'il entendit la fin de la phrase de son amie, il se mordit fort la lèvre inférieur pour essayer de s'empêcher de rire, sans succès. Cette phrase était parfaite, il n'avait absolument plus rien à dire. Au bout de quelques secondes, n'ayant pas pu se retenir, il éclata de rire dans le véhicule. Si c'était un rap battle elle aurait gagné sur le champ. Il ne savait pas du tout comment répondre à ça, il opta alors pour un simple mot qui pouvait tout résumer.

- Touché.

Le rebelle jeta un dernier regard vers elle avant de mettre son second écouteur et de poser sa tête contre la vitre. Le chemin allait être encore long jusqu'à la destination mais il ne comptait absolument pas dormir. Il avait surtout envie d'observer et de s'extasier devant les paysages qu'ils allaient croiser. La journée allait enfin commencer.
Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________________
Merci Naoo  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11052-loan-arai-just-get-it-over-with#233992 http://keimoo.forumactif.com/t11061-loan-arai-chronologie http://keimoo.forumactif.com/t11055-livret-scolaire-de-loan-arai#233999
Ayame Masuda
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Féminin Sagittaire Dragon Age : 17
Adresse : Hiryuu - 3 rue de la chance - Immeuble Legends - App. 14
Compteur 220
Multicompte(s) : Satoshi Sakutaro/Sportif

MessageSujet: Re: An other sheet music (PV. Ayame)   Ven 27 Avr 2018 - 13:47

Elle avait chanté quasiment la totalité du trajet. Pendant trois bonnes heures, elle n'avait laissé sa voix se reposer que lorsqu'elle écoutait une chanson passant a la radio. La lutte pour obtenir autre chose que de la musique classique avec Taki avait était intense. Elle n'avait quasiment pas parlée cependant. Mais ce n’était pas étonnant. Elle n’était pas vraiment une pro de la conversation. C’était plutôt amusant d'ailleurs de se dire que cette fille qui parlait toujours beaucoup trop, et pouvait engager des conversations avec une facilité déconcertante n'avait finalement pas la concentration nécessaire pour les maintenir bien longtemps. Elle était bien trop évadée mentalement.

Dix heures avait passé quand la voiture ralentis sur le parking ou ils devaient s’arrêter. C’était le parking a l’arrière de l’événement, pour les vip, les artistes, les organisateurs, les ingénieurs. Bref, un endroit ou peu de gens avaient accès. Elle sauta du véhicule avant que Taki puisse venir lui ouvrir la porte comme il avait voulu le faire. Comme d'habitude, elle l'avait prit de vitesse pour éviter ce genre de convenance qu'elle détestait. Elle s'étira longtemps en baillant fortement sans aucune gène, si bien que quiconque regardait dans sa direction a ce moment la pouvait voir tout au fond de sa gorge avec une facilitée déconcertante. Le majordome tapota la tete d'Ayame en lui répétant les consignes de sécurité, et qu'il allait attendre ici ou aller boire un café. Elle hocha la tête en tirant sa guitare du véhicule, qu'elle ajusta sur ses épaules.

- T’inquiète, Taki-chan, si quelqu'un essaye de m'attraper je hurle.

Elle gloussa, trouvant visiblement ça a mourir de rire. Puis en ayant a moitié oubliée qu'elle n’était pas venue toute seule, elle s'engagea entre les véhicules, souriant a la plupart des gens qu'elle croisait. Ces dites personne ne lui prodiguait pas énormément d'attention, la plupart dans l'attente d'une représentation, avec tout ce que cela impliquait de travaille et de concentration. Mais elle eu quelque sourire en retour. Elle se demanda si c’était de la politesse, ou si elle même commençait a avoir une petite place au soleil. Elle aperçut un homme plus loin et sentit ses poils se hérisser. Elle se retourna d'un coup vers Loan, comme si elle l'avait toujours considéré comme étant la :

- Eh, eh, c'est pas Iwasaki la bas ? Le batteur de Flow ? Tu crois qu'ils vont jouer ? Ou peut être qu'ils sont la pour voir. Je dis ils, il est peut être tout seul. Olala ça va être trop cool. Pourquoi j'ai refusé de jouer, je suis trop conne.

Elle se frotta énergiquement les cheveux, comme pour reprendre son sang froid. Elle oublierait bien vite, emporté dans la ferveur de l'endroit. Elle sourit de nouveau a Loan et s'étira avant de repartir pour trouver un point de passage afin de passer du coté ou elle pouvait entendre déjà un brouhaha important. La plupart des concerts ne commençaient que l’après-midi, mais il y avait déjà une sacrée ferveur, et elle semblait gagner la petite brune a chaque pas qu'elle faisait. Elle aperçut finalement un endroit avec un homme qui semblait garder l'entrer. Elle y alla directement en lui souriant et il l'arreta du bras, en lui demandant comment elle etait entrée ici.

- Par l'entrée, Ayame Masuda, j'ai plus le papier zut.

L'homme la reconnue cependant, alors qu'elle éclatait de rire. Sans doute qu'il était facile pour elle d’être reconnue, en étant la fille d'une des meilleures pianistes du pays. Mais elle prit ça comme si c’était bien elle, Ayame, qui était reconnue. Il s'excusa brièvement et ils purent passer, pour arriver dans une grande plaine aménagé avec des scènes installés successivement, assez loin les unes des autres pour ne pas se gêner entre elles. Elle respira un grand coup. Ça y était, le début de la journée, c’était maintenant. Elle se retourna alors vers Loan, en croisant les bras sous sa poitrine :

- Alors, tu veux faire quoi ? J'pense que y'aura pas trop de trucs ce matin. Par contre j'ai une dalle énorme, et j'ai un passe pour aller n'importe ou, coulisse et tout. J'vais commencer par aller acheter un Melon Pan, et après je vais réfléchir. On devrait faire le tour des scènes. Je me demande si y'a des groupes occidentaux qui sont la. Y'a peut etre une chance ?

Elle sourit de nouveau, et se retourna, cherchant un stand qui pourrait lui servir ce qu'elle voulait manger.
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t10720-ayame-masuda http://keimoo.forum-actif.net/t10728-livret-scolaire-de-ayame-masuda
Loan Arai
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Masculin Vierge Dragon Age : 18
Adresse : 07 rue Akaiberry, dans le quartier Hebi
Compteur 123
Multicompte(s) : Donovan Turner

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: An other sheet music (PV. Ayame)   Mar 1 Mai 2018 - 22:59

An other sheet music


L'adolescent était fatigué voir exténué d'avoir voyagé durant plusieurs heures dans une voiture, assis dans une position très peu confortable. Cependant, cela ne l'avait pas empêché de fermer les yeux l'espace de quelques instants, lorsqu'il n'était pas occupé à écouter Ayame chanter avec sa belle voix ou sa propre musique lorsque du classique passait à la radio. Il n'était pas fan de ce style musical mais cela ne l'empêchait pas d'en écouter parfois quand son esprit avait besoin de renouveau ou en avait marre d'écouter en boucle la même playlist, encore et encore.

Loan avait la tête collé à la vitre, les yeux mi-clos et l'esprit ailleurs lorsque la voiture se gara au parking. Le lieu n'était pas si plein que ça au contraire, ce qui fit douter le rebelle sur l'emplacement où il se trouvait avant de se rendre compte que cet endroit était réservé aux VIPs et autres personnalités importantes. C'est alors littéralement la tête dans le cul qu'il sortit maladroitement de la voiture, en manquant de justesse de se ramasser sur le sol avant de s'étirer pour refaire circuler son sang dans ses membres avant de récupérer son sac. Une fois cela fait, l'adolescent se retourna vers l'endroit où était supposée se trouver Ayame avant de constater qu'elle avait disparu et que Taki y était à sa place. Surpris il chercha l'artiste du regard puis la vit au loin, toute seule avec sa housse de guitare sur le dos, déjà entrain de se frayer un passage entre les véhicules garés. Il soupira pendant quelques secondes avant de courir dans sa direction pour la rejoindre et ne pas se perdre tout seul dans son coin. Une fois qu'il arriva à proximité d'elle, essoufflé par le peu de distance qu'il avait à parcourir, il la vit se retourner vers lui et parler du batteur de Flow qu'elle venait de voir. En jetant un coup d'oeil il le vit à son tour et sentit l'adrénaline monter en lui, bien qu'il n'était pas leur plus grand fan.

- Ouais c'est lui ! J'espère bien qu'ils vont jouer s'ils sont plusieurs oui !

Juste après ça, il vit son amie lui faire un sourire radieux qu'il lui rendu instinctivement avant de regarder autour de lui le temps qu'elle s'étire. Un peu plus loin sur le chemin se trouvait un homme qui gardait l'entrée, l'adolescent fit confiance à l'artiste et ne se posa pas une seule question quand à la façon de passer. Il pensait qu'elle aurait tout prévu mais bien évidemment, il n'avait pas pris en compte le caractère tête en l'air d'Ayame qui avait perdu les papiers. Bien heureusement pour eux, le "videur" semblait la reconnaître et les laissèrent passer tranquillement de l'autre côté. Loan ne pu se retenir de facepalm quelques secondes avant d'étouffer de rire dans son coin. Essayant de respirer pour se calmer, il écouta son amie parler. Il répondu alors en observant les différents stands de nourriture aux alentours.

- Et bien ... Moi aussi je commence à avoir très faim. J'crois je vais prendre comme toi car c'est super bon. Et de ce que j'ai vu sur le site de l’événement lorsqu'on était en voiture y'a deux trois groupes occidentaux dont SIAMES. Je les adore ! Mais sinon j'pense qu'on pourra se balader le temps que les trucs commencent vraiment. D'ailleurs viens, j'crois avoir trouvé où on pourrait prendre de quoi manger.

Le rebelle pointa alors du doigt l'un des nombreux stands et commença à se rapprocher tout en sortant son porte-monnaie de son sac. Il se retourna pour vérifier si son amie le suivait puis s'engagea dans la petite file qui s'était constituée.

- Du coup ... Tu comptes proposer à des artistes de jouer avec eux ? Si comme le gars à l'entrée là, des gens te connaissent ça peut le faire. Pis ça pourrait te faire un bon coup de pub surtout si tu gères bien. Mais je suis certain que tu vas gérer. T'es faite pour la chanson après tout.
Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________________
Merci Naoo  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11052-loan-arai-just-get-it-over-with#233992 http://keimoo.forumactif.com/t11061-loan-arai-chronologie http://keimoo.forumactif.com/t11055-livret-scolaire-de-loan-arai#233999
Ayame Masuda
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Féminin Sagittaire Dragon Age : 17
Adresse : Hiryuu - 3 rue de la chance - Immeuble Legends - App. 14
Compteur 220
Multicompte(s) : Satoshi Sakutaro/Sportif

MessageSujet: Re: An other sheet music (PV. Ayame)   Ven 4 Mai 2018 - 23:21

Elle tourna la tête dans la direction qu'il venait d'indiquer, une file qui s’était formé, pas très longue au vu de l'heure encore matinale de l'événement. Il n'y aurait pas beaucoup de monde avant le début d’après-midi, et un festival en hiver n'apportait pas autant de spectateur que ceux l'été. Elle avait déjà participé a des événements musicaux a Keimoo avec la plage noire de monde, venu des quatre coins de l'archipel en quête de sensations musicales. Elle suivit le garçon pour se mettre derrière les quelques personnes qui étaient déjà entrain d'attendre pour prendre un en-cas. Elle s'étira, et repensa au batteur qu'elle venait de voir, tournant la tête autour d'elle.

♪ We are fighting dreamers 
Takami wo mezashite
Fighting dreamers 
Narifuri kamawazu
Fighting dreamers 
Shinjiru ga mama ni
Oli oli oli oh ! Just go my way ! ♪

♪ Right here ! Right now ! BANG ! 
Your punch like a drunken rider
Right here ! Right now ! BURN ! 
Buttakittekuze Get the fire ! 
Right here ! Right now ! BANG ! 
Your punch like a drunken rider
Right here ! Right now ! BURN ! ♪

Elle s'étira de nouveau, en avançant, alors qu'autour d'eux des visages curieux s’étaient retournés dans sa direction. Elle avait un don pour attirer l'attention. Elle s’était mise a chanter sans y penser, et forcément, sa puissante et jolie voix avait éclaté dans l'air. La chanson était prévue pour être chanté par plusieurs chanteurs avec des styles de voix différentes, mais cela ne semblait pas être un problème pour elle, qui avait eu l'habitude d’enchaîner les styles depuis son enfance, voir même d'imiter le timbre de la voix de ceux qu'elle écoutait.

♪ We are Fighting Dreamers 
Takami wo mezashite
Fighting Dreamers
Narifuri kamawazu
Fighting Dreamers
Shinjiru ga mama ni
Oli Oli Oli Oh- ! Just go my way ! ♪

♪ Right here ! Right now ! BANG ! 
Your punch like a drunken rider
Right here ! Right now ! BURN ! ♪

Elle gloussa en retournant son attention de nouveau sur son camarade. Habituellement, elle s'y connaissait, voir même était une experte dans le domaine musical, mais pour une fois, on aurait dit qu'elle séchait. Elle n'avait aucune idée de qui était ce groupe, son style, alors que pour la plupart des groupes populaires des trente dernières années, elle avait même la connaissance des prénoms de ses membres.

- Faudra aller voir alors, ce groupe que tu aimes. Je connais pas.

Elle lui fit un sourire, alors que sa voix avait fait en sorte de rendre le stand de nourriture soudainement bien plus populaire. La plupart des badauds présent de façon matinal c’étaient approchés afin d'avoir un aperçut de la journée qu'ils allaient vivre. Petit a petit, son nom avait raisonnés dans le public improvisé. La petite brune qui décollait en flèche sur le youtube Japonais. Elle reprit sa chanson. Elle, n'avait absolument rien remarqué de l'attention qu'on lui prêtait soudainement.

♪ Oto wo tatezu shinobi yoru kage ga itsumo bokura wo mado waseru
Yuugen jikou ookina kaze ga uneri wo agete fukiareru. 
Kazashita surudoi katana de onore no asu kirihirake YEAH ! 
Hoshou wo nante doko ni mo naisa naa sou daro ? 

We are Fighting Dreamers 
Takami wo mezashite
Fighting Dreamers
Narifuri kamawazu
Fighting Dreamers 
Shinjiru ga mama ni
Oli Oli Oli Oh- ! Just go my way ! ♪

Elle s’essuya les yeux en avançant, souriant comme pour s'excuser, a Loan. Elle n'en avait rien a faire qu'il n'apprécie pas son attitude, au fond, mais comme pour ne pas trop le déranger, elle ne pouvait quand même pas le laisser sur le coté comme ça. Elle songea a ce qu'il venait de dire une bonne minute, alors que les gens semblaient s'impatienter d'avoir la suite.

- Je pense pas chanter non, après tout j'ai refusé. Et puis il y a des groupes tellement incroyable ici, je ferais tache sans doute.


Ceux qui la connaissait et avait entendu lâchèrent des « oooh » de déception, ce qu'elle remarqua finalement. Ils étaient bien plus entourés que précédemment. Une ou deux centaines de personnes etaient présent et semblait attendre bruyamment une suite. Ayame, comme un poisson dans l'eau ouvrit la bouche, mais fut interrompu par une voix masculine qui chantait la meme chanson qu'elle, a la perfection.

♪ Right here ! Right now ! BANG ! 
Your punch like a drunken rider
Right here ! Right now ! BURN ! 
Buttakittekuze Get the fire ! 
Right here ! Right now ! BANG ! 
Your punch like a drunken rider
Right here ! Right now ! BURN ! 
Buttakittekuze Get the fire ! ♪

Elle sursauta, mais n’eut pas le temps de voir qui cela pouvait bien être qu'il y eu un rugissement de joie, et des cris hystérique accompagnait un homme qui semblait avoir une quarantaine d'années. Accompagné du batteur qu'ils avaient vu plus tot, Iwasaki, l'un des chanteurs du groupe Flow se frayait un chemin difficile, aidé par son ami. Keigo, c’était son nom, semblait amusé de trouver une de ses fans ici. Cette dernière reprit la suite tout aussi amusée. Elle ne semblait pas du tout dans l’état d’hystérie d'un bon nombre de fans des alentours. Et l'attention s’était tout de suite détourné d'elle pour venir sur la star Japonaise.

♪ We are fighting dreamers 
Kono nakama tachi to
Fighting dreamers, 
Subete wo makikomi
Fighting dreamers,
Kokorozashi tataku
Oli oli oli oh ! ♪


♪ *Don't forget your first impulse ever ! *
You're my way ! 
*Let's keep your adventurous ever*
You're my way... 
*Don't forget your first impulse ever*
Way ... 
*Let's keep your adventurous ever* ♪


♪ GO ! 
Right here ! Right now ! BANG ! 
Your punch like a drunken rider
Right here ! Right now ! BURN ! 
Buttakittekuze Get the fire ! 
Right here ! Right now ! BANG ! 
Your punch like a drunken rider
Right here ! Right now ! BURN ! 
Buttakittekuze Get the fire ! ♪


♪ GO ! 
Right here ! Right now ! BANG ! 
Your punch like a drunken rider
Right here ! Right now ! BURN ! 
Buttakittekuze Get the fire ! 
Right here ! Right now ! BANG ! 
Your punch like a drunken rider
Right here ! Right now ! BURN ! 
Buttakittekuze Get the fire ! ♪


Le dernier couplet avait était reprit en cœur par le vétéran et l'étoile montante. La petite Masuda attrapa la main de Loan en faisant signe au chanteur qui lui répondit d'un signe de tete. Elle se fraya un chemin hors de la foule qui s'etait crée :

- C’était trop cool !


Elle parvint a revenir dans un endroit plus calme, et reprit sa respiration. Elle était en sueur mais semblait plus éclatante que jamais, heureuse d'avoir pu partager ce moment avec un chanteur renommé de l'archipel :

- Je vais me calmer sur la chanson, pas envie de rameuter tout le monde comme ça. Finalement, c'est cool que je sois pas super célébre, sinon on aurait fini écrasé la dessous.


Elle désigna la foule a quelque dizaines de mettre deux, puis passa la main sur son ventre en retenant une injure. Ils n'avaient rien pu acheter a manger finalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t10720-ayame-masuda http://keimoo.forum-actif.net/t10728-livret-scolaire-de-ayame-masuda
Loan Arai
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Masculin Vierge Dragon Age : 18
Adresse : 07 rue Akaiberry, dans le quartier Hebi
Compteur 123
Multicompte(s) : Donovan Turner

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: An other sheet music (PV. Ayame)   Mar 8 Mai 2018 - 22:07

An other sheet music


Le rebelle fut très naïf de croire Ayame lorsqu'elle lui avait dit qu'aujourd'hui elle n'allait pas se mettre à chanter. C'était dans sa nature et elle ne pouvait certainement pas s'empêcher de chanter à tout va mais bien évidemment, c'était pour le plus grand plaisir de l'adolescent qui ne se lassait jamais d'entendre sa belle voix pousser la chanson. On pouvait le considérer comme l'un de ses fans et même si à cause de ses airs blasés il ne le montrerait jamais réellement, il espérait qu'elle enregistre ses chants sur un disque pour qu'elle devienne aussi connue que les groupes présents ici. Elle était en quelques sortes la représentation physique de son rêve le plus enfoui et le plus cher.

Ses belles paroles avaient eu pour effet d'attirer le regards de plusieurs badauds qui s'étaient rapprochés de leur position, en quête de musique puisque les festivités ne commençaient que l'après-midi. La voix d'Ayame venait probablement de les libérer de leur ennui mortel. Ce soudain coup de projecteur n'avait pas vraiment l'air de la déranger, au contraire, elle ne semblait même pas avoir remarqué que les gens se retournaient sur leur passages rien que pour l'entendre quelques secondes de plus.

Après avoir terminé pour la seconde fois le refrain, l'artiste se concentra de nouveau sur son camarade qui continuait à l'écouter tout en observant les personnes se rapprocher petit à petit, légèrement anxieux. Elle prit un air interrogateur ce qui surprit le rebelle qui la pensait totalement incollable sur la musique, même lorsqu'il s'agissait uniquement de petits groupes pas très connus venant d'Occident. Au moins ça prouvait qu'elle avait des lacunes comme tout les autres êtres humains et qu'elle n'était par conséquent pas reptilienne.

« C'est un tout petit groupe, ils font des vus sur le net mais pas plus que ça. C'est plutôt sympa. »

Après avoir terminé sa phrase il répondit à son sourire en faisant de même avant de la laisser continuer sa chanson. Le stand était devenu populaire en quelques secondes et beaucoup trop de personnes les avaient entouré pour entendre la suite de l'étoile montante. Le rebelle, mal à l'aise, recula d'un pas pour ne plus avoir à subir la pression du public et s'effacer sans pour autant aller trop loin pour pouvoir écouter Ayame chanter. Il fallait trouver le juste milieu, une tâche qui s'annonçait compliqué avec les nombres de passants qui ne cessait d'augmenter.

Lorsqu'elle termina son couplet elle s'arrêta une nouvelle fois pour répondre à l'une des questions précédentes du jeune homme. La foule était autant déçu que Loan quant à sa réponse. S'avançant d'un pas pour retourner auprès d'elle, il essaya tant bien que mal de la convaincre, malgré le bruit ambiant.

« Pour une fois que je suis d'accord avec la majorité. Tu devrais chanter, tu ferais pas tâche au contraire ce serait plutôt les autres groupes qui feraient tâches ! »

L'artiste n'eut même pas le temps de continuer la chanson qu'un voix s'éleva depuis la foule. Il s'agissait d'un des chanteurs de Flow. Mitigé entre la surprise et la tristesse -car célébrité voulait inévitablement dire plus de monde- il recula une seconde fois, bien plus loin pour tout en restant à portée de voix pour ne pas se priver du spectacle à cause d'une centaine de personnes ... Une fois à distance il attendit que ça passe, observant avec dégoût les gens aux alentours qui beuglaient comme des animaux. Vivement que cela se termine ...

Lorsque le duo avait terminé de chanter et que des applaudissements se faisaient entendre aux quatre coins du monde, Ayame attrapa Loan de la main pour sortir de cette foule oppressante et trouver un endroit plus calme où ils pouvaient se poser. Une fois à destination l'artiste, qui était totalement en sueur mais certainement heureuse d'avoir pu partager un moment avec une célébrité qu'elle appréciait, précisait qu'elle n'allait pas chanter pour ne pas crouler une seconde fois sous une foule. Loan ne savait pas s'il devait être soulagé ou déçu mais se contenta d'hausser les épaules en constatant qu'ils n'avaient pas pu manger.

« Tu fais ce que tu veux, mais bon tu finiras par devenir célèbre malgré toi. Enfin, tu l'es déjà mais tu comprends. »

Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________________
Merci Naoo  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11052-loan-arai-just-get-it-over-with#233992 http://keimoo.forumactif.com/t11061-loan-arai-chronologie http://keimoo.forumactif.com/t11055-livret-scolaire-de-loan-arai#233999
Ayame Masuda
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Féminin Sagittaire Dragon Age : 17
Adresse : Hiryuu - 3 rue de la chance - Immeuble Legends - App. 14
Compteur 220
Multicompte(s) : Satoshi Sakutaro/Sportif

MessageSujet: Re: An other sheet music (PV. Ayame)   Mer 30 Mai 2018 - 14:18

Elle s'étira légèrement, l'air soudainement un peu fatigué. Ils venaient juste de commencer la journée, mais pour une émotive comme elle, elle vivait les choses tellement a cent pour cent que ce n’était pas rare que son énergie fonde comme neige au soleil. Aussi elle tombait assise a coté du garçon, regardant la foule qui commençait a se disperser. Personne ne venait vers eux, comme si ils n'avaient pas réalisés que c’était cette petite brune qui avait chanté. Elle sourit, contente d’être un peu tranquille, en se tournant vers Loan.

- C’était cool, mais y'en a faudrait vraiment qu'ils se calment. J'imagine une grue énorme, avec une genre de bassine d'eau géante, tu vois, et quand quelqu'un hurle, bam, tu renverse l'eau sur lui. Ce serait marrant. Un peu dangereux peut être, mais marrant.

Elle sourit légèrement. Aucune idée de l'heure, mais ils devaient s'approcher de l’après-midi rapidement. Finalement elle n'avait pas pu boire et elle commençait vraiment a avoir la gorge sèche. Elle l'écouta distraitement, surtout sur cette histoire de célébrité. Elle ne savait pas trop quoi répondre, elle n'avait pas vraiment l'impression d’être véritablement célèbre. Tout ce qu'elle pensait, c’était qu'elle aimait bien s'amuser et que les gens la regardent faire si ils voulaient. Elle n’était pas sourde aux demandes de plus en plus nombreuses dans la rue, pour faire des spectacles, même le simple fait de lui dire bonjour était devenu étrange, vu que beaucoup de gens le faisait. Elle tomba allongée dans l'herbe, observant le ciel un peu nuageux.

- Et toi, tu es la pour ça ? Parce que je suis célèbre ? C'est cool d’être avec des gens célèbres, je pense. Par exemple la j'ai vu des chanteurs, et j'ai trouvée ça super chouette. Donc toi, tu es ami avec qui ? On est amis déjà ? Et si oui, tu es ami avec Ayame, ou avec Aya-qui-chante.


C'est vrai qu'au final ils ne se connaissaient pas. Elle considérait tout le monde comme des amis, contrairement a la plupart des gens qui n'avaient que des connaissances. Si quelqu'un venait lui parler dans la rue, elle agissait instinctivement comme si ils se connaissaient depuis des lustres. C’était sa façon d’être, et elle n'en avait même pas vraiment conscience. Elle se redressa d'un coup, sans vraiment attendre une réponse de sa part, et sauta sur ses jambes, se retournant vers lui et lui souriant, comme si rien ne venait de se passer, qu'elle n'avait rien dit :

- Bon, on mange et on va faire ce pour quoi on est venu ? Cette fois allons vers les stands la bas, promis je chante pas.

Elle le prit par le poignet pour l'aider a se relever, puis se dirigea vers les dits stands, alors que la journée avançait rapidement. Il ne fallait pas rester trop longtemps en inactivité, sous peine de rater les événements importants. Il y avait vraiment de plus en plus de monde, et aux alentours, des sons de basses, de guitares, des voix de chanteurs et chanteuses commençaient a s'élever. Il n'y avait pas tant de scènes que ça, et pour voir vraiment beaucoup de monde il fallait rester trois jours au moins, mais ce n’était pas possible pour eux, alors ils feraient aussi bien qu'ils pouvaient avec le temps impartit. Elle se plaça en bout de queue, l'air d'avoir déjà vécue cette scène une heure plus tôt.

- Fais pas cette tête, je chante pas cette fois, promis juré craché. Bon, pas craché, c'est dégueu, mais tu as compris l'idée.

Elle avança lentement au rythme des commandes qui étaient prises par les spectateurs. Il commençait a y avoir vraiment beaucoup de bruit. Elle semblait vraiment dans son élément ici, et quand elle arriva devant le stand, elle avait recommencé a chantonner a voix basse sans vraiment y penser. Elle s’arrêta, observant la nourriture disponible. Elle ne mangeait vraiment pas beaucoup, il n'y avait pas besoin de grand chose pour la combler, aussi elle commanda simplement des Yakisoba, les nouilles qu'elle adorait, puis se tourna et s'écarta de la queue, se balançant un peu sur ses pieds en attendant qu'il arrive a son tour. Elle songea qu'elle aurait pu lui proposer de payer pour lui, mais c’était trop tard. Quand il finit par arriver a coté, elle reprit la parole, reprenant le sujet précédent. Elle avait regardé sur son téléphone pour voir le groupe dont il avait parlé.

- Aaaaah, je connais en fait. Enfin je savais pas que c’était ça leur noms. Enfin, j'ai du entendre une fois ou deux sur youtube. Ils sont la aujourd'hui ? Et du coup c'est ce style de musique que tu écoutes ? Tu écoute quoi d'autre ?

En l'écoutant elle recommença a chanter a voix très basse, plus pour dire, l'écoutant toujours.

♪ Out of my head
Of my heart and my mind
'Cause I can feel how your flesh now
Is crying out for more ♪
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t10720-ayame-masuda http://keimoo.forum-actif.net/t10728-livret-scolaire-de-ayame-masuda
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: An other sheet music (PV. Ayame)   

Revenir en haut Aller en bas
 
An other sheet music (PV. Ayame)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dedie a Joel/Voodoo music study makes Vatican Library
» Music Mania V
» Music is my life •
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» [MATCH 2] TRIPLE H & JOHN CENA © VS. DIRT SHEET - TAG TEAM CHAMPIONSHIP MATCH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
₪ Académie Keimoo ₪ :: ₪ Vers l'infini et au delà ₪ :: ► Ailleurs-
Sauter vers: