₪ Académie Keimoo ₪

If you want the rainbow, you gotta put up with the rain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Débutant [PV Satoshi Sakutaro]

Aller en bas 
AuteurMessage
Viggo Nyström

avatar

Genre : Masculin Capricorne Tigre Age : 19
Adresse : 22 Rue Akaiberry, Quartier d'Hebi
Compteur 14

MessageSujet: Le Débutant [PV Satoshi Sakutaro]   Dim 13 Mai 2018 - 0:20

Les phares des feux de position ressemblaient à des étoiles rougeoyantes à travers le pare-brise recouvert par la pluie. Les orages de printemps s’abattaient maintenant sur la ville de Keimoo, inondant les caniveaux, détrempant les routes de la ville alors que les rayons de soleils se faisaient rares, le temps de quelques heures. Une météo qu’affectionnait Viggo, assis dans sa Mazda, ses deux mains gantées de cuir posées sur le volant. Il n’avait pas besoin de porter ses lunettes de soleil, quand ces jours arrivaient, bien qu’il gardait sa casquette pour le protéger des gouttes de pluies.

Il s’arrêta à un carrefour quand il aperçu le feu virer au rouge et soupira en se disant qu’il aurait aimé faire autre chose de son après midi de libre, plutôt que de devoir se rendre à un dojo pour s’inscrire à quelques courts d’arts martiaux. Il avait suffit d’un appel de son père, il y a quelques jours, qui racontait que le fils de l’un de ses collègues s’était fait agressé et dépouillé pour que sa mère prenne peur pour son petit Viggo chéri. S’il se rendait à ce dojo qu’il avait trouvé un peu par hasard en faisant des recherches, c’était surtout afin de la rassurer, lui montrer qu’il pourrait assurer sa propre défense, en cas de problème.
Après, ce n’était pas non plus un drame et il y percevait tout de même des aspects positifs : cela lui permettrait de se diversifier dans ses activités sportives qu’il effectuait régulièrement et il pourrait réviser ses cours d’autodéfense que lui avait prodigué son père quand il était plus jeune (après tout, les membres de la famille Nyström pouvaient faire des cibles faciles pour des gens mal intentionnés et il fallait se tenir prêt à réagir en cas de problèmes). Si ce sport venait à lui plaire, peut être pourrait-il l’ajouter à sa liste de ses passe-temps, en dehors de son travail au garage. Au pire, il arrêterait après quelques semaines.
Sa grande sœur y avait perçut comme une occasion pour lui de se faire peut être des amis. Du moins, c’est ce qu’elle avait sous-entendu lorsqu’ils s’étaient parlé au téléphone, la veille. Viggo avait essayé de lui donner une réponse positive, mais il n’espérait pas grand-chose, au fond, de ce côté-là.

Le quartier d’Hiryuu ressemblait au Japon qu’il avait vu dans les guides touristiques, avec son architecture traditionnelle ainsi que les gens qui s’y promenaient parfois dans des tenues toutes aussi traditionnelles. Le Japon devait être l’un des pays les plus attachés à ses traditions dans lequel il avait mit les pieds et c’était d’autant plus étrange quand on savait à quel point le Japon était un pays au nec le plus ultra de la technologie. Il se fit la remarque en voyant passer un couple en kimono et s’imagina difficilement des gens s’habiller en Vikings Varègues pour se rendre à leur travail, à Stockholm.

Il arriva bientôt au dojo et s’engagea sur le parking où il n’eut aucun mal à se garer. Il inspecta le bâtiment à travers le pare-brise : un gros bâtiment qui ressemblait à un bloc de béton et tranchait radicalement avec l’allure plus traditionnelle du reste du quartier. Il haussa les épaules et évita d’être trop prompt à juger le dojo : après tout pour un non-connaisseur, une Peugeot 205 GTi pouvait avoir l’air d’une simple petite voiture pour grand-mère alors qu’elle offrait d’excellentes performances pour pas cher. Lui n’était pas un expert en dojos, alors…
Il coupa le contact et sortit sous la pluie pour récupérer son sac de sport dans le coffre. Une fois la sangle en bandoulière passée à l’épaule, il fila vers la porte d’entrée qu’il poussa pour entrer. Puis il retira sa casquette et ses baskets par politesse quand il fut à l’intérieur en se demandant ce qui l’attendait. Son regard semblait déjà scanner les environs, comme s’il repérait le terrain.
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11103-viggo-nystrom-mei
 
Le Débutant [PV Satoshi Sakutaro]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
₪ Académie Keimoo ₪ :: ₪ Keimoo ville et quartiers ₪ :: ► Hiryuu :: Allée des bonsaïs-
Sauter vers: