₪ Académie Keimoo ₪

In a decade, will you be there ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX Empty
MessageSujet: Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX   Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX EmptyJeu 17 Déc 2009 - 23:17

Après avoir enchainer de nombreuses journée de fêtes et de cours un peu de détente ne serait pas de refus. Bien qu'hyperactive Ashley avait elle aussi parfois besoin de se ressourcer. Bien qu'il faut admettre que ce soit rare, d'ailleurs même en ces lieux elle était toujours autant énergique. On y peut rien c'est son naturel, impossible de la changer. Emmenée par un taxi elle descendit juste devant la structure des thermes, peu de monde semblait y être. Les tarifs probablement trop élevés aux goûts de certain... Pour Ashley ce n'était pas un souci, elle qui possédait une des plus grandes fortunes de Keimoo, elle se permettait tous les caprices. De la simple petite glace aux téléphones derniers cri. Rien ne lui manquait. Le plus remarquable - sa penderie, elle possédait tellement de vêtement qu'il y en a qu'elle n'a encore jamais mit, et qu'elle ne portera sûrement jamais. Ayant oubliée qu'elle les avait achetés.
Mais bref, elle poussa la porte d'entrée et pénétra dans le hall, ses grands talon claquaient au sol, s'approchant du comptoir elle demanda ce que proposaient les termes, sans se soucier des tarifs. Elle voulait juste savoir tout ce qu'elle pouvait y faire ! La jeune fille de l'accueil, ancienne connaissance de la pom pom blonde, l'informa et lui conseilla grandement l'activité la plus en vogue, un bain dans les sources chaudes. Ces sources réputées pour préserver la jeunesse. En entendant le mot jeunesse Ashley fût de suite charmée par cette activité et commanda un billet pour la journée complète. Peu importe le prix, la jeunesse ça n'a pas de prix... C'est ainsi que toute fière de son achat, elle se déplaça en direction des cabines en sautillant et sifflotant. Dans la cabine elle se dévêtit sans discrétion, même à l'extérieur de la cabine les protagonistes étaient au courant de ce qui se passait à l'intérieur. Ashley criait tout fort tout ce qu'il se passait.

"Oh mais imbécile de bouton détache toi !!"

Puis un long silence se fût, et ça repris avant une simulation de pleure

"Ahh mon dieu sniiiiiif j'ai grossis pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiii ????"

Cria t-elle tel un drame. De nouveau ses vociférements reprirent de plus bel :

"Je n’arrive pas à retirer mon hauuuuuuuuuuut ! J'en ai marreeeee !"
Enfin toute dévêtit elle cessa de se plaindre, mais ne cessa pas pour autant de parler haut et fort :

"Oooh que j'ai de beaux cheveux, et ma poitrine... Elle a encore grossis ! C'est sûr maintenant, je le sens..... J'ai muris- je suis une femme une vrai !!! Hahahaha"
Une scène de théâtre, oui c'est à quoi on pouvait penser en entendant Ashley parler haut et fort dans sa cabine. Le plus remarquable c'est que même seule elle ne savait pas se faire discrète, et elle se rendait intéressante même sans le vouloir. Fin prête elle sortie de la cabine nue, uniquement sa serviette nouée autour de sa taille. Certaines personnes ayant assistés au spectacle de tout à l'heure regardait étrangement la belle. Mais Ashley bien qu'étant la première concernée ne se rendait pas compte, tellement habituée à être regardée. Les sources étaient au bout du couloir, ces sources qui allaient lui procurer une seconde jeunesse. Une jeunesse dont Ashley ne nécessitait point étant donné qu'elle est déjà une jeune demoiselle. Elle avança le long du couloir, pressée de pouvoir se mouvoir dans les sources chaudes, par ce temps qui se fait de plus en plus frisquet.
Poussant la prote qui permet d'accéder aux sources elle sourit, elle va enfin pouvoir se décontracter, elle en a bien besoin. Un peu de repos, c'est si rare pour elle ! À se demander si les mots "sieste" "dormir" et "repos" font parti de son vocabulaire. Soit elle fait des fêtes, soit elle sort avec des copines, soit elle va en cours, soit elle est occupée a faire ses ébats avec des hommes. En gros elle ne dort que très peu, sa sur-activité est remarquable.
Glissant un pied dans l'eau pour évaluer la température, la belle senti qu'elle allait s'y plaire. Mais comme d'habitude, ne pouvant se contenter d'une entrée en toute discrétion. Elle s'éloigna à petit pas des sources, puis a distance convenable s'élança dans une course d'élan. C'est ainsi qu'à pleine vitesse, elle fit un bond et atterri dans l'eau en éclaboussant tout ce qui se trouvait à proximité sans aucunes gênes pour les personnes victimes des éclaboussures. Elle avait en même temps perdu sa serviette au vol, c'est pour cela que seule sa tête dépassait de l'eau. Ashley se demanda même qu'était-il devenu de sa serviette, elle ne la trouvait point. Soucieuse de retrouver sa serviette, elle cria :



"Quelqu'un aurait-il vu ou attrapé ma serviette ?"

Elle resta tête uniquement hors de l'eau espérant qu'une brave personne lui apporte ce qu'elle demandait.


Dernière édition par Ashley Mc Dowell le Sam 19 Déc 2009 - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX Empty
MessageSujet: Re: Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX   Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX EmptyVen 18 Déc 2009 - 12:51

Alvin n’arrivait pas à dormir. A cause de la luminosité du soleil entrant par la fenêtre. Son bras devant son visage il cacha la lumière qui entrait dans ses yeux et essaya de se rendormir. Rien à faire, il n’y arrivait pas. Dans son rêve, il refaisait la rencontre d’Hoshiko, une jeune japonaise aux origines italiennes de son grand-père. Elle avait rejoint le club de karaté. Le jeune homme avait fait du judo étant plus jeune mais il croyait que le karaté et le judo se ressemblait. La jeune fille lui avait alors expliquée que ces deux sports de combats étaient tous sauf similaires. Alvin n’avait jamais découvert les différences entre eux deux. La rencontre s’était faite aux jardins de l’académie. Une scène revenait à chaque fois devant ses yeux. Une scène très embarrassante pour elle et lui. La scène ou il s’était prit les pieds dans une racine et était tombé sur Hoshiko….Il chassa la suite de la scène d’un mouvement de la main. Il ne voulait plus revoir cette scène. Plus jamais. Comme Alvin n’arrivait pas à se rendormir, peine perdue, il se leva. Assis sur le lit, il se passa une main dans ses cheveux bruns aux reflets bleutés pour les remettre en ordre. Il resta quelques instants assis à penser ce qu’il pourrait bien faire de sa journée. Aujourd’hui il n’y avait pas cours car c’était le week-end. Le début du week-end. Il aurait bien aimé rester quelques heures de plus à roupiller mais comme le soleil le gênait, il descendit de son lit pour aller à la salle de bains. Elle était au premier étage de son pavillon ce qui était plus près qu’au rez- de- chaussé. Il marcha, encore endormit, tel un somnambule vers la porte. En s’aidant du mur tel un aveugle, il chercha la poignée de la porte. Une fois qu’il l’eut trouvé, il poussa la porte d’un coup de coude. Une fois à l’intérieur de la pièce, il referma la porte derrière lui et ferma le verrou. Alvin s’assit sur le carrelage bleu et enfouit sa tête dans ses genoux. En fermant les yeux, il réfléchit à l’activité de sa journée. Le jeune homme avait entendu des paroles de son père qu’il y avait au centre ville des thermes. D’après lui, c’était des eaux thermales datant de l’empire romain. Peut être pourrait-il y faire un tour ? Une heure maximum car il n’aimait pas tellement les sources chaudes. Une fois qu’il eut terminée de réfléchir à sa journée, il se leva. En poussant un soupir, il se déshabilla et entra dans la douche. Il avait besoin d’une bonne douche glacée pour se réveiller. Le jeune homme était tellement endormi qu’il mit de l’eau en dehors de la baignoire. Il jura un bon coup. Quel maladroit il faisait. Une fois qu’il eut terminé de prendre sa douche, il sortit de la baignoire en glissant sur le carrelage. Une grimace de douleur torda sa bouche. Se relevant péniblement, il regarda dans le miroir sa blessure à la jambe. Un petit bleu se faisait voir sur sa cuisse. Ouf, rien que ça. Il prit une serviette sur le porte serviette et sortit de la salle de bain pour aller dans sa chambre. Une fois qu’il se fut sécher, Alvin ouvrit la porte de son armoire et en sortit un caleçon. Il l’enfila et laissa choir la serviette au sol. Il la ramassera plus tard. Les mains sur les hanches, il inspecta le fond de son armoire à la recherche d’un bon vêtement. A la météo d’hier soir, ils disaient qu’il allait faire une chaleur étouffante aujourd’hui. Il opta pour une simple chemise légère bleue foncée et un jean large noir. Il voulait être cool sans avoir trop chaud. Laissant ses longs cheveux bruns détachés, il ramassa la serviette au sol, la plia et la mit sur son lit. Le jeune homme prit son sac en bandoulière bleu et rangea à l’intérieur ses carnets de poèmes. Peut être allait-il avoir une petite inspiration aux thermes. Sait-on jamais…Il descendit les marches menant à la salle à manger et sortit de la maison. Il savait que ses parents étaient partis très tôt ce matin et ne revenaient que très tard le soir. En effet, à peine fut-il sortit de chez lui qu’elle chaleur étouffante le prit. Il suait déjà à grosses gouttes. Déboutonnant sa chemise, Alvin sortit une bouteille d’eau de sa sacoche qu’il avait piqué dans le frigo et but une petite gorgée. Une fois qu’il se fut rassasié, il chercha les thermes. Il arriva aux sources une heure plus tard. A toutes les rues il avait demandé son chemin aux quelques passants qui le regardaient en fronçant les sourcils. Une fois qu’Alvin se fut retrouvé devant les portes des thermes, il les ouvrit et se retrouva dans l’entrée. Il s’avança vers le comptoir ou une jeune femme du même âge qu’Alvin, de longs cheveux roux cascadant sur son visage, mordillait le bout d’un crayon à papier. Apparemment elle était absorbée par ce qu’elle faisait car elle ne vit pas tout de suite Alvin. Le jeune homme se racla la gorge. La jeune fille leva les yeux. Elle porta la main à sa bouche en émettant un petit cri. Etonné de cette réaction, Alvin répondit :
- Vous allez bien Mademoiselle ? Vous vous sentez bien au moins ?
Il vit alors que ses joues s’étaient empourprées en entendant les paroles du jeune homme.
- N…non je n’ai rien ! C…c’est juste la chaleur qui me fait de l’effet !
Avec un sourire, Alvin renchérit :
- Tant mieux ! Au fait combien coûte les thermes ?
La jeune femme regarda sur une pancarte posée à côté de son ordinateur et répondit au jeune homme en souriant :
- 5 euros !
Une fois qu’Alvin au posé l’argent demandé sur le comptoir, la jeune rousse lui indiqua le chemin des vestiaires. Avec un hochement de tête et un « merci » rapide, le brun se dirigea vers les vestiaires. Il s’enferma dans une cabine et enleva sa chemise ouverte. Un grand miroir se tenait au centre de la cabine. Alvin vit une grande cicatrice barrer son torse. Avec une grimace, il se souvint de la scène…

Il se mouvait avec une grâce et une agilité infaillible. La manche d’une épée dans sa main, il s’entraînait au combat amical avec un homme plus grand que lui, de courts cheveux bruns perlant de sueur, de magnifiques yeux verts pomme. Il esquivait les attaques que lui portait Alvin de la pointe de son épée. Le jeune homme aux longs cheveux bruns se souvenait encore de son nom : Lewis. C’était son meilleur ami depuis l’école primaire. Ils s’entendaient comme larrons en foire et faisait les quatre cent coups ensemble. Les deux garçons se charriaient tout le temps mais les insultes étaient sujet de plaisanterie. Alvin ne savait pas que ce jour allait le blesser profondément aussi bien physiquement que mentalement. Quelques encouragements se faisaient entendre dans la salle. Chacun des élèves du cour encourageaient leur héro. Alvin. Lewis. Alvin. Lewis. Comme un match de ping- pong Un faible sourire découvrait les lèvres des deux garçons. C’était peut être un combat qui allait dénoncer le grand vainqueur mais ils ne se battaient pas pour la gloire mais par amitié. Entre amis d’enfance. Ils se mouvaient tous les deux avec une agilité étonnante. Tous les élèves portèrent leur main à leurs bouches attendant le moment final. Alvin était torse nu et de la sueur perlait à petite gouttes. Lewis fit un geste qui étonna Alvin. Sans crier gare, il envoya la pointe de son épée, droite vers le torse de son ami. Le sang gicla. Le jeune homme aux cheveux longs tomba au sol en portant une main à sa blessure. Alvin vit une énorme cicatrice ensanglantée barrer son torse. Il s’évanouit.

En secouant la tête, Alvin noua sa serviette autour de ses hanches. Une fois qu’il eut terminé de ranger ses affaires dans son sac, il prit un de ses carnets de poèmes et un crayon un papier et sortit de la cabine. Une fois qu’il eut trouvé les sources, il goutta du bout des pieds l’eau. Elle était plus qu’à la bonne température. Avec un sourire, Alvin entra entièrement. Une fois qu’il eut de l’eau jusqu’à son cou, il plongea sa tête sous l’eau et la ressortit toute dégoulinante. Il nagea quelques brasses et revint au bord. Il ouvrit la page de son carnet et commença à écrire. Du moins essaya car rien ne venait à sa mémoire. Alors qu’il allait avoir un petit début d’imagination, le jeune homme sentit que quelque chose était tombé sur sa tête. Il porta la main à ses cheveux longs et prit la chose qui avait atterri. Une serviette. Etonné de retrouver une serviette sur con crâne, il chercha autour de lui à la recherche de la personne qui l’avait perdue. Alors qu’il allait laisser tomber, il entendit la voix d’une fille qui criait qu’elle avait perdue sa serviette. Le jeune homme la lui envoya en souriant :
- Tiens c’est moi qui l’aie ! Mais je ne sais pas pourquoi elle a atterrie comme ça sur ma tête !
Une fois qu’il eut dit ces paroles, il se retourna et commença à écrire. Quelques minutes plus tard, Alvin entendit des voix de filles d’approcher de lui. Il entendit quelques unes de leurs conversations :
-Eh regarde le beau gosse la bas !
- Lequel ? Le blond ?
- Mais non, lui c’est pas du tout mon type. Le brun aux longs cheveux. J’ai toujours adoré les hommes aux longs cheveux !
- Du moment que ce n’est pas un vieux, toi tous les hommes te plaisent ! Tu pourras bien coucher avec ton grand-frère t’en à rien à foutre pas vrai ?
A ses mots, les jeunes filles éclatèrent de rire. Alvin déglutit. C’était bien le genre de filles qu’Alvin détestait. Sexy mais dangereuses à la fois. Son cœur battait à tout rompre.
* J’espère qu’il ne va rien m’arriver * pensa-t-il. Peine perdue. Une des filles s’approcha de lui si près qu’il sentit sa poitrine contre son torse. Une autre fille lui agrippa le dos et commença à lui faire des massages. Le cœur d’Alvin battait à tout rompre dans sa poitrine. Sa gorge était sèche. La fille qui était dans son dos se pencha vers lui murmura à son oreille :
- Ne…bouge…pas…ne…dit…rien !
A ses mots, elle tourna son corps vers elle et l’embrassa. La fille ne se contenta pas d’un simple baisé. Alvin sentit sa langue caresser la sienne. Le jeune homme sentit la main de la jeune fille détacher le nœud de sa serviette. Il allait perdre sa virginité. Il ne voulait pas. Pas aussi vite. Et surtout pas avec ce genre de fille. Il essaya de se débattre, sans succès. Tout ce qu’il pouvait faire pour le moment c’était de se laisser faire. Il ferma les yeux et sentit des larmes couler sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX Empty
MessageSujet: Re: Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX   Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX EmptySam 19 Déc 2009 - 18:21

Ashley fût reconnaissante au garçon de lui avoir rendu sa serviette, bien qu’elle ne vit pas qui il était. Ayant un minimum de pudeur elle la renoua autour de sa taille pour enfin exposer hors de l’eau autre chose que sa tête. Elle se mouvait dans l’eau se décontractant, profitant du calme. S’était bien rare qu’elle appréciait le calme, mais elle se sentait reposée. Trouvant un petit coin tranquille elle s’allongea, prenant appuis sur le bord du bassin son corps était à l’aise dans cette eau plus que tempérée. Son visage prouvait qu’elle était satisfaite de ce moment de détente. Mais le repos aquatique d'Ashley fût de courte durée - en effet des guenons forts bruyantes lui avait cassé son paisible moment. D'un air féroce elle tourna la tête pour regarder qui étaient ces énergumènes. Et surprise ! C'était ses amies. En voyant ses copines l'héritière changea du tout au tout, elle qui à la base chercher le silence absolu fût prise d'une pulsion. Oui la vie de ses copine lui redonna un tel surplus d'énergie que la fatigue accumulée des jours précédents s'évacua en quelques secondes. C'est ainsi qu'elle se précipita rejoindre ses copine...
Leurs prénoms ?! Shanty et Chelsea deux autres afro-américaines qui vivaient avec Ashley aux Etats-Unis auparavant...
Les copines ensemble était encore plus bruyantes que quand elles étaient deux, à trois elles faisaient autant de bruit qu’un groupe de 20 personnes. C’est bien des américaines, elles ne savent pas se faire discrètes…
Par chance le téléphone d'Ashley sonna elle du donc quitter ses amie quelques instants. Ce qui permit de réduire le bruit qu'elles faisaient à trois. Pendant le moment où Ashley était au téléphone, les deux autres comparses se dirigèrent vers un garçon, elles ne le connaissaient pas. Si elles se dirigent ainsi vers lui c’est sûrement pour le provoquer un maximum. En effet, cela faisait un bout de temps que l’héritière discutait au téléphone, quand à ses amies elles s’amusaient avec le garçon, allant jusqu'à le provoquer à l'extrême. C'était le jeu favori de ces tigresses. Superficielles certes, mais tout de même bien formées, corps athlétique formes plantureuse belle tête. De quoi faire craquer tous les hommes. Bien qu'elles soient détestées par la majorité des filles de ce lycée. Le plus souvent détestés quand elles sont en bande. Car seule elles savent se faire moins hautaines et égocentriques. Bien que seule ou pas Ashley elle reste la même !

Bref l'héritière conclue son appel téléphonique téléphone si tôt rangé qu'elle rechercha ses amies avec hâte ! Une fois qu'elle les repéra du regard elle ne bougea plus ! Gardant les yeux fixés sur elles et le garçon qu'elles étaient en train de soudoyer. Même plus que soudoyer, elles s'apprêtaient à le violer. Vu les circonstances et la tête que faisait la blonde on pourrait croire qu’elle soit choquée de ce qui se passe. Mais au contraire après un long moment d'inexpression sur son visage, un léger sourire se dessina sur sa face. Elle cligna plusieurs fois les paupières et bondit instantanément hors des sources chaudes. Se précipitant en direction de ses amies et du pauvre garçon. Qui semblait tétanisé par ces jeunes félines. Ashley ne se dirigeait pas vers eux pour aider le garçon mais au contraire pour s'amuser avec ses compagnons. Effectivement ! Drôle de jeu mais bon chacun s'amuse comme il peut. Quasiment a hauteur des autres Ashley avança à petits pas regardant à quoi ressemblait de près ce jeune homme. Plutôt pas mal, intéressant même, c'est ainsi que la meneuse - Ashley, pris les rennes et poussa ses amis pour chevaucher l'homme. Qui à vu d'œil était vraiment affolé. Des larmes coulaient. Ce qu'il ne savait pas c'est que ces filles n'allaient rien faire de lui. Aucun rapport sexuel ne serait fait, surtout pas en publique ! La blonde était provocatrice mais elle avait ses limites. Enfin, pour en revenir à l'acte, une fois à quatre pattes au dessus du beau brun elle lui chuchota à l'oreille ces quelques mots :


"Je suis Ashley, je suis plus belles et plus sexy que ces deux autres. N'ai crainte je vais prendre soin de toi !"

Même ses propre amies elle n'hésite pas à les rabaisser aux yeux des autres, Ashley est certainement une des filles les plus démoniaques et perverse de ce monde. Après avoir murmuré cette petite phrase aux oreilles du jeune homme elle l'embrassa à son tour. Sans même éprouver aucun dégout d'embrasser le même homme que sa copine venait d'embrasser même pas cinq minutes avant. Le garçon se laissa faire, soit apeuré ou peut être appréciait-il le charme d'Ashley. Peu d'homme refusent ses avances et ceux qui refusent doivent se poser des questions par rapport à leur hétérosexualité. Car aucun homme normalement constitué n'est en mesure de résister à la créature de rêve qu'est la blonde. Afin d'exciter ce jeune homme, elle continuait de caresser sa langue contre la sienne, le jus de salive se mélangeant dans leur bouche. Ashley aimait embrasser, elle le faisait si bien, avec tant de douceur. Que l'embrasser était un réel plaisir. Accompagné du langoureux baiser, l'héritière glissa sa main sur le torse du garçon, le caressant lentement, doucement, jusqu'à arriver au nombril ou elle en caressa le contour du bout de son index.
Ses amies regardaient la démonstration d'Ashley avec tant de concentration qu'on aurait dis qu’elles regardaient une série télé. En réalité elles apprenaient, la pro ou même l'institutrice - Ashley connaissait toutes les facettes pour charmer un homme, toutes ses années de pratiques font d'une jeune fille comme elle une personne fort bien expérimentée.
Pour en reprendre sur l'action qui était en cour, finissant de caresser le nombril de ce garçon Ashley abaissa sa main encore plus bas, commençant à sentir sa marchandise, c'est ainsi qu'elle qualifie l'outil sexuel des hommes. Tout d'abord elle le caressa lentement de haut en bas. En faisait ceci la langue de la belle se trouvait toujours à l'intérieur de celle du garçon. Puis de sa douce main elle empoigna le sexe du beau garçon qui était chaud et qui commençait à prendre du volume par cause de l'excitation que lui procurait la pulpeuse blonde. Qui en rajoutait de plus en plus plaqua sa poitrine volumineuse sur son torse, elle délia sa langue de la bouche de ce dernier pour lui chuchoter à nouveau à l'oreille.

"N'ai crainte, je sais que tu aime ça, c'est bon tu verras mon beau. Dis moi ton nom mon bel étalon !"

Sur ces mots Ashley était toujours contre le garçon avec son sexe en main qui était de plus en plus dur. Faisant quelques va et viens avec, elle attendait sa réponse. Draguer ainsi un homme n’était pas une nouveauté pour elle et ses copines, d’ailleurs en général les hommes se montrent bien moins hésitants et ne perdent pas de temps pour gouter aux voluptés féminines. Le corps d’Ashley est très apprécié et quand Ashley provoque un homme celui-ci n’hésite pas à en profiter pour toucher l’héritière sous toutes ses coutures. Car c’est surement l’unique fois ou qu’il pourra le faire. Donc mieux vaut profiter de l’occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX Empty
MessageSujet: Re: Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX   Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX EmptyJeu 24 Déc 2009 - 13:10


Alvin ouvrit les yeux et vit la jeune fille qui avait perdue sa serviette et d'ont il lui avait rendue. Elle s'avança vers lui et ne fit rien pour l'aider. Elle regardait le jeune homme aux longs cheveux bruns. Soudain, elle poussa les filles qui se trouvaient autour de lui et monta sur le jeune homme. Alvin entendit les paroles de la jeune fille à son oreille:
"Je suis Ashley, je suis plus belles et plus sexy que ces deux autres. N'ai crainte je vais prendre soin de toi !"
Le jeune artiste avala sa salive et referma les yeux. Une sueur froide coulait dans son dos. Soudain, il sentit que la jeune fille posait ses lèvres sur les siennes. Les larmes continuèrent à couler sur son visage. Elle commença à caresser sa langue contre celle du jeune homme, sa main posée sur le torse du jeune homme. La blonde commença à descendre sa main et commença à caresser le sexe du jeune homme de haut en bas. Une fois qu’elle eut terminée de « jouer » avec le sexe du jeune homme, elle délia sa langue de sa bouche pour lui chuchoter à l’oreille:

"N'ai crainte, je sais que tu aime ça, c'est bon tu verras mon beau. Dis moi ton nom mon bel étalon !"

Sans prévenir, le jeune homme poussa la jeune fille dans l’eau des thermes et en se levant, il lui cria :
- Je ne risque pas de te dévoiler mon nom ! Et encore moins à une fille comme toi ! Tu me dégoûte !
A ses mots, il courut vers les vestiaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX Empty
MessageSujet: Re: Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX   Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX EmptyDim 3 Jan 2010 - 1:20

Le garçon osa pousser la belle ! Lui lançait-il un affront... Peu d'hommes seraient capables de faire ce que ce genre garçon vient de faire. Sait-il au moins quelles avances vient-il de rejeter. Ashley Mc Dowell n'est pas n'importe qui ce n'est pas une fille comme les autres. Non, elle c'est une fille bien plus belle et superficielle aux formes quasi parfaites, à la richesse si immense qu'elle ne sait comment l'user, au savoir si bien développé qu'elle na nul besoin des cours pour apprendre. En bref à l'écouter c'est la meilleur des filles. À vrai dire c'est faux, car on trouve toujours quelqu'un de meilleur que sois même. Pour l'héritière ce n'est pas encore arrivé mais on n'échappe pas à son destin et cela se produira sans issue un jour ou l'autre.
Mais pour en revenir à la situation actuelle, le garçon parti en trombe se refugier, tout en lui balançant quelques paroles quelques peu offensives. Après ces mot en même pas une minutes il s'était déjà réfugier aux vestiaires. Pensant probablement être à l'abri en ces lieux. C'est vrai qu’Ashley et ses deux acolytes voraces effrayait par leur volonté à dévergonder les hommes. Certains appréciaient d'autres beaucoup moins. Celui qui venait de refuser de se présenter faisait partie des "timides". Chose qui ne savait pas c'est que ce genre d'homme excitait encore plus l'appétit de ces femmes chacals.

Se redressant Ashley prit la précaution de dispenser ses amies de pourchasser le garçon. Elle va s'en charger seule, comme le dit son proverbe favoris : "On est jamais mieux servit que par soi-même". Elle se dirigea donc en direction des vestiaires, par le même chemin que le garçon venait d'emprunter. Laissant à ses copines le libre pouvoir de déposer leur dévolu sur une autre victime. À l'approche des vestiaires avec élan elle poussa la porte d'un puissant coup de pied. Son entrainement de karaté pratiqué durant sa jeunesse n'a pas été oublié. Dans la salle elle remarqua le garçon droit la regardant légèrement hésitant. Quand à elle, pas à pas elle s'avançait doucement de lui sourire aux lèvres...

"Tu sais tu n'es pas obligé de me donner ton nom, saches juste que je ne suis pas comme toutes ces autres filles."
Elle lui tourna impoliment le dos, prenant route vers la porte, non pas pour s'échapper à son tour mais pour la verrouiller. Pour éviter toute autre fugue. Elle se retourna de nouveau face à lui, s'approchant lui effleurant le corps du bout des doigts. Elle tournait autour de lui comme un vautour attendant le bon moment pour dévorer sa carcasse. Le garçon lui froid, restait tout aussi immobile. Puis, visages face à face, la belle se stoppa net. Le fixant de ses yeux noisettes, passant délicatement son index sur les lèvres de ce garçon quelque peu effrayé ou abasourdit. Puis légèrement sur la pointe des pieds elle l'enlaça par le coup lui murmurant-à l'oreille.

"Laisse toi faire, je te veux aucun mal"

C'est alors que lèvres contre lèvres, à nouveau Ashley embrassa ce jeune minet. Glissant sa douce langue dans la bouche, caressant sa langue contre celle du garçon qui commençait à prendre le rythme de la danse romantique. Et se laissait aller au jeu de la jeune blonde pulpeuse. De ses douces mains doucement elle effleura son corps, son torse - pour ensuite lui caresser le dos. Elle attrapa ensuite les mains du garçon pour les poser sur son corps de rêve lui offrant la possibilité de profiter de sa poitrine généreuse, de son fessier bombé et de son ventre sculpté merveilleusement. Le garçon glissait doucement ses mains sur le doux corps de l’héritière. Commençant à se prendre au charme romantique et envoutant d'Ashley.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX Empty
MessageSujet: Re: Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX   Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX EmptyMer 6 Jan 2010 - 18:53

Alvin se retourna et vit que la jeune fille n'en avait pas encore fini avec lui.
* Bornée en plus de ça * pensa-t-il.
Il entra dans une des cabines du vestiaire en essayant de fermer la porte au nez de la jeune fille mais sans succès; elle fut plus rapide que lui et avait déja vérouillée la porte. Pour éviter qu'Alvin s'enfuive en ajoutant quelques paroles que l'artiste ne fit pas mine d'entendre:
"Tu sais tu n'es pas obligé de me donner ton nom, saches juste que je ne suis pas comme toutes ces autres filles."


Ashley le regarda après avoir vérouillée la porte en souriant et en s'approchant de lui, lui effleurant son corps du bout des doigts. Elle tourna autour de lui, pensant que le jeune homme ne résisterait pas à ses charmes. S'arrêtant ensuite en face de lui, elle caressa ses lèvres de son index et l'enlaça au cou pour lui murmurer à l'oreille:

"Laisse toi faire, je te veux aucun mal"

Une fois ses paroles dites, elle embrassa le jeune homme en n'oubliant pas d'ajouter sa langue qui caressait la sienne. Elle prit ensuite les mains de l'artiste en le forçant à toucher son corps. Alvin recula lègerement vers la porte, ne stoppant pas le baiser pour que la jeune femme ne remarquerait pas qu'il dévérouillerait la porte. Une fois le baisé terminé, il poussa gentiment Ashley en dehors de la cabine et secouant la tête lui dit:
- Je ne veux pas te blesser mais je ne veux pas ce genre de relations entre nous. Je pourrais être ami avec toi mais....comme je l'ai déja dit...je ne veux pas ce genre de relations.
A ces mots, il embrassa la jeune fille d'un doux baisé et referma la porte qu'il vérouilla.
Alvin s'assit alors au sol et pensa en se tenant la tête dans ses mains : * J'espère qu'elle comprendra mes paroles sans se mettre en colère.....*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX Empty
MessageSujet: Re: Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX   Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX EmptyJeu 18 Fév 2010 - 20:00

Au départ la blonde fût surprise qu'un homme repoussa ses avances, une fille comme Ashley on en croise pas à tout coin de rue. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle fût surprise - elle qui n'est pas habitué à ne pas recevoir de refus. Mais bon dans les faits il venait de la jeter tout en refusant les bénédictions d'Ashley.
Mais, point remarquable, en l'expulsant de la cabine, il ne s'abstint pas de lui déposer un baiser. Que pouvait bien signifier ce geste - il n'était probablement contre toute proposition de la jeune et blonde. C'est pour ça, que bien qu'elle se retrouve au seuil de la porte de la cabine - elle ria - s'adossant contre la porte tout en se laissant glisser au sol. Fin du petit fou rire elle se calma, posant sa tête contre la porte, on entendit ainsi un léger cognement. Elle se mit à penser : Que pouvait-il bien faire seul à l'intérieur de cette cabine ?!
Elle ne partirait pas de tôt de sa position, alors pour passer le temps elle se pouponna. Un peu de maquillage par-ci ; petit coup de peigne par la ; crème sur le corps. Et Ashley, retrouva sa beauté charismatique, qui faisait craquer tout le monde.
De nombreuses minutes s'étaient écoulées et pourtant l'homme n'avait toujours donné aucun signe de présence. Et pour l'héritière l'attente commençait à se ressentir. Alors elle décida à nouveau de prendre les rennes - lui criant au travers de la porte qui les séparaient quelques mots.

"J'entends bien que tu souhaite entretenir une relation amicale, et ça m'enchanterais aussi. Je me suis mal comportée - probablement trop brusquement..."


Elle laissa planer un léger silence, histoire de trouver les bons mots. Sa quête d'homme était parfois longue et compliqué. Telle une négociation commerciale, et vu son tableau de conquête - Ashley ferait une excellente commerciale. Sa réputation lui fait défaut, mais malgré ça, elle arrive à ses fins. C'est une fille comme une autre qui est également à la recherche de son prince charmant, sauf qu'elle ne tombe jamais sur le bon ; certain trop préoccupés de sortir avec elle uniquement dans le but de gouter à ses fruits féminins ; d'autres juste pour sa fortune. Bref Ashley, à rarement la chance de rencontrer des hommes qui la désire pour ce qu'elle est vraiment. Elle aimerait un prince charmant - pur et simple - encore vierge, bien qu'elle ne le soit plus. Elle a besoin de son opposer pour trouver son bonheur. Car c'est bien ce qui lui manque. Et si elle tien tant à se procurer ce garçon, la raison est simple : Il dispose des critères du dit "prince charmant"
Elle reprit ainsi sa tirade, ayant trouvée les mots.

"Tu sais contrairement à ce que tu peux penser de moi je ne suis pas ce que tu penses. Et ne te fais pas de préjugés à mes propos sur les dires que tu as pu entendre.
Fais moi confiance, tu es en sécurité, apprends à me connaitre et tu verra que je suis pas si mauvaise."


Elle resta la adossée à la porte espérant que l'homme l'écouterait et comprendrait son message
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX Empty
MessageSujet: Re: Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX   Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un peu de détente dans ce dur monde [Pv Alvin] XxX
» Ludmilla ? Vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde...
» Nos premiers pas dans ce grand monde . [ Pv Keila Douyouni]
» Une bonne détente .....Ooh mais c'est Draka!
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
₪ Académie Keimoo ₪ :: Archives Rp's :: Rp's 2012 et antérieurs-
Sauter vers: