₪ Académie Keimoo ₪

In a decade, will you be there ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mathieuw Warwick

Aller en bas 
AuteurMessage
Mathieuw Warwick

Mathieuw Warwick

Genre : Masculin Scorpion Tigre Age : 32
Compteur 1

MessageSujet: Mathieuw Warwick   Sam 24 Nov 2018 - 6:48



I. IDENTITÉ



• NOM :Warwick
• PRÉNOM :Mathieuw
• GENRE : Masculin
• ÂGE, DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Math a 32 ans, il est née le 09 novembre 1986 dans la Grande ville de Manchester au Royaume-Uni.
• GROUPE :

• ANNÉE D'ÉTUDES OU PROFESSION :
• CLUBS (2 obligatoires pour les étudiants) :
• ÉTAT CIVIL (pour les citoyens et collaborateurs) : Professeur de langue étrangère  
• LANGUE MATERNELLE : Anglais / Japonais
• AUTRES LANGUES :(précisez le niveau) Il parle couramment le Français, l’espagnol, le mandarin et il a quelque base en vietnamien et coréen.


• PERSONNAGE DE VOTRE AVATAR (la réservation se fera automatiquement si pas encore effectuée):
Tiger & Bunny Kaburagi T. Kotetsu C

II. DESCRIPTIONS.


◊ PHYSIQUE

• Anatomie, marques, expressions, allure, gestuelle : (soyez le plus précis possible! )
Mathieuw est un homme grand et charismatique. Il mesure 1m80. Son goût pour sa personne le motive à aller plusieurs fois par semaine dans une salle de sport, pour muscler et modeler son corps à ses désirs. Ses épaules sont larges ainsi que son buste, c'est bras son muscler est fort. Son corps est proportionnel. Il a horreur des hommes qui ne font pas attention à ce genre de détails. Il a quelques cicatrices un peu partout sur le corps, mais les plus grosses cicatrices son dans sont dos, dû à un accident de voiture.
Le jeune homme a un beau visage carré. Son menton est vêtus d'une petite barbichette. Elle est coupée de façon à ce qu'elle soit sur les coter de son menton et en pointe. Pour un homme britannique Mathieuw n'est pas très velu. Pour lui cela a toujours été source de complexe. Malgré tout, il y a un bon côté à cela, il n'a pas de poile qui lui pouce sur le dos et ses sourcils ne sont pas trop charnu ce qui lui donne un visage doux. Les cheveux de Mathieuw sont brun foncer presque noir. Notre jeune britannique à des yeux brun-oranger, son regard est doux et remplie de bienfaisance. Il est myope, il doit donc porter des lunettes ou des lentilles de contacts. Ses lunettes ne sont pas très grosses et la monture est de métal. Ses lunettes ont la mauvais manie de glisser sur son nez, il doit donc les remonter du bout des doigts. Il lui arrive parfois d'avoir se réflexe même s'il n'a pas ses lunettes. Mouvement, qu'il essaye de cacher soie en se passent une main au visage ou dans les cheveux. Le style de Mathieuw est simple élégant et décontracter. Il aime porter des chemises et des vestons qu'il harmonise avec une bague, son alliance de fiançailles, et quelque bracelet.

Mathieuw est un homme fière, sa posture est droite et sa tête est haute. Il avance toujours d'un pas assurer, même s'il n'a pas de destination précise et qu'il ne fais que prendre une marche de santé. Il semble toujours savoir où il va. Il regarde droit devant lui, il ne se laisse pas facilement détourner de son chemin. Il a parfois un sourire dessiner sur ses lèvres pour se donner un coter mystérieux et charmeur. Il est baveux et cela peut se voir dans son attitude. Il voudrait être mystérieux et sombre, mais son visage est plus expressif qu'il ne le voudrait.
Malgré, cette assurance débordante, lorsque Mathieuw est perdu dans ses penser un voile de tristesse peut se poser sur son visage. Les souvenirs de sa femme viennent parfois le hanter. Lorsqu'il repense à celle-ci, il flatte doucement la bague avec son pouce ou il la fais tourner avec son autre main. Ce mouvement est toujours fais de façon discret et il n'est pas toujours conscient lorsqu'il effectue.

◊ PSYCHOLOGIQUE

• Mentalité, attitude envers autrui, philosophie personnelle:
Mathieuw est d’un naturel calme et gentil. Il les passionner par les langues et s’il peut en apprendre de nouvelle, il le fera. Il aime apprendre, mais il aime aussi enseigner. Il aime pouvoir propager son savoir et pouvoir aider ces jeunes. Pour lui, être professeur c’est aussi soutenir les élèves et être un mentor. Même s’il souhaite les aidée et les soutenir, il ne supporte pas le manque de respect et l’insubordination. Il est impatient et peut se montrer désagréable lorsqu’on lui manque de respect.

Lorsqu’il est en colère, Mathieuw devient littéralement une autre personne. Il devient méchant et cherche à frapper là ou sa fais mal. Il peut devenir agressif et cynique. Lors de c’est colère, il peut dire des paroles ou faire des actions qu’il regrettera plus tard. Il se laisse rarement emporter par ce sentiment ce qui rend ses colères impressionnante et effrayante.

Le jeune britannique aime sa personne et son corps. Il se trouve beau et fais tout pour continuer à le penser. Il adore aller s’entrainer et se vider la tête. Il aime avoir une routine et la respecter. Il se lève tôt, va faire son jogging, prend sa douche, mange son petit-déjeuner en préparent ses habits de travail, il s’assure d’avoir tout ses papier pour partir. Sur le chemin vers l’académie, il s’arrête toujours dans le même petit café pour prendre la boisson du même nom. Sans sa dose de caféine, il devient désagréable et irascible.

Mathieuw aime la musique, lorsqu’il va quelque par il a toujours ses écouteurs dans les oreilles. Il aime la musique classique, l’électronique, la musique traditionnel Japonaise et parfois le métal. Il aime découvrir de nouvelle musique et est très ouvert d’esprit. Par exemple, ne lui demander pas le nom d’un groupe ou d’une chanson. Il ne les retient jamais, et cela n'a pas vraiment d’importance pour lui. Son ouverture d’esprit ne se limite pas qua la musique, mais sur beaucoup de sujet. Il n’aime pas avouer qu’il a tort, mais lorsque on lui apporte de bon argument, il peut accepter la défaite.

La mort de sa bien aimé la bien choquer. Il n’a pas vraiment de difficulté à s’attacher aux gens, mais n’est plus capable de conduire une voiture. Elle lui manque, à tout les jours. Dans sa petite maison, il y a plusieurs photos de Léa, il lui parle parfois comme si elle était là. Il fait souvent des cauchemars, l’accident revient le hanté et lorsque sa arrive il peut faire des crise de panique. Hyperventilation, battement de cœur qui vont trop vite et il peut se mettre a pleurer, mais c’est crise son très rare, elle arrive généralement quand il est seul, qu’il pleut et qu’il repense à ca femme. Les images de la dispute et de l’accident lui revienne et c’est à se moment que les crises peuvent survenir. Généralement, une crise ne dure que quinze à vint minutes. De toute façon le pire qu’il peut lui arrivé durent une crise c’est que l’hyperventilation lui fasse perdre connaissance. Il n’est jamais arrivé à ce stade là, et il a toujours réussi à se calmer avant.



III. MÉMOIRES.

Anna était une belle femme douce et calme. Elle aimait les belles choses et passait beaucoup de temps à  la bibliothèque de son école. Elle était passionné par les langues et par les autres cultures. Elle avait déjà beaucoup voyagé et ne contait pas en rester là. Elle était originaire du Canada. La jeune femme était déjà métis mit québécoise mit japonaise. Elle passa une partie de son enfance au Japon. Son père trouvait important qu’elle est une éducation japonaise de base. Sa mère aimait beaucoup son Canada d’origine, mais elle aimait encore plus son marie. Elle était prête à le suivre partout. Le père d'Anna eu un contra au Canada, ils y déménageraient, mais ne restèrent que cinq ans. Ils firent ainsi le tour du monde durent plusieurs année. C’est ainsi qu’Anna pu apprendre plusieurs langue et devenir un experte dans plusieurs d’entre elle. Une fois rendu adulte elle pris la décision de s’établir en Angleterre. Elle fit des études universitaire pour devenir professeur de langue dans cette même université. Son expérience sur le terrain l’aida à passer tous les près requit et elle devient prof très rapidement. C’est une foi professeur qu’elle fit la rencontre d’un beau bibliothécaire…

Oliver était un natif du Royaume-Uni. Sa famille avait toujours vécus en Angleterre, il avait eu un enfance très normal et sans tumulte. Il a fait de bonne étude, sa discrétion et sa timidité la toujours pousser à devenir le gardien des livres d’une grande université. Cela fessait trois longue année qu’il travaillais lorsqu’une nouvelle professeur de langue fit son apparition. Cette femme était magnifique et son accent était particulier. Sa timidité lui mit plusieurs bâton dans les roues, mais tranquillement et doucement il la courtisa et c’est acte finir par porter fruit.

Anna et Olivier était un couple « parfait ». Les deux travaillaient dans le même université, ils avaient leur petite maison, ils étaient marier et Anna était même enceinte de leur premier enfant. C’est le 09 novembre 1986 que la jeune femme mit bas dans l’hôpital de son cartier. L’accouchement se passa très bien. La femme et le bébé était en pleine forme et en parfaite santé. Oliver était au ange son premier enfants était un garçon ! Les deux parent prirent la décision de l’appeler Mathieuw et vue qu’il était Marier le jeune garçon eu le nom de son père, Warwrick.

L’enfance de Mathieuw fut très heureuse. Il était un enfant intelligent et il apprenait très vite. Il a appris a parler Anglais et Japonais dès son plus jeune âge. Pour sa mère c’était très important qu’il connaisse plus d’une langue. Les grands parents de Mathieuw le couvraient de cadeau et de bonheur. Les parents de Anna avait établi leur retraite au Japon. Une raison de plus pour le jeune garçon d’apprendre le japonais. Il passait tous c’est été au Japon et revenais pour l’école. Son primaire terminer, il fut inscrit a un grammar school (lycée).  Il était un élève brillent et le fais qu’il parlait plusieurs langue intéressaient les autres élèves. Il devient vite populaire, il avait beaucoup d’amis et il était un jeune épanouie. C’est à cette école qu’il apprit à parler Espagnol et le Français. Ca gentillesse, sa douceur et son petite minois l’entourais de jeune fille, il n’était pas très habile et ne savait pas toujours comment interagir avec elle surtout lorsqu'elle l’intéressait. Il devenait automatiquement maladroit et sont assurance disparaissait. Aujourd’hui il lorsqu’il repense à son enfance, il en rie et il trouve cela très drôle.

Une fois son diplôme et les meilleurs note obtenue, il décida d’aller a l’université. La même que ses parents. Pour lui, c’était important. Il voulait devenir comme sa mère, professeur de langue. Il fit plusieurs stage dans le monde. Il parlait déjà quatre langues, il en voulait plus. Il partie en stage durent un ans en chine pour apprendre le mandarin, cela lui pris environs six mois intensif pour réussir à parler la langue. Il aima l’expérience, mais même si la chine était un magnifique pays, il la quitta pour faire un stage en Corée du sud, il n’y resta que six mois. Il revient ensuite finir son diplôme. Une fois celui-ci obtenu, il parla à sa mère pour savoir quand elle pensait quitter son poste pour qu’il puissent la succéder. Elle lui parla d’une année, il partit donc plusieurs mois presque neuf au Vietnam.  Il voulait une autre langue a son tableau de chasse.

Anna du prendre sa retraite plutôt, elle tombas malade. Ce n’était pas bien grave, mais elle ne pouvait plus enseigner. Elle ne voulait pas rendre son fils inquiète donc elle attendit qu’il reviennent. Le poste à l’université libéré se fit prendre par une jeune femme. Mathieuw était fâcher et désappointer de l’avoir perdu, et aussi que sa mère ne les pas avertie. Son père décida donc de lui laisser son poste. Le jeune homme se disait qu’un jours il pourrait réussir à être professeur, que la jeune femme ne resterait pas indéfiniment.
Léa était magnifique, elle avait de long cheveux roux qui était toujours attacher en une toque derrière sa tête. C’est yeux vert pétillait de connaissance et d’amour pour son travail. Mathieuw était charmer. Il apprit à la connaitre et fini par tomber amoureux d'elle. Il l’invita au restaurent et c’est à partir de ce moment qu’il commençait à sortir ensemble.

Les deux tourtereaux était exemplaire, ils avaient une vie presque parfaite, surtout pour leur âge. Mathieuw avait toujours préféré vivre chez c’est parent, quand il était dans son pays. Lors de ses voyages il vivait chez des familles "adoptive". Ses étude avait été payer par ses parents. Toute l’argent que on lui donnait ou qu’il avait gagné, il la plaçait pour pouvoir s’acheter une maison. Chose qu’il fit avec Léa.  Tout était parfait. Mathieuw avait entendu c’est parent lui parler de leur histoire d’amour et il vivait la même chose. C’était incroyable et magique. Il ne pouvait pas être plus heureux. Léa avait du caractère et Mathieuw trouvait cela séduisent chez elle. Comme tout couple, ils eurent des hauts et des bas, Léa pensa même à le quitter une foi. Mathieuw avait toujours réussie à la garder malgré tout. Cela fessait environ trois longue année que le couple était ensemble. Math organisa une grosse surprise pour Léa. Sur le bord d’une falaise en campagne lors d’une magnifique journée, il la demanda en mariage. Elle dit oui.

Mathieuw et Léa était heureux. Leur couple parfait allait bientôt être encore plus loin dans leur perfection. Pour fêter l’évènement, ils prient la décision de partir un week-end au bord de l’eau. Sur le chemin, il pleuvait très fort. Mathieuw parla à Léa de son poste à l’université, il voulait savoir si un jour il pourrait avoir la chance de l’approcher. Il se disait que le jours ou ils auraient des enfants elle pourrait arrêter de travailler et lui prendrait le poste. Le fais que Math parle de cela alors qu’il devait passer un beau moment en amoureux la frustra. Une dispute éclata, des deux côté ils se firent des reproches, le ton commença à monter. Math qui avait juste poser une question perdit son sang-froid. Pourquoi les femme son si intense ? Mathieuw regardait la route, la pluie tombait tellement fort sur la voiture, leur voies qui essayait d’être plus forte l’une de l’autre, il n’arrivait plus à se concentrer. Il détourna son regard de celle-ci et se tourna vers son épouse et pour lui hurler d’arrêter. Tout se passa tellement vite. Les mains de Math se déplacèrent doucement vers le coter passager, elles avaient suivie son regard. Avec la pluie, la voiture tourna plus que prévus, Math perdis le contrôle. La voiture se mit à tourner tellement vite, à un moment donné le véhicule percuta la rambarde, ils fut projeter et fit plusieurs tour avant de tomber sur le toit et s’immobiliser. Le couple avaient perdu connaissance.

Mathieuw se réveilla à l’hôpital. Il avait mal partout, il regarda autour de lui. Il était seul. La douleur était pénible, que c’était-il passer? Ou était son épouse ? Pourquoi sa tête lui fessait aussi mal ? Il essaya de voir s’il pouvait demander de l’aide. Malgré son corps endolorie, il réussi a se relever. Il trouva un petit bouton sur le côté du lit. Il l’attrapa, mais du se recoucher car il était trop faible. Une foi l’aide demander, une infirmière et son père entrèrent dans la salle. Mathieuw était trop étourdit, il finir par s’assoupir alors que l’infirmière s’approcha de lui.  Lorsqu’il se réveilla a nouveau, il demanda ou était sa femme. Dans une autre chambre ? Est-ce quelle allait bien ? était-elle dans le comma? Après le torrent de question, l’infirmière lui fit un sourire et quitta la pièce. Mathieuw ne comprenait pas se comportement, il commença automatiquement à s’inquiéter. Sa mère et son père rentrèrent dans la chambre et vinrent s’assoir près de lui. Anna pris la main de son fis et le regarda droit dans les yeux.

« Léa… N’a pas survécus à l’accident… »

Le cœur de Math rata un bon. Non, c’était impossible. Elle ne pouvait pas être partie, ils devaient se marier, ils avaient des rêves encore à réaliser, ils devaient fonder une famille. L’accident était de sa faute pourquoi c’était elle qui était morte ? Un trous béant dans sa poitrine s’ouvrit. Automatiquement, un manque apparut dans son cœur et dans sa tête. Il se mit a trembler, il eut le souffle couper, et son rythme cardia accéléra. Il regardait autour de lui comme si quelqu’un pouvait l’aider comme si sa douce et belle Léa allait arriver. L’infirmière lui donna des calmement, elle lui expliqua que sa réaction était normal et qu’il aurait besoin de temps. Après avoir passé plusieurs semaine en réadaptation, il eu la permission de rentrer chez lui avec l’obligation de passer à l’hôpital une fois par semaine, pour des tests de santé. Il profita de son congé de travaille pour essayer de se changer les idée, mais partout où il allait il revoyait sa Léa.

Les funérailles furent très pénible. Les parents de Léa était dévaster par la perte de leur enfant, mais il ne pouvaient pas en vouloir à Math, ils savaient que ce n’était qu’un accident. Mathieuw avait choisi un magnifique cercueils de bois claire, il y avait des fleur blanche de toute sorte partout et de la douce musique résonnait dans la salle. Mathieuw était positionner près du cercueils, pour remercier les gens d’être venus. Il du faire deux jours dans le salon, il y eu beaucoup de monde qui souhaitaient lui dire un dernier au revoir a la jeune femme. Après l’enterrement, Mathieuw essaya de se changer les idées. Il commença par vendre certaine chose qu’il lui appartenait, c’est vêtement, quelque meuble et des bijoux. Bien sûr, il en donna une partie a la famille de Léa. Les souvenir était encore trop présent, il vendit donc la maison, mais ce n’était toujours pas suffisant. Il démissionna de l’université, il décida d’aller au japon. C’est grands parents était mort dans son adolescence, mais il lui avait laisser une petite maison là-bas. Une foi rendu au japon et installer, il chercha un emplois. Il trouva un poste de professeur de langue dans L’académie Keimoo.
IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

TON PSEUDO ?Charlie

QUEL ÂGE ? J’ai 26ans

COMMENT NOUS AS-TU DECOUVERT ? en fouillent sur forum actif

TES IMPRESSIONS ? très bonne voila pourquoi je me suis inscrite

SOUHAITES-TU ÊTRE ACCOMPAGNÉ ? j’ai l’habitude des forums

QUELLE HEURE EST-IL CHEZ TOI ?



FICHE PAR FALLEN SWALLOW


__________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Naoko Tanaka
▼ Université - 3ème année - Vice Présidente Cuisine
▼ Université - 3ème année - Vice Présidente Cuisine
Naoko Tanaka

Genre : Féminin Scorpion Buffle Age : 21
Adresse : 15 Rue du Tatami, Quartier Hebi
Compteur 845

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Mathieuw Warwick   Dim 25 Nov 2018 - 22:53

Bonjour Mathieuw
Bienvenue à nouveau !
Je serais en charge de ta fiche, mais je préfère te prévenir par avance qu’il est possible que je réponde avec un peu de délai, considérant que je suis très occupée ces derniers temps. J’espère que cela te conviendra tout de même.

Du coup, passons aux premiers éléments de correction :

- De manière générale, ton texte est très compacté. N’hésite pas à sauter des lignes entre les catégories pour rendre tout cela plus lisible.

- Ensuite, les fautes. Je sais qu’avec la dyslexie, ce n’est pas évident pour toi et je serais de ce fait plus clémente qu’à l’habitude. Cependant, dans l’état actuel, ta fiche est parsemée d’erreurs très grosses qui peuvent gêner à la lecture (et ce même dès les premiers paragraphes). Je te conseille d’utiliser le correcteur d’un traitement de texte en plus de BonPatron. Celui de Word est très bien, puisqu’il repère les fautes de grammaire, d’accord, de conjugaison et propose aussi des corrections lorsque la phrase lui semble mal construite.


Groupe :

Tu te dois de choisir un groupe personnalité parmi la liste -> ICI <-



Description Physique :

Citation :
Ses bras sont musclés et forts. Son corps est proportionné. Il a horreur des hommes qui ne font pas attention à ce genre de détails.
De quels détails parle-tu ? Ce n’est pas clair à quoi tu fais référence. Est-ce que Mathiews n’aime pas les hommes négligés ? Il va falloir reformuler.

Citation :
des yeux brun-orangés
Orangé n’étant pas une teinte possible pour des yeux, je pense qu’il vaut mieux remplacer par « ambrés ».

Citation :
son regard est doux et rempli de bienfaisance.
De bienveillance, plutôt

Citation :
Il est baveux et cela peut se voir dans son attitude.
Baveux ? Je ne sais pas ce que ça veut dire et ce n’est pas spécialement clair dans la description. Il va falloir expliciter.

Tenue Vestimentaire :

Ou est passée cette partie ? Tu l’as complètement supprimée de ta fiche. Le modèle est obligatoire et doit être suivi, donc il va falloir l’écrire.



Description Psychologique :


Comme il te manque ici la partie Signe particulier, ou on doit retrouver les hobbies et les phobies/ problèmes psychologique, il reste peu de contenu.
Il va falloir développer d’autres traits de sa personnalité. Tu peux, pour t’aider, partir d’adjectifs généraux et détaillés ensuite plus précisément pour ton personnage.


Histoire :

Ça manque terriblement de repère temporel. Date, âge, peu importe mais il faut situer tes personnages dans le temps, sinon c’est très difficile de comprendre la chronologie.

Citation :
Ils firent ainsi le tour du monde durant plusieurs années. C’est ainsi qu’Anna pu apprendre plusieurs langues et devenir une experte dans plusieurs d’entre elles.

Voyager en étant enfant dans plusieurs pays peut permettre l’apprentissage de plusieurs langues, MAIS on ne devient pas expert pour autant. Savoir communiquer dans une langue étrangère et la maitriser parfaitement sont deux choses différentes. Tu peux cependant dire que son exposition très jeune lui a permis, avec de l’entrainement et du travail au fil de sa vie, de devenir experte une fois adulte.

Citation :
C’est le 09 novembre 1986 que la jeune femme mit bas dans l’hôpital de son quartier.
Mettre bas c’est un terme plutôt utiliser pour les animaux, du coup si tu veux utiliser ce terme, ça prend une connotation assez particulière et négative pour cet événement.

Citation :
Mathieuw était fâché et désappointé de l’avoir perdu, et aussi que sa mère ne l’ai pas averti. Son père décida donc de lui laisser son poste. Le jeune homme se disait qu’un jour il pourrait réussir à être professeur, que la jeune femme ne resterait pas indéfiniment.
Alors je ne comprends pas bien.
Mathieuw a les capacités d’être professeur et voulait suivre les traces à sa mère. Mère qui est tombée malade et qui a dû libérer son poste, qui a été pris par quelqu’un d’autre pendant que Mathieuw était en voyage. Jusque-là, tout me semble logique.

Par contre, pourquoi Mathieuw reprend le poste de son père ? Celui-ci est bibliothécaire, ce qui n’a rien à voir. Au Royaume-Uni, il faut passer des diplômes pour pouvoir décrocher des postes de professeur, donc ça n’a pas de sens que Mathieuw se retrouve bibliothécaire si ce n’est pas les études qu’il a suivi et les diplôme qu’il a obtenu (en plus du fait que ce n’est pas ce qu’il veut faire). Et puis, pourquoi ne pas avoir pris un poste de professeur dans une autre université ? Je comprends bien ici que c’est une pirouette scénaristique pour que ton personnage rencontre sa future femme, mais il va falloir retravailler le contexte pour que les décisions prises soient logiques et aient du sens pour tes personnages, et soient réaliste et faisable dans l’univers.

De plus, la notion de « céder un poste » dans une université ne fonctionne pas vraiment (en tant que professeur, bibliothécaire, ou peu importe). C’est un statut d’employé d’un établissement, de ce fait, ni la mère ou le père de Mathieuw n’ont de pouvoir de décision sur qui les remplacera. A la limite, recommander leur fils pour les remplacer auprès du directeur, mais sinon, ça n’est pas vraiment réaliste.

Citation :
Lors de ses voyages il vivait chez des familles "adoptive".
Adoptive, non, mais on dit famille d’accueil.


Relations :

Cette partie est manquante. Elle sert de récapitulatif de toutes les relations importantes de ton personnage. Tu peux la présenter sous forme de liste, en donnant des informations en quelques lignes sur les autres personnages qui entourent ou ont entourés Math (nom, âge, occupation, personnalité, relation avec Math).




Voilà pour la correction !
Il y a pas mal de chose à faire, surtout au niveau de l’orthographe et des parties manquantes, mais de manière générale, ton personnage est bien construit, simple et clair, donc c’est le point le plus important. N’hésite pas si tu as des questions, besoin d’aide, ou s’il y a des choses que tu n’as pas compris, je reste à ta disposition.

NB : Pour les modifications de contenu (i.e. si tu rajoute des passages ou que tu reformule, précise une idée déjà présente dans ta fiche), mets-les en GRAS ou en COULEUR afin que je puisse les repérer facilement quand je vérifierais à la prochaine correction. Pour les modifications orthographiques, grammaticales, ou de conjugaison, ce n’est pas nécessaire de le faire.

Bon courage !

__________________________________________________
La consécration:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t8896-pas-d-attroupement-naoko-tanaka-fait-son-entree http://keimoo.forumactif.com/t9713-boite-a-souvenirs http://keimoo.forumactif.com/t9675-livret-scolaire-de-naoko-tanaka
 
Mathieuw Warwick
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WARWICK GOBLE (1862-1943)
» [Habitation] 1664, Warwick Avenue, Little Venice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
₪ Académie Keimoo ₪ :: ₪ Administration ₪ :: ► Les personnages :: [ Inscrivez-vous ICI ]-
Sauter vers: