₪ Académie Keimoo ₪

In a decade, will you be there ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans une heure.

Aller en bas 
AuteurMessage
Zakuro Fea
▼ Université - 4ème Année - Comité des Elèves
▼ Université - 4ème Année - Comité des Elèves
avatar

Genre : Non Binaire Lion Coq Age : 25
Adresse : 3, rue la Chance, app. 11, quartier Hiryuu, avec Lawrence E. Swanster.
Compteur 1568
Multicompte(s) : Kami Otagame & Emmanuel Kokei

KMO
                                   :

MessageSujet: Dans une heure.   Ven 16 Fév 2018 - 22:59


Du bout des doigts Kojiro effleure le relief dentelé de la pâte qui colle au plat. Il remonte ses manches et saisit les œufs. L’écho d’un enseignement de Miyamoto Musashi, trop longtemps entretenu dans sa perception martiale par Zakuro, vient lui  rappeler que c’est de cette manière qu’il faut tenir un sabre.

Il craque les œufs entre eux, les rompt en deux morceaux de coquille, et vide le jaune dans un bol, en le séparant du blanc. Ses connaissances culinaires ne s’étalent pas sur de très larges horizons et Kojiro sait simplement bien cuisiner. Zakuro, assis auprès de la table, l’assiste par des regards intrigués vers la préparation. Les mains encore couvertes de farine, il est immobile, docile aux commandements de Kojiro qui ne veut pas voir les choses se précipiter. Les cheveux relevés, tous les deux, ils ont libérés leurs fronts et leurs tempes de ces mèches trop noires, trop volatiles, trop à même de venir heurter leur face. En ce moment, dans ces espèces de remontées de cheveux, il y a une ressemblance marquée sur ce qu’ils sont. Kojiro, les sourcils froncés, et Zakuro, dans son poker face intéressé, considérant le travail des mains de l’hirondelle. Ils n’ont pas échangés de mots depuis presque cinq minutes, et le mutisme culinaire dans lequel ils sont enfoncés est un vide zen. Jamais la cuisine n’a été aussi bouddhique.

Zakuro replie les doigts dans une crispation quand des coups viennent frapper contre la porte. Kojiro relève la tête, et Zakuro répond à son initiative en se levant. Le facteur, derrière la porte, est un homme imposant, qui doit tout de même relever la tête vers son homologue lorsque Zakuro se présente. Il signe, avec ses doigts tâchés de farine, et l’homme lui transmet son colis, avant de le saluer, et de se diriger vers la cage d’escalier. Le chat blanc, Eloquence, vient se frotter contre les tibias de Zakuro, qui verouille la porte et se dirige vers la cuisine. La queue dressée, Eloquence le suit.

Kojiro ne relève pas les yeux, il esquive simplement un mouvement pour laisser passer Zakuro derrière lui lorsque celui-ci vient récupérer les ciseaux pour ouvrir la boîte. Le colis, emballé par un expéditeur du nord du Japon, est tamponné par une des plus grandes marques de photographie nippone. Zakuro vérifie qu’à l’intérieur, en bon état, le reflex correspond aux attentes. Kojiro jette un coup d’oeil lui aussi et sourit.

« Bien. »

Il reste une heure avant que Joshua ne franchisse la porte de l’appartement. Achevant la fourniture de sa quiche sucrée, Kojiro a ce sentiment furtif d’appréciation. La journée est grise, recouverte par trop de neige, et cela plaira assurément à Kohaku. Zakuro, penché au dessus de l’évier, achève de nettoyer les plats utilisés, et Kojiro attrape la jarre de caramel. C’est une journée tranquille, et il est simplement heureux.

« N’oublie pas de lui emballer. »

Zakuro acquiesce, les yeux concentrés sur le mouvement de l’eau, et Kojiro lui sourit. Dans une heure, la journée sera encore meilleure.

__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Le bleu. Tu es le ciel qui surplombe la terre, qui grise le regard des gens en quête de réponses ou d’atmosphère. Tu es l’intemporalité qui veille sur la planète, qui transcende l’existence sans pour autant la manipuler, sans pour autant se l’approprier. » K. J. M
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t9740-zakuro-fea-fiche-2-0-maj?highlight=Zakuro+Fea+2 http://keimoo.forum-actif.net/t8720-zakuro-fea
 
Dans une heure.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Madame, j'entends des voix dans ma tête [LIBRE]
» « L'heure la plus sombre est celle qui vient juste avant le lever du soleil. »
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
₪ Académie Keimoo ₪ :: ₪ Keimoo ville et quartiers ₪ :: ► Hiryuu :: Village des traditions-
Sauter vers: