₪ Académie Keimoo ₪

In a decade, will you be there ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bittersweet taste (PV. Chrissy)

Aller en bas 
AuteurMessage
Loan Arai
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Masculin Vierge Dragon Age : 18
Adresse : 07 rue Akaiberry, dans le quartier Hebi
Compteur 123
Multicompte(s) : Donovan Turner

KMO
                                   :

MessageSujet: Bittersweet taste (PV. Chrissy)   Dim 21 Jan 2018 - 2:52


La nuit commençait déjà à tomber sur l'académie de Keimoo. Le temps était plutôt clément, seuls quelques nuages étaient encore visibles dans le ciel orangé d'hiver. Contrairement à son habitude, Loan était déjà dans la salle, dans un coin assis sur le sol avec ses écouteurs aux oreilles. Il était l'un des premiers arrivés car son professeur l'avait viré de la salle pour s'être endormi sur sa table puisqu'il n'avait pas pu fermer l'oeil de la nuit, trop occupé à réfléchir et à écouter de la musique. Il avait donc profité de ces quelques minutes de liberté pour arriver en avance et faire bonne impression. Depuis sa place, il observait tranquillement l'extérieur à travers une vitre le magnifique crépuscule à travers les arbres, qui rayonnait de mille feux alors que l'horizon s'enflammait en sa présence. C'était très beau. Entre deux musiques, le sortant de ses pensées, il entendit la sonnerie retentir, signe que les cours étaient terminés et que les membres du club allaient enfin pouvoir venir pour permettre son commencement. Le moment "amusant" de la journée allait enfin pouvoir débuter.

Le rebelle se leva alors, lentement, en prenant le temps de s'étirer comme s'il avait hiberné dans ce coin pendant de longues semaines et marcha vers l'îlot central où commençait à s'attrouper plusieurs personnes. Du coin de l'oeil il vit alors Akio, son baby-sitter d'un soir, qu'il salua d'un signe de la main suivit d'un très léger sourire. Les deux garçons ne s'étaient pas reparlé depuis cette soirée, mais l'adolescent en gardait un très bon souvenir. Peut-être qu'après la séance il irait lui reparler qui sait. De plus, la session d'aujourd'hui consistait à préparer des sushis et des makis. Plats à la fois simple et traditionnel du Japon qu'Akio avait récemment appris au rebelle , c'était quelque chose que Loan adorait préparer et manger et il avait vraiment hâte de commencer et de montrer qu'il était capable d'accomplir des choses.

Après plusieurs minutes, la foule s'était enfin dispersée et l'adolescent pouvait se mettre au travail. Il s'était installé dans un coin de l'îlot, aux côtés d'une fille blonde légèrement plus vieille que lui de type européenne, comme sa mère. Loan prit tout ce dont il avait besoin, du riz rond, du vinaigre de riz, du saumon et quelques autres ingrédients et se lava les mains avant de s'y mettre. Il se remémora alors la recette de son baby-sitter, aillant tout simplement la flemme de consulter le livre de recette du club, il pouvait faire sans, il allait faire sans. Pour commencer il fallait faire cuire le riz et l'arroser de vinaigre adoucit au sucre. Le rebelle fit dans l'ordre les instructions sans tarder, se munissant d'une casserole remplie d'eau pour faire chauffer les grains. Pendant qu'ils cuisaient, Loan observa les alentours et plus attentivement la personne à sa droite qui semblait déjà avoir du mal à même avec le livre de recette. L'adolescent avait l'impression de se revoir quelques mois plus tôt.

Le sortant une nouvelle fois de ses pensées, il vit que le temps de cuisson était terminé. Il sortit alors le riz de la casserole et le laissa refroidir le temps de préparer le vinaigre. Une fois fait, il mit la sauce sur le riz et mélangea le tout délicatement avec une cuillère en bois tout en jetant, une seconde fois, un regard vers l'européenne. Après avoir terminé il irait l'aider car comme disait Ayame, il devait s'ouvrir aux autres puisqu'il avait des choses à apprendre et à gagner. Il se devait de l'épauler, rien que pour faire une bonne action mais pas avant d'avoir fini, cela n'aurait pas eu de sens.

Le rebelle se dépêcha donc de couper en fine tranche son poisson, avec un couteau bien aiguisé, pour gagner du temps le temps que sa préparation refroidisse. Une fois fait, il retroussa les manches de sa veste, se lava les mains pour la seconde fois et prit une poignée de riz pour en faire une sorte de boule en l'écrasant dans ses mains avant de la poser sur une assiette. Il refit l'action une petite dizaine de fois avant de s'arrêter, laissant tout juste assez de riz pour en refaire si la personne à côté de lui le voulait. L'adolescent prit les fines tranches de poisson et les posa délicatement sur les boulettes avant de faire une légère pression dessus, leur donnant une forme légèrement ovales.

Assez fier de lui, malgré le fait que ce n'était pas bien compliqué, l'adolescent se tourna vers la fille qui semblait avoir quelques problèmes avant de lui dire gentiment.

- "Tu veux un coup de main ?"

Il souriait très légèrement, comme pour appuyer ses propos dans l'attente d'une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11052-loan-arai-just-get-it-over-with#233992 http://keimoo.forumactif.com/t11061-loan-arai-chronologie http://keimoo.forumactif.com/t11055-livret-scolaire-de-loan-arai#233999
Chrissy O'Connor
♣ Université - 2ème année
avatar

Genre : Féminin Taureau Tigre Age : 20
Compteur 47

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Bittersweet taste (PV. Chrissy)   Ven 2 Mar 2018 - 16:11

Il était 16H lorsque Chrissy quitta son dernier cours de danse de la journée. Un cours de composition chorégraphique, un cours où le professeur ne pouvait pas dire grand-chose face au style non-académique de la demoiselle, puisque c’était un cours de création donc elle y faisait un peu ce qu’elle avait envie de faire. Chrissy aimait beaucoup ce cours, elle pouvait s’exprimer, laisser parler son corps, son cœur, sa danse sans se faire réprimander, sans entendre qu’elle n’arriverait à rien en continuant à danser ainsi.  C’est donc rassérénée qu’elle finit son cours. Elle attrapa ses affaires au passage et quitta la salle pour passer dans sa chambre où elle se changea rapidement, ôtant son justaucorps, son short et ses collants pour les remplacer par un jean simple et un pull couleur crème. Elle n’avait pas besoin de toucher à ses cheveux, puisqu’elle avait club de découverte culinaire juste après, donc son chignon conviendrait très bien, aucune mèche qui ne dépasse. A défaut d’être bonne cuisinière on pouvait au moins être sûr qu’il n’y aurait pas de cheveux dans ce qu’elle allait préparer. Elle bu un peu d’eau et sortit de sa chambre, laissant son sac à l’intérieur vu qu’elle n’en avait pas besoin, pour se rendre à son « cours ».

Lorsqu’elle arriva, la plupart des membres du club étaient déjà présents mais il en manquait encore quelques uns et elle n’était pas en retard, il n’était pas encore 17H. Chrissy alla directement se laver les mains et vint se mêler aux autres lycéens et étudiants qui étaient déjà rassemblés devant l’îlot central. Bien que la jeune danseuse n’avait aucune connaissance en cuisine et ratait la plupart des plats qu’elle préparait, elle aimait bien ce « cours », c’était le moment pour elle de faire un peu autre chose que la danse, même si bien sûr elle adorait ça, mais c’était aussi le moment pour elle d’apprendre à faire quelque chose qu’elle ne savait absolument pas faire et de l’apprendre parce qu’elle avait envie de le faire et pas parce qu’on le lui avait imposé.

Le responsable du club déclara que la session du jour avait pour objectif de nous apprendre à faire des sushis et des makis et bien qu’elle ne soit pas d’origine japonaise, la jeune écossaise adorait ça. En plus ça ne devait pas bien être difficile à préparer, si ? Chrissy prit le livre de recette dont elle allait avoir grand besoin et rassembla les ingrédients requis pour réaliser l’exercice du jour puis elle se plaça autour de l’îlot. Elle inspira un bon coup et regarda autour de soi, les autres avaient déjà commencé et ils avaient l’air de bien s’en sortir, certains le faisait même sans livre de recette. Si tout le monde y arrivait, elle pourrait bien le faire aussi non ?

!! Âmes culinaires sensibles et fans inconditionnels de sushis s'abstenir !!:
 

_Et bien...je...Aye je veux bien, si ça ne t’embête pas ? Je suis une vraie calamité...

Elle se gratta le poignet gauche en signe de nervosité, il devait tellement la prendre pour une cruche.
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11019-chrissy-o-connor-de-la-perfection-a-l-ame-mei http://keimoo.forumactif.com/t11024-livret-de-chrissy
Loan Arai
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Masculin Vierge Dragon Age : 18
Adresse : 07 rue Akaiberry, dans le quartier Hebi
Compteur 123
Multicompte(s) : Donovan Turner

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Bittersweet taste (PV. Chrissy)   Lun 12 Mar 2018 - 22:32


Le jeune cuisinier en herbe avait remarqué les ... "Essais" raté de sa camarade de club alors qu'il préparait, en se débrouillant moyennement bien, ses propre sushis. Il avait même prit peur lorsqu'elle s'était mise à crier tout en vidant une bouteille d'eau entière dans sa casserole rempli de riz. Elle avait certainement dû oublier d'imbiber les grains avant de faire cuire, cette erreur aurait certainement été reproduite par le rebelle si Akio ne lui avait jamais appris à en faire, il lui en était très reconnaissant car grâce à l'adulte, il pouvait gagner en autonomie et ne pas uniquement dépendre de plats à réchauffer lorsqu'il serait seul très loin d'ici, dans un appartement quelconque, dans une ville quelconque. Son acolyte de cuisine réessaya alors une seconde fois de faire cuire le riz sans oublier cette fois-ci l'eau.

Lorsqu'il lui proposa de l'aide, alors qu'elle déchiquetait piteusement une belle pièce de saumon frais à l'aide d'un couteau à viande, elle sursauta et s'entailla légèrement le doigt. Loan, surpris lui aussi de cette action désastreuse, ne put s'empêcher de ressentir un léger remord car il était la cause de ce malencontreux accident. Le minuteur pour le riz se mit à sonner pratiquement en même temps et la cuisinière éteignit immédiatement le feu, ne voulant certainement pas reproduire la même erreur qu'elle avait pu faire en carbonisant littéralement les pauvres grains. Au moment où elle jeta un coup d'oeil à l'intérieur, elle prit une expression à la fois douteuse et déçue. Elle n'avait probablement pas réussi pour la seconde fois à faire du riz, ou du moins, un riz qui lui plaisait. La fille blonde semblait assez dure envers elle même et n'avait jamais l'air satisfaite de ce qu'elle faisait.

Après quelques secondes elle répondit enfin à la demande de l'adolescent, qui nota dans sa tête son bel accent écossais.

-"Et bien...je...Aye je veux bien, si ça ne t’embête pas ? Je suis une vraie calamité..."

Le rebelle acquiesça à contre coeur ce qu'elle venait de dire. Elle n'était pas très fortiche en effet, mais lui aussi aurait été dans la même panique si personne ne lui avait appris. C'était un juste retour des choses, autrefois élève d'Akio, il allait apprendre à l'écossaise comment faire des sushis et des makis. Mais avant de faire quoi que ce soit, il s'en alla chercher un mouchoir épais qui pouvait faire office de mini-bandage pour sa blessure. Après avoir trouvé de quoi éponger ses gouttelettes de sang, il imbiba très légèrement un des côtés de l'essuie-tout avant de le présenter à sa camarade qui semblait assez nerveuse.

-"Sorry, j'pensais pas te faire peur en te proposant de l'aide. My bad."

Une fois lui avoir posé le papier sur sa petite blessure, il jeta un coup d'oeil dans sa casserole pour voir ce à quoi ressemblaient ses grains. Hélas, leur couleur ne donnaient pas vraiment envie de les goûter et l'adolescent ne voulait pas risquer sa peau pour une mauvaise cuisson. Il lui lança un sourire désolé et hocha doucement la tête tout en sortant une nouvelle portion de riz.

-"T'inquiète pas, moi non plus j'arrivais même pas à faire un riz mangeable y'a pas plus d'une semaine ... Ca s'apprend vite au final. Euh du coup ... Déjà pour le riz, je sais pas trop combien de centilitres tu as mis mais ... Essaie d'avoir quand même un peu plus d'eau que de grains dans la casserole, comme ça ils seront bons et ... Ben, blanc. J'crois. T'sais quoi au pire je te dirais stop ... A vu d'oeil faut que y'ait environ "ça" de plus."

L'adolescent s'arrêta quelques secondes le temps de réfléchir tout en lui montrant à peu près le niveau d'eau qu'elle devait ajouter. Lui même ne savait pas vraiment pourquoi il fallait faire telle ou telle étape, ni même combien précisément de liquide il fallait ajouter pour rendre la cuisson parfaite. Il ne se contentait que de suivre les indications que lui avait donné Akio lorsqu'il était venu. Le rebelle observa alors sa partenaire de cuisine quelques secondes. Elle était plus petite que lui et possédait de très beaux yeux bleus clair qui, ajoutés à ses cheveux blonds, recréaient le physique cliché d'une anglaise. Cette pensée fit sourire l'adolescent qui avait de plus en plus envie de visiter son pays natal et de fuir cet endroit qu'il devait appeler "Chez lui". Mais là n'était pas le sujet, cependant il aimerait beaucoup en apprendre plus sur sa camarade.

-"J'me suis pas présenté. The name's Loan, enchanté. T'as un bon accent écossais, t'es originaire d'Angleterre donc nan ? C'est super cool ! Je t'avais pas vu, enfin, l'année dernière il me semblait pas t'avoir vue dans le coin donc j'suppose que t'es arrivée récemment non ? Dis c'est comment là-bas, c'est aussi cool qu'on croit ? Et euh ... Fais gaffe à ce que l'eau déborde pas de la casserole pendant qu'on parle ..."

Son visage s'était illuminé, son intérêt venait de se réveiller et un petit sourire timide apparut.

__________________________________________________
Merci Naoo  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11052-loan-arai-just-get-it-over-with#233992 http://keimoo.forumactif.com/t11061-loan-arai-chronologie http://keimoo.forumactif.com/t11055-livret-scolaire-de-loan-arai#233999
Chrissy O'Connor
♣ Université - 2ème année
avatar

Genre : Féminin Taureau Tigre Age : 20
Compteur 47

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Bittersweet taste (PV. Chrissy)   Jeu 29 Mar 2018 - 15:38

Le jeune homme la regarda un instant avant d’acquiescer. De deux choses l’une, ou il était d’accord pour dire que Chrissy était une calamité en cuisine ce qui serait complètement compréhensible, ou alors il laissait entendre que cela ne le dérangeait pas de lui donner un coup de main. Ou peut-être tout ça à la fois. Il ne dit cependant pas un mot de plus et s’éloigna de la demoiselle. Il revint presque aussitôt avec un mouchoir imbibé d’eau qu’il tendit à la jeune écossaise. Celle-ci le prit et le posa son doigt entaillé, ce n’était pas grand-chose mais elle en fut reconnaissante à son camarade. Elle lui sourit légèrement et le remercia.

_ Sorry, j'pensais pas te faire peur en te proposant de l'aide. My bad.

_ Oh no don’t worry, ce n’est rien. Je suis d’une maladresse légendaire quand je ne sais pas faire quelque chose. Mais euh...je suppose que tout le monde l’a remarqué ça.

Elle était un peu gênée, se triturant les mains alors qu’elle essayait de ne pas se ridiculiser davantage devant celui qui lui avait proposé son aide. Elle le regarda jeter un œil dans sa casserole et grimaça lorsqu’elle le vit lui-même grimacer à la vue de son riz. Il referma le couvercle du récipient et lui lança un sourire désolé avant de sortir le paquet de riz, lui en préparant une nouvelle portion.

_ T'inquiète pas, moi non plus j'arrivais même pas à faire un riz mangeable y'a pas plus d'une semaine ... Ça s'apprend vite au final. Euh du coup ... Déjà pour le riz, je sais pas trop combien de centilitres tu as mis mais ... Essaie d'avoir quand même un peu plus d'eau que de grains dans la casserole, comme ça ils seront bons et ... Ben, blanc. J'crois. T'sais quoi au pire je te dirais stop ... A vu d’œil faut que y'ait environ "ça" de plus.

Chrissy apprécia sa tentative de la rassurer. Elle l’écouta attentivement. La jeune femme dû se concentrer pour comprendre tout ce qu’il lui disait. Il ne parlait pas très vite mais les contractions qu’il utilisaient rendait ses propos plus difficiles à assimiler pour l’écossaise. Cependant, même si ses explications étaient un peu brouillons, elles étaient au final assez claire pour être comprises. Elle  mit alors la portion de riz dans la casserole et ajouta l’eau progressivement, de façon à pouvoir s’arrêter lorsque son camarade lui dirait que c’était assez. Une fois le bon volume d’eau ajouté, Chrissy remit la casserole sur le feu, espérant que cette fois serait la bonne.

_ J'me suis pas présenté. The name's Loan, enchanté.  

_ Enchantée, moi c’est Chrissy.

Elle lui sourit doucement.

_ T'as un bon accent écossais, t'es originaire d'Angleterre donc nan ? C'est super cool !

La jeune écossaise fit mine de s’indigner de son erreur mais ne pu finir sa phrase sérieusement, se mettant à rire légèrement en pensant à son père et son grand-père. Son père bien que fier d’être écossais aurait été vexé mais n’aurait sans doute rien dit. Son grand-père en revanche, aurait réagi au quart de tour, vociférant toutes sortes d’insultes en gaélique qui lui valaient une tape derrière la tête de la part de sa femme, en particulier quand il exposait son vocabulaire de vieux paon écossais devant sa petite-fille. Il lui manquait terriblement. Chrissy adorait quand ses grands-parents venaient à la maison et que son seanair lui racontait les histoires et légendes écossaises. Elle avait l’impression de voyager, de voir autre chose que la maison. Malheureusement, ses grands-parents étaient décédés il y a quelques années maintenant. Leur décès avait contribuer à creuser le fossé entre Chrissy et ses parents.

_ Cha, justement mon accent est fidèle à mon pays, je suis bel et bien originaire d’Écosse ! Un ancien t’aurais étripé pour avoir osé le comparer à un sasannach ou devrais-je dire un anglais !

_ Je t'avais pas vu, enfin, l'année dernière il me semblait pas t'avoir vue dans le coin donc j'suppose que t'es arrivée récemment non ?

_ Aye je suis arrivée en début d’année, pour mon entrée à l’université.

_ Dis c'est comment là-bas, c'est aussi cool qu'on croit ? Et euh ... Fais gaffe à ce que l'eau déborde pas de la casserole pendant qu'on parle …

Chrissy reporta un instant son attention sur la casserole et baissa le feu par prudence, elle ne voulait pas créer une nouvelle catastrophe.

_Merci de m’avoir prévenue. Je ne suis sans doute pas la meilleure personne à qui poser cette question parce que je n’ai jamais vraiment vu l’Écosse autrement qu’à travers les photos et les livres. Étrange pour une native n’est-ce pas ?

Elle eut un sourire triste, se perdant un peu dans ses pensées.

_ Mais aye, l’Écosse est un pays magnifique et les Highlands le sont encore plus !

Son sourire triste se mua en air rêveur. Finalement peut-être devrait-elle rentrer en Écosse dans les prochains temps ? Non pas pour revoir ses parents mais pour découvrir pleinement son propre pays, ses racines, les terres de ses aïeuls.

_ Et toi ? Tu es là depuis longtemps ?

Le minuteur sonna et Chrissy éteignit le feu. Elle s’approcha de la casserole avec méfiance, comme si celle-ci allait lui exploser à la figure, puis se pencha au dessus pour voir le résultat. Le riz avait l’air blanc et il n’y avait pas d’odeur bizarre. Aurait-elle réussi ? La jeune femme s’écarta un peu et regarda Loan avec incertitude et espoir.

_ C’est bon comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11019-chrissy-o-connor-de-la-perfection-a-l-ame-mei http://keimoo.forumactif.com/t11024-livret-de-chrissy
Loan Arai
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Masculin Vierge Dragon Age : 18
Adresse : 07 rue Akaiberry, dans le quartier Hebi
Compteur 123
Multicompte(s) : Donovan Turner

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Bittersweet taste (PV. Chrissy)   Dim 6 Mai 2018 - 19:14




Alors que le rebelle terminait de prononcer ses paroles, il vit sa camarade de cuisine baisser le feu de la cuisinière comme il lui avait conseillé et elle avait bien raison de lui faire confiance, une inondation bouillante aurait empêché leur conversation de continuer normalement. De plus, se brûler n'était jamais quelque chose d'agréable donc il valait mieux prendre quelques mesures de précautions.

- Merci de m’avoir prévenue. Je ne suis sans doute pas la meilleure personne à qui poser cette question parce que je n’ai jamais vraiment vu l’Écosse autrement qu’à travers les photos et les livres. Étrange pour une native n’est-ce pas ?

Un des sourcils de l'adolescent se leva tandis que Chrissy arborait un sourire triste sur son visage, exprimant silencieusement quelque chose qu'elle souhaitait enterrer au fond d'elle et oublier. Compatissant, il soupira et acquiesça d'un léger mouvement de tête ce qu'elle venait de dire. Peut-être souhaitait elle, elle aussi, visiter son pays natal et partir d'ici ? Ce n'était qu'une simple supposition, mais le rebelle espérait de tout coeur s'enfuir au Royaume-Uni. Ce n'était donc pas impossible qu'une autre personne souhaite à son tour faire la même chose n'est-ce pas ? L’Écossaise continua alors, cette fois-ci avec un ton presque rêveur.

-Mais aye, l’Écosse est un pays magnifique et les Highlands le sont encore plus !

Loan connaissait la réputation des Highlands et savait à quel point les paysages étaient magnifiques voir époustouflants. Si jamais il réussissait à s'enfuir, l'Ecosse serait sans l'ombre d'un doute l'une des destinations qu'il visiterait sans plus tarder. Avec un léger sourire sur son visage, il acquiesça une nouvelle fois mais cette fois-ci verbalement.

-J'en doute pas une seule seconde.

L'adolescent observa le minuteur quelques temps puis détourna le regard vers son interlocutrice qui avait à son tour des questions à poser sur lui.  

-Et toi ? Tu es là depuis longtemps ?

Alors que le riz avait terminé de cuire et que Chrissy, pas vraiment rassurée, jetait un coup d'oeil timide à l'intérieur de la casserole, le rebelle réfléchissait à sa question. C'était une évidence qu'il était ici depuis très longtemps, depuis sa naissance malheureusement. La cuisinière en herbe demanda son avis quant aux grains qui semblaient tout à fait mangeable comparé à ceux qu'elle avait pu faire précédemment.

-Ouais c'est parfait. Maintenant sort le riz de la casserole et laisse le refroidir. On va préparer la sauce au vinaigre à mettre dessus en attendant. C'est pas compliqué, du vinaigre de riz blanc, du sucre et du sel, mets en en fonction de si tu aimes plus les sushis et les makis sucré ou plus doux, toi qui vois. Et j'suis né ici. Du coup ... Ouais ça fait un bout de temps que j'suis là. Pas que ça me réjouisse particulièrement mais on fait avec.

Déprimé, Loan prit l'un des sushis qu'il avait précédemment fait et le mangea d'un coup, pour à la fois évaluer ce qu'il avait lui même réalisé mais surtout pour se remonter le moral. Il lui restait à tenir encore quelques années pour être libéré du joug de ses parents, il pouvait le faire.

-Tu sais je suis à moitié un ... Sasannach comme tu as dis ? Bref, ma mère vient de là-bas et j'ai vraiment envie de visiter ce pays. Après tout ce sont aussi mes origines ... Peut-être que ce sera plus cool d'y habiter j'en sais rien. A vrai dire c'est un peu en prévision de ce grand voyage que je me suis inscrit ici. Faut être autonome pour survivre.

Pratiquement rien ne le retenait ici, plus personne n'en valait la peine à ses yeux. Et puis, le voyage en soit était quelque chose qui faisait rêver. Qui pouvait ne jamais vouloir partir et s'évader ? C'est des étoiles pleins les yeux et avec un esprit rêveur que Loan prit un couteau bien aiguisé et sans dent pour l'empêcher de détruire une seconde fois le poisson.

-Allez, moment de vérité. Faut faire des lamelles assez fines avec le poisson. Faut pas qu'elles soient trop grosses sinon y'aura un déséquilibre entre le riz et le poisson. Après ça faudra mettre ta sauce sur le riz et faire des petites boulettes, je te montrerais comment on fait ... D'accord ? Good luck have fun !

__________________________________________________
Merci Naoo  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11052-loan-arai-just-get-it-over-with#233992 http://keimoo.forumactif.com/t11061-loan-arai-chronologie http://keimoo.forumactif.com/t11055-livret-scolaire-de-loan-arai#233999
Chrissy O'Connor
♣ Université - 2ème année
avatar

Genre : Féminin Taureau Tigre Age : 20
Compteur 47

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Bittersweet taste (PV. Chrissy)   Lun 18 Juin 2018 - 19:05

Lorsqu'elle lui demanda si la cuisson de son riz était bonne. Loan s'approcha davantage et regarda à son tour dans la casserole, se penchant au dessus avec plus d'assurance que Chrissy juste avant. Il n'eut pas l'air de faire la grimace ce qui rassura un tantinet la jeune écossaise qui malgré son manque d'expérience en cuisine, souhaitait bien faire.

Un sourire naquit sur son visage lorsque son camarade lui annonça que son riz était parfait. Le genre de chose que la demoiselle aimait entendre. Mais peut-être disait-il seulement par gentillesse ? Chrissy ne savait pas exactement mais elle mit ses doutes de côté et continua d'écouter attentivement les conseils du jeune homme, suivant à la lettre ce qu'il lui disait de faire.

Elle prit donc sa casserole de riz BLANC cette fois-ci et en vida le contenu dans un bol pour le laisser refroidir. Puis elle prit le vinaigre de riz blanc, le sucre et le sel et commença à faire sa sauce par petites doses, pour faire quelque chose qui lui plairait au goût sans faire de gâchis, ce serait dommage ! Alors qu'elle était occupée à faire ça. Loan lui expliqua qu'il était né ici que donc par conséquent, oui cela faisait longtemps qu'il était là. Chrissy se sentit cruche, elle aurait pu s'en douter quand même ne serait que par son physique plutôt typé d'ici et par son japonais très courant qu'elle avait un peu de mal à comprendre quand il abrégeait certains mots.

Chrissy faillit renverser le pot de sel lorsqu'elle entendit Loan dire que sa mère était anglaise, et le rattrapa in extremis. Elle n'était pas fan du salé alors là sa sauce aurait été foutue ! Elle avait vraiment mis les pieds dans le plat avec le jeune homme en parlant des anglais comme elle l'avait fait, même si c'était pour rire et que c'était pour lui expliquer qu'un ancien de chez elle n'aurait pas apprécié la confusion. La jeune écossaise posa le vinaigre, le sel et le poivre et mit sa sauce dans un coin, avant de se tourner vers Loan et de s'incliner pour s'excuser, culpabilisant de l'avoir peut-être froissé.

_ Je suis désolée ! Je ne savais pas que ta mère...que tu...bref. Je..je n'ai absolument rien contre les anglais ! C'était vraiment maladroit de ma part...Je..C'est juste que les anciens ont tendance à avoir la rancune tenace et je plaisantais. Ce n'est vraiment rien de personnel je t'assure ! Je te prie de m'excuser.

Un silence gêné s'installa et Chrissy se gratta l'intérieur du poignet gauche. Elle était nerveuse...Son camarade l'aidait pour faire ses sushis et elle faisait une bourde monumentale.

Finalement, n'y tenant plus, la jeune danseuse reprit la parole.

_ Tu n'es jamais allé en Angleterre ? Moi non plus tu me diras...Je ne sais pas si c'est mieux que de vivre ici, mais de manière générale la vie en Orient et en Occident n'est pas du tout la même. J'espère que tu auras l'occasion de faire ce voyage en tout cas. Il paraît que c'est un joli pays aussi. Et même plus largement, l'archipel du Royaume-Uni semble être un très bel endroit dans son ensemble. J'espère moi même pouvoir retourner en Ecosse un jour, pour visiter tout ce que je n'ai pas encore vu.

Elle regarda son riz qui était en train de refroidir puis les sushis que Loan avait préparé et ne pu s'empêcher de rire de son propre niveau de cuisine.

_ En tout niveau survie et autonomie, tu t'en sors clairement mieux que moi !

Le jeune homme qui était dans la lune, rêvant sûrement à l'Angleterre natale de sa mère et au voyage qu'il voudrait entreprendre, prit un couteau sans dents et le tendit à Chrissy. C'était donc à cause des dents que la jeune femme n'arrivait pas à couper le poisson correctement et ne faisait que le détruire. Pauvre poisson, c'était une si belle pièce en plus. Enfin, l'écossaise n'était pas une spécialiste des morceaux de poisson mais vu la taille et la couleur de celui qu'elle avait réduit en charpie, elle pensait pouvoir en déduire que c'était de la qualité. Loan lui expliqua qu'elle devait faire des lamelles de saumon et que celles-ci devaient être fines au risque de créer un déséquilibre entre le riz et le poisson si elles ne l'étaient pas assez. Jamais Chrissy n'aurait pensé que faire des sushis relevait d'autant de délicatesse et de précision. Finalement la cuisine, c'est un peu comme la danse en quelque sorte. Délicatesse, précision, maîtrise.

La demoiselle prit alors le couteau que son camarade lui tendait et commença à découper les lamelles de saumon. Elle était concentrée et veillait à faire le travail soigneusement, jetant de temps à autre un coup d'oeil à Loan, pour être sûre qu'elle les faisait de la bonne taille.

_ Je ne pensais pas que ce serait si technique ! C'est bien comme ça Loan ?
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11019-chrissy-o-connor-de-la-perfection-a-l-ame-mei http://keimoo.forumactif.com/t11024-livret-de-chrissy
Loan Arai
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Masculin Vierge Dragon Age : 18
Adresse : 07 rue Akaiberry, dans le quartier Hebi
Compteur 123
Multicompte(s) : Donovan Turner

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Bittersweet taste (PV. Chrissy)   Ven 22 Juin 2018 - 17:41


Le rebelle avait alors sorti son téléphone portable le temps que sa camarade de cuisine fasse une sauce qui lui plaise, modifiant légèrement le nombre de grammes de sels par centilitres de vinaigre pour l'adapter à ses pupilles gustatives. Ses doigts tapotaient sur l'écran de l'appareil pour patienter, navigant entre les applications pour laisser couler plus rapidement les secondes sans s'en rendre compte, en écoutant d'une oreille attentive tout ce que pourrait dire ou demander son "apprentie" de sushi. Elle s'attelait d'ailleurs très bien à la tâche, voulant certainement s'améliorer au maximum et oublier ce riz carbonisé qu'elle avait pu produire quelques minutes plus tôt.

Le garçon releva la tête vers l'écossaise lorsqu'il l'entendit être sur le point de verser une quantité astronomique de sel dans sa sauce. Sans rien comprendre, il la vit s'incliner légèrement tout en s'excusant d'avoir parlé des "Sassanachs" de la sorte. L'adolescent l'observait d'un air interrogatif puisqu'il ne comprenait pas ce changement soudain d'humeur, n'aillant absolument pas fait une seule remarque quant aux "insultes" qui n'en n'étaient pas pour lui. C'était dans un sens amusant mais il valait mieux ne pas la laisser paniquer pour rien, c'était tout de même gentil et prévenant de sa part de s'excuser, même si cela n'avait pas été utile.

« Hey hey, calme toi ça va. J'ai rien dit hein, j'ai même trouvé ça drôle quand tu parlais des Anglais. Arrête de t'excuser pour rien, ça va, vraiment. Chill, it's okay don't worry, I won't eat you. Faut bien savoir se foutre de la gueule de soi-même avant de se foutre de la gueule des gens pas vrai ? L'auto-dérision c'est cool. Donc tout va B I E N, calme toi. »

A vrai dire, Loan ne s'attendait absolument pas à ce genre de réaction venant de sa part et il espérait intérieurement qu'elle oublierait tout ça rapidement. Un silence assez pesant s'installa alors entre les deux camarades de cuisine, silence qui se brisa à la seconde où Chrissy changea de sujet pour plutôt parler du Royaume-Uni dans son ensemble et de son souhait de retourner chez elle pour visiter ce pays si magnifique qu'était l'Ecosse.

« Je suis sûr que t'y retourneras à un moment ou à un autre. Faut bien réaliser nos rêves tant qu'on le peut non ? »

L'étrangère eut un fou rire après avoir vu les préparations au poisson du garçon. Certes, il savait peut-être beaucoup mieux cuisiner qu'elle cependant c'était comme pour tout, il fallait de l'entraînement pour pouvoir maîtriser cet art, il n'y avait pas de secrets. Loan haussa les épaules avec un très léger sourire aux lèvres.

« Plus t'en feras, mieux ce sera t'inquiète. Ça viendra. »


Le garçon lui donna alors le couteau sans dent tout en lui expliquant correctement la démarche à suivre. Ses yeux étaient rivés sur les mains et les doigts de la demoiselle, pour la prévenir si jamais elle était sur le point de se couper pour la seconde fois. Ses lamelles étaient tout à fait correctes, le coup de main avait été rapidement pris et c'était tant mieux, le rebelle n'avait pas forcément envie de lui montrer comment faire juste pour deux trois tranches de poisson coupées.

« C'est super ! Pendant ce temps j'vais te montrer comment on fait les boulettes et comment on leur donne une forme arrondie. D'ailleurs petite question, tu comprends bien le japonais ou pas ? 'Fin tu piges bien ce que je raconte ou tu préfères l'anglais ? Enfin bref. Regarde ! First thing first faut mélanger ta sauce au riz en faisant attention de pas trop les écraser. »

Loan prit alors le bol de vinaigre salé et arrosa les grains avant de les mélanger délicatement avec une cuillère en bois. Une fois cela fait, il prit une petite poignée de riz et commença à faire une boule légèrement ovale grâce à la paume de sa main, pressant doucement les grains contre celle-ci pour les coller entre eux. Après quelques instants il montra sa production à sa camarade et la posa sur le plan de travail.

« Tu vois à peu près comment on fait ? Tu sers le riz dans ta main sans l'éclater, puis après tu prends une lamelle de poisson, tu la poses dessus et tu fais une petite pression pour donner la forme. Et tada ! Allez, essaies d'en faire une toi aussi ! »

Il commença à prendre l'une des tranches coupées par l'écossaise, la posa sur sa boule de riz et utilisa sa main pour appuyer dessus. La forme était parfaite et il espérait que le goût soit à la hauteur de la présentation.

« Tu veux manger ce sushi ? Je suis certain qu'elle est très bonne ! »


__________________________________________________
Merci Naoo  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11052-loan-arai-just-get-it-over-with#233992 http://keimoo.forumactif.com/t11061-loan-arai-chronologie http://keimoo.forumactif.com/t11055-livret-scolaire-de-loan-arai#233999
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bittersweet taste (PV. Chrissy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bittersweet taste (PV. Chrissy)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I LIKE THE WAY YOU TASTE WITH A SMILE (25.02 – 01:25)
» leyna&madoxx; i'll taste the devil's tears, but i'll never give up you. (pm)
» Et quelqu'un dira que tu l'as mérité {Poste unique}
» Taste me, drink my soul, show me all the things i shouldn't know.
» Un nouveau recensement dévastateur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
₪ Académie Keimoo ₪ :: ₪ L'académie Keimoo ₪ :: ► Campus :: Complexe Académique :: Le Bâtiment des Clubs :: Les clubs "Passion" :: Club de Découvertes Culinaires-
Sauter vers: