₪ Académie Keimoo ₪

If you get tired, learn to rest, not to quit.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Baby-sitting pas comme les autres [ Loan Arai ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akio Kimura
♣ Université - 2ème année
avatar

Genre : Masculin Taureau Buffle Age : 20
Adresse : chambre 02 RDC
Compteur 391

KMO
                                   :

MessageSujet: Un Baby-sitting pas comme les autres [ Loan Arai ]   Ven 12 Jan 2018 - 23:01

Un Baby-sitting pas comme les autres
En plein milieu d’après-midi, alors qu’Akio travaillait sur ses cours, un étrange numéro appela le téléphone du blondinet.
Personne n’était censé le contacter, il avait déjà eu sa conversation du jour avec ses parents et sa sœur était dans sa chambre en train de procrastiner sur son ordinateur.
Akio n’aimait pas trop être dérangé pendant ses révisions, ça couper sa concentration. Il regarda l’écran de son smartphone. C’était un de ses contacts qu'il appelait, son nom apparaissait. Il l’avait reconnu dès qu’il lut les premiers caractères. Il décrocha curieux de savoir ce qu’ils voulaient.

« Allô ? »

Il écouta ce que l’interlocuteur avait à lui dire. C’était une entreprise dans laquelle Akio travaillait comme baby-sitter. Il passait par elle pour trouver des gardes d'enfants et ils lui en donnait par rapport à son emploi du temps. Il avait mis en suspension son baby-sitting pour se consacrer uniquement à l’université, réussir son année demandait beaucoup d’énergies. Ce fut la surprise pour Akio de recevoir un coup de fil de leur part.
Il avait commencé par lui proposer de revenir travailler cette année, le blond avait répondu qu’il pourrait en faire quelques-uns, mais que dans des occasions spéciales. Ça pourrait lui donner un semblant d’argent de poche.

Suite à cette question, il savait qu’il allait forcément lui donner une tâche ou une garde. Une fois qu’il lui expliqua le poste, Akio était septique, garder un lycéen pour ne pas qu’il sort dans la nuit ? Le prix proposait par les parents était assez important, il devait être assez rebelle pour que les parents mettent une somme pareil, il l’avait choisis spécifiquement, car il avait la force de se mesurer au lycée contrairement au autre baby-sitter. Il avait hésité quelques instants, mais avait fini par accepter.
La conversation était terminée après qu’Akio est reçu toutes les informations nécessaires pour ce soir. La famille habitait dans le quartier Hebi dans une petite maison. L’étudiant connaissait bien ce quartier, réputé pour ses logements luxueux où de nombreuse familles aisé vivaient. Il comprenait pourquoi la famille pouvait se permettre de payer la somme proposée qui était élevée. Il ne connaissait pas encore la famille, mais il savait déjà que leur nom était Arai. Ça lui disait quelque chose, mais sans plus.

Une fois, le téléphone raccrochait, il retourna à ses occupations. La journée passa vite. Une fois la nuit tombait, il se rendit au domicile et arriva pile à l’heure devant la demeure de ses employées du soir, la maison était assez joli et s'accordait bien avec celle du voisinage. Il sonna pour prévenir qu’il était là.
Une femme qui semblait Européenne ouvra la porte et le salua.

« Bonsoir Madame, je suis Akio Kimura »

Elle le fit entrer, il en profita pour regarder la jolie décoration de la maison. Elle lui expliqua deux ou trois trucs sur la maison, ou la salle de bain se situait par exemple puis continua d'un ton assez froid pour Akio.

« Mon fils ne doit pas sortir, vous devez faire en sorte qu’il reste bien ici. Faites le dîner et surveillez le, c’est tout ce que vous avez à faire. »


Le blond ne pouvait que dire oui, la jeune femme semblait presser d’ailleurs. Une fois qu’elle termina ses instructions, elle salua Akio puis elle partit. L’accueil fut rapide, il se demandait comment était l’ambiance dans ce foyer. Le programme pour cette soirée était dans un premier temps, rencontrer le lycéen et dans un second temps commencer à préparer son repas du soir, il avait fait un petit tour dans la cuisine et il avait vu qu’il y avait de quoi faire un bon dîner.

Son premier objectif était d’établir le contacte avec l’adolescent rebelle. Il se dirigea alors devant la porte de sa chambre, que la femme avait décrite toute à l’heure, et de simplement toquer. Il était un peu stressé, il ne savait pas comment cette nuit aller se passer. Il espérait que le jeune homme coopère et ne lui donne pas trop de fil à retordre

Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t8853-akio-kimura-lun#210731 http://keimoo.forum-actif.net/t9557-come-with-me-in-the-magique-world#217932 http://keimoo.forum-actif.net/t9674-livret-scolaire-d-akio-kimura#225327
Loan Arai

avatar

Genre : Masculin Vierge Dragon Age : 17
Adresse : Quelque part dans Hebi
Compteur 12

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Un Baby-sitting pas comme les autres [ Loan Arai ]   Sam 13 Jan 2018 - 0:57

Un Baby-sitting pas comme les autres
La journée avait été barbante. Rien de spécial n'était arrivé, pas même une engueulade avec ses parents, le néant. Loan n'avait strictement rien fait à part relire pour la centième fois un livre sur la seconde guerre mondiale qu'il connaissait par coeur. Il était juste là, couché sur son lit en attendant que la journée passe, à moitié endormi.

C'est à ce moment précis que Loan entendit la voix de sa mère l'appeler à travers la maison. Il resta couché pendant quelques secondes avant de sortir à contre-coeur de sa chambre. Kelly était dans la salle de bain, visiblement en train de se maquiller et de se préparer, pour sortir. Le fils s'adossa contre la porte, les mains dans les poches, le regard rivé sur le couloir comme s'il s'apprêtait à voir quelqu'un passer à tout moment.

- "Mon chéri, ton père et moi fêtons notre anniversaire de rencontre ce soir et nous allons au restaurant pour la soirée." Elle se mit du rouge à lèvre avant de continuer. "Tu te doutes bien que nous allons rentrer tard. Et comme nous ne voulons pas te retrouver à l'autre bout de la ville comme l'année dernière, nous avons appelé un baby-sitter pour te garder ce soir."

Loan tourna le regard en direction de sa mère. Un baby-sitter ?! Vraiment ?! Lui qui avait 17 ans, qui se promenait des heures et des heures seul dans Bougu, lui qui aimait être libre de ses mouvements ... Allait devoir passer une soirée entière avec un baby-sitter ? Le jeune rebelle resta silencieux pendant de longues secondes. Cela n'avait aucun sens. Rien n'avait de sens. Il s'approcha de sa mère, légèrement sur les nerfs, et lui répondit.

- "Attends. T'es en train de me dire que j'vais passer une soirée de merde avec une personne que je connais pas car j'avais envie de prendre l'air l'année dernière, juste pour que toi et l'autre vieux puissiez faire la fête ? Alors ouais mais non ça va pas le faire ce genre de tr--" Sa mère se tourna vers lui, le fusillant du regard, furieuse.

- "Loan ! Pour une fois ne voudrais-tu pas arrêter d'en faire qu'à ta tête ?! Ton père et moi aimerions juste profiter d'une seule soirée ensemble, sans que cela se transforme en dispute ! Peux-tu juste arrêter ton égoïsme juste une fois par an ? Pour ta mère ?"

Il resta silencieux. Il n'avait ni la foi ni l'envie de se battre avec sa mère. Loan soupira avant d'accepter, d'un petit hochement de tête. Il allait essayer, juste pour cette fois, de ne pas causer trop de problèmes à ses parents. Ennuyé, fatigué et saoulé, il retourna alors dans sa chambre, ferma la porte à clé, mit ses écouteurs et se vautra dans son lit la musique au maximum en attendant le soir, n'aillant plus rien à faire à part laisser son esprit vagabonder.

Le jeune rebelle se réveilla, à sa grande surprise, environ une heure plus tard lors du refrain de "Ricochet". Il se leva assez maladroitement et jeta un coup d'oeil dehors. Il faisait nuit. Le moment fatidique allait bientôt arriver, mais il avait promis de ne pas faire trop de conneries, il n'allait donc pas rendre la vie difficile à la personne qui devait s'occuper de lui. Au moins il mangerait un repas chaud. Probablement. Après quelques minutes de réflexion, il entendit la sonnette de sa maison retentir et une porte claquer. Super. Le jeune rebelle n'avait pas envie de descendre, il aurait largement préféré continuer à fermer les yeux pendant des heures car il s'endormait très rarement avec autant de facilité. Au loin il entendait sa mère et un jeune homme, d'après la voix, discuter. Enfin, la voix de sa mère primait, elle devait surement lui expliquer à quel point il était important que "son fils rebelle" ne sorte pas. Peu de temps après la porte se mit à claquer une seconde fois et un silence de mort s'installa dans la maison. Seuls des pas raisonnaient, se rapprochant peu à peu de lui. Loan entendit quelqu'un frapper à sa porte et il prit un légère inspiration. Habituellement il n'aurait pas répondu juste pour ennuyer la personne derrière la porte mais il avait promis.

Il prit le temps de se lever et se dirigea vers la porte de sa chambre pour la déverrouiller. Après avoir fait ceci il ouvrit lentement la porte et vit avec stupéfaction un visage étonnement familier. Il s'agissait d'un jeune homme, blond aux yeux bleus qu'il avait déjà vu au club de Découvertes Culinaires mais dont il ne se souvenait plus du prénom. Loan recula comme s'il avait vu un fantôme avec un léger sourire en coin dessiné sur son visage. Finalement la soirée n'allait pas être si nulle.

-  "Oh euhm ... Salut je suppose ? C'est ... Toi qui doit me garder prisonnier ? On s'est déjà vu quelque part n'est-ce pas ? Welcome here I guess ... ?"

Disait-il ironiquement, toujours avec un sourire en coin.

AKIO:
 
Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Loan Arai le Sam 13 Jan 2018 - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11052-loan-arai-just-get-it-over-with#233992 http://keimoo.forumactif.com/t11055-livret-scolaire-de-loan-arai#233999
Akio Kimura
♣ Université - 2ème année
avatar

Genre : Masculin Taureau Buffle Age : 20
Adresse : chambre 02 RDC
Compteur 391

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Un Baby-sitting pas comme les autres [ Loan Arai ]   Sam 13 Jan 2018 - 11:28

Un Baby-sitting pas comme les autres
Le suspense est à son comble, est ce que le jeune homme allait lui ouvrir ? Est ce qu’il était vraiment là ou il avait profité du temps qu’il était en bas pour s’enfuir par la fenêtre ? Akio n'était pas vraiment serein pour l’instant, tout pouvait arriver et c’était sa réputation de baby-sitter qui était en jeu.
Mais quelques instants après, il entendit venant de la porte, un bruit de serrure, signalant le déverrouillage de celle-ci. Elle s’ouvrit et donna sur un adolescent qu’Akio connaissait.

 "Oh euhm ... Salut je suppose ? C'est ... Toi qui doit me garder prisonnier ? On s'est déjà vu quelque part n'est-ce pas ? Welcome here I guess ... ?"

Il ne savait plus son nom, mais il l'avait aperçu au Club de Cuisine. Lui ? C’était un adolescent rebelle qui n’en faisait qu’à sa tête ? Lorsqu’il est au Club, il est assez discret et calme voire presque solitaire, il écoutait les Senpai, l’Intello ne comprenait pas comment il pouvait changer de comportement une fois chez lui. Peut-être qu’il avait un souci avec ses parents ? Akio relativisait, ça n’allait pas être si compliqué que ça finalement. Cette pensée le rassura et il devient d’un coup plus à l’aise.

« Salut ! Ouais, je dois te surveiller. Tu n’es pas un membre du Club de Découverte culinaire ? Quel est ton nom déjà ? »

Akio prit le temps pour observait sa posture et sa tenue. Il avait quelques souvenirs de lui devant sa table de travail, mais sinon il ne savait pas grand-chose de lui. Ils profiteront de cette soirée ensemble de se connaître un peu. C’était amusant pour Akio, sur tout les lycéens de l’académie, il était tombé sur un qu’il connaissait. Un sourire se dessina sur les lèvres et il continua sur le ton de l’humour.

« Alors c’est toi l’adolescent fugueur et rebelle dont j’ai entendu parler ? Hum… En tout cas, j’espère que tu seras « sage » hein ? »

Le blond avait envie de jouer avec la situation, ce n’était pas commun de se faire garder par quelqu’un quand on a 17 ans, c’était réservé au plus jeune en général, ceux qui n’avaient pas l’expérience nécessaire pour être indépendant. Akio n’était pas à sa place, mais il se doutait bien que le lycéen n’apprécier sûrement pas qu’on le traite comme un enfant, personne n’aimerait être encore considéré comme ça. Même si ça ne se faisait pas, il allait quand même remplir les tâches qu’on lui avait confié, car il était payé pour ça. L’appel de l’argent avant tout non ?

« Ah moi, je suis Akio Kimura, tu peux m’appeler Akio »

Il autorisait toujours les enfants à l’appeler par son prénom, c’était plus facile pour développer une complicité ensuite, il exigeait bien sûr le respect, mais parfois, il se rendait compte que la politesse à outrance pouvait mettre des barrières entre eux. Le travail devient plus agréable quand on s’entendait bien. Lui aussi avait le droit à cette habitude même s'il n’a pas 7 ans.

« Maintenant qu’on a fait connaissance, je vais te faire le dîner, qu’est ce que tu veux manger ? »

En temps normal, il ne demandait pas, mais a 17 ans, il devrait être capable de choisir.

Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t8853-akio-kimura-lun#210731 http://keimoo.forum-actif.net/t9557-come-with-me-in-the-magique-world#217932 http://keimoo.forum-actif.net/t9674-livret-scolaire-d-akio-kimura#225327
Loan Arai

avatar

Genre : Masculin Vierge Dragon Age : 17
Adresse : Quelque part dans Hebi
Compteur 12

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Un Baby-sitting pas comme les autres [ Loan Arai ]   Sam 13 Jan 2018 - 16:10

Un Baby-sitting pas comme les autres
C'était assez étrange de voir quelqu'un qu'il connaissait le garder le temps d'une soirée. Enfin, ils ne se connaissaient pas réellement. Loan l'avait déjà aperçu au club de de cuisine et de ce qu'il avait retenu, il était plutôt bon cuisinier, bien meilleur que lui en tout cas. Mais il semblait assez mal à l'aise d'être ici, peut-être à cause de sa mère qui n'était pas la plus agréable avec des inconnus.

« Salut ! Ouais, je dois te surveiller. Tu n’es pas un membre du Club de Découverte culinaire ? Quel est ton nom déjà ? »

Loan regarda par la fenêtre quelques secondes. "Surveiller". Il n'avait pourtant besoin de personne pour se surveiller, il était assez grand et assez intelligent pour pouvoir se gérer seul. Mais bon. Aujourd'hui il allait être sage et puis, son baby-sitter avait l'air plutôt sympa et jeune, pour une fois.

"Euhm, ouais j'fais parti du club de Découverte Culinaire mais j'suis plutôt discret donc c'est normal que tu te rappelles pas vraiment de moi ... J'm'appelle Loan."

Il avait dit ça d'un ton neutre, qu'on se souvienne de lui ou non il s'en fichait un peu, ce n'était ni important ni grave. La personne en face de lui avait l'air plus décontractée désormais, il n'était surement pas très bien à l'idée de garder un gosse de 17 ans qui n'en faisait qu'à sa tête, mais maintenant qu'il l'avait reconnu il avait l'air de mieux se porter.

« Alors c’est toi l’adolescent fugueur et rebelle dont j’ai entendu parler ? Hum… En tout cas, j’espère que tu seras « sage » hein ? »

Loan souffla du nez. Ses parents n'exagéraient en rien son comportement, mais comme son baby-sitter ne connaissait que sa personnalité lorsqu'il était au club en train de cuisiner, il ne pouvait se douter de qui il était réellement. Tant mieux, au moins la soirée se passerait sans l'ombre d'un problème.

" 'Parait que c'est moi ouais. Mais bon, les parents tu connais, toujours à exagérer sur tout. Mais si tu veux que je ne sois pas « sage » dis-le moi et j'partirai et tu auras du mal à me rattraper. D'ailleurs ... Tu m'as pas dis ton prénom ..."

L'adolescent avait dit ça tout en rigolant, vu l'ironie de la situation. C'était à la fois ridicule et grotesque mais il avait hâte de voir ce qui allait se passer. What could go wrong after all ?

« Ah moi, je suis Akio Kimura, tu peux m’appeler Akio »

Un frisson parcourut son échine et un léger malaise se fit sentir. Le jeune homme resta silencieux quelques secondes tout en le fuyant du regard, il n'osait pas le regarder en face de peur de voir autre chose. Mais ce n'était pas mauvais, au contraire. C'était comme si le temps s'était arrêté. Il ressentait une sensation étrange mais apaisante, comme s'il venait de retrouver quelqu'un qu'il avait toujours connu. Après avoir pris une respiration profonde et être revenu à lui, il se remit à sourire, pleinement cette fois. Mais il ne put répondre, il avait passé trop de temps à ... Penser. Peut-être qu'après tout ils pourraient devenir amis ?

« Maintenant qu’on a fait connaissance, je vais te faire le dîner, qu’est ce que tu veux manger ? »

Le jeune rebelle n'avait pas vraiment faim cependant une petite voix dans sa tête lui disait de ne pas manquer de respect à Aiko. Après tout il ne voulait faire que son travail. Loan haussa les épaules et répondit, un peu gêné.

"Et bien ... Je sais pas vraiment. Mais je me disais .. Vu qu'on est dans le même club de cuisine et que t'es bon d'après ce que j'ai vu, est-ce que j'pourrai pas t'aider pour que tu m'apprennes deux trois choses ? Enfin si t'es d'accord ... Après tout c'est toi l'adulte. Mais si on pouvait éviter de faire des pâtes ... S't'euplait ? J'te montre où est la cuisine, c'est par là suis moi, dois y avoir pas mal de trucs dans le frigo. 'Fin j'espère."

L'adolescent sortit alors de sa chambre et se dirigea vers la cuisine. Peut-être qu'Akio avait déjà visité la maison, mais il s'en fichait, il voulait juste être sympa avec lui.
Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11052-loan-arai-just-get-it-over-with#233992 http://keimoo.forumactif.com/t11055-livret-scolaire-de-loan-arai#233999
Akio Kimura
♣ Université - 2ème année
avatar

Genre : Masculin Taureau Buffle Age : 20
Adresse : chambre 02 RDC
Compteur 391

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Un Baby-sitting pas comme les autres [ Loan Arai ]   Dim 14 Jan 2018 - 12:42

Un Baby-sitting pas comme les autres
Il avait remarqué, quand il avait prononcé son nom, l’adolescent avait réagi d’une manière étrange. Un silence s’était installé entre eux et ses yeux ne le regardait plus. Le blond ne comprenait pas cette réaction… Avait-il dit quelque chose de mal ? Est ce que son prénom lui rappeler de mauvais souvenir ? Peut-être qu’il avait croisé un jour dans sa vie un Akio horrible et méchant, ou un Kimura trop sévère avec lui ? Il ne pouvait pas vraiment savoir, a part l’apprendre de lui-même. Peut-être qu’au fil du temps, il le connaîtra assez pour un jour répondre aux interrogations d’aujourd’hui.
Mais après quelques instants, la pensée qui brouillait l’esprit de Loan s’était dissipé. Il le regarda à nouveau et lui sourit. Il avait changé d’un coup, ce qui était une bonne chose, Akio n’aimait pas voir les gens tristes.

"Et bien ... Je sais pas vraiment. Mais je me disais .. Vu qu'on est dans le même club de cuisine et que t'es bon d'après ce que j'ai vu, est-ce que j'pourrai pas t'aider pour que tu m'apprennes deux trois choses ? Enfin si t'es d'accord ... Après tout c'est toi l'adulte. Mais si on pouvait éviter de faire des pâtes ... S't'euplait ? J'te montre où est la cuisine, c'est par là suis moi, dois y avoir pas mal de trucs dans le frigo. 'Fin j'espère."

C’était toujours un plaisir pour Akio de recevoir des compliments sur sa cuisine. Il fait toujours les repas pour les enfants qu’il garde et ça lui fait plaisir de ce dire qu’ils ont bien mangé. Au club, il a l’habitude d’expérimenter de nouvelle recette pour ensuite les refaire au enfant. Mais il n’a jamais eu l’idée de faire participé les enfants.

« Tu veux m’aider à cuisiner ? Pourquoi pas ! Je devrais peut-être plus le faire d’ailleurs »

Il suivit Loan dans sa cuisine. Elle était grande et belle. Il espérait en avoir une pareille quand il aurait son propre appartement. Il regardait dans les placards ce qu’il y avait pendant qu’il répond au rebelle.

« Des pâtes ? Tu en manges si souvent que ça ? Je veux dire, tes parents ont l’air d’avoir les moyens de te nourrir d’autre chose que des pâtes. »


Il sortit tout ce qu’il y avait et le posa sur la table. Il avait l’air d’avoir fait les courses il n’y a pas longtemps. Il n'avait pas décidé encore de ce qu’il allait faire. Déjà, est ce qu’il partait sur du traditionnel Japonais ou est ce qu’il faisait un plat étranger.

« Est ce que tu as un plat en tête ? Je pourrais faire ton repas préféré par exemple ? »

Il va pouvoir apprendre les goûts de Loan. Ça pourrait servir de savoir ça dans l’avenir. Pour les prochains cours au club ou même si il revient le garder. Si il travaille bien ce soir, ses parents vont probablement le rappelait si ils veulent l’enfermer chez lui à nouveau.

Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t8853-akio-kimura-lun#210731 http://keimoo.forum-actif.net/t9557-come-with-me-in-the-magique-world#217932 http://keimoo.forum-actif.net/t9674-livret-scolaire-d-akio-kimura#225327
Loan Arai

avatar

Genre : Masculin Vierge Dragon Age : 17
Adresse : Quelque part dans Hebi
Compteur 12

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Un Baby-sitting pas comme les autres [ Loan Arai ]   Lun 15 Jan 2018 - 18:23

Un Baby-sitting pas comme les autres
Alors qu'Akio fouillait les placards à la recherche de quoi cuisiner, le rebelle s'assit sur l'un des plans de travail, pensif. Habituellement, lorsque ses parents étaient à la maison il ne pouvait pas faire le repas, son père refusait tout simplement car déjà il ne voulait pas le voir devenir cuisinier, ce qui attristait beaucoup l'adolescent. Il se sentait comme un paria dans cette famille, jamais libre, toujours enfermé. Mais bien heureusement, il était tombé sur un baby-sitter très gentil avec qui il pourrait nouer des liens positifs. Le sortant de ses pensées, il répondit.

« Des pâtes ? Tu en manges si souvent que ça ? Je veux dire, tes parents ont l’air d’avoir les moyens de te nourrir d’autre chose que des pâtes. »

Loan détourna alors le regard. Non, au contraire il n'en mangeait jamais. Il n'en était pas vraiment fan, du moins lorsqu'elles étaient natures. Sinon il les mangeait sans problème mais, faire des pâtes alors qu'il pouvait apprendre d'une personne compétente des plats plus difficiles, non merci c'était juste stupide.

"Non ... C'est pas ça. Les pâtes natures c'est pas vraiment ce que j'préfère, y'a pas de goût c'est aussi fade qu'une vie sans musique. Et puis c'pas parce que mes "parent"..." Il fit le signe des guillemets en même temps de le dire "... Ont de quoi acheter des conneries de riche que j'aime ça, c'est eux qui ont des goûts de luxe. J'suis pas comme eux. Moi j'aime les trucs gras et dégueu' pour la santé comme tous les ados. Tu oublierais pas que j'ai 17 ans et non 7 ans par hasard ? J'suis comme ... Les autres."

Le rebelle se sentit légèrement vexé lorsqu'Akio avait parlé de ses parents. Il détestait être mis dans le même panier qu'eux. Cependant il avait quelques remords sur sa façon de parler. Après tout, son baby-sitter voulait seulement connaître ses habitudes alimentaires et il avait haussé le ton comme il le faisait avec ses parents. Légèrement rouge de honte, il finit.

"... Pardon j'voulais pas dire ça comme ça. S'cuse moi."

Il toussa pour combler le blanc qu'il avait laissé. Tout ce qu'il espérait, c'est que son surveillant d'un soir ne lui en tienne pas compte. Le fait qu'il s'excuse était déjà rare en soi, même ses professeurs n'étaient pas aussi bien "traité". Comme pour changer de sujet, le baby-sitter lui posa une question.

« Est ce que tu as un plat en tête ? Je pourrais faire ton repas préféré par exemple ? »

Loan fut légèrement touché par l'attention d'Akio. Il faisait certainement ça pour tous les enfants qu'il devait garder mais ce n'était pas grave. C'était quand même très gentil de sa part. L'adolescent racla sa gorge et lui répondit alors.

"Plat préféré ? J'en ai pas vraiment. 'Fin, j'adore tout ce qui est américain, style hamburger et les trucs du genre. J'trouve ça trop cool, j'ai vraiment hâte de me casser d'ici pour en manger un vrai, chez eux. Mais j'ai regardé, y'a pas de quoi en faire. Sinon y'a ... Les sushis et les makis, c'est fucking délicieux. Je sais pas en faire mais si toi ouais tu pourrais m'apprendre. 'Fin si t'es d'accord et si y'a de quoi, j'suis pas sûr. Mais sinon on pourrait aller au magasin d'à côté j'crois qu'il est ouvert à cette heure si. Mais si on doit y aller, on y va tout les deux, j'pourrai prendre l'air et fumer un peu ..."

Après avoir parlé, le rebelle descendit du plan de travail pour se placer à côté d'Akio, les yeux rivés sur les aliments qu'il avait déposé précédemment sur la table. Au fond de lui il voulait que quelque chose manque pour aller se dégourdir les jambes. Cependant, dans l'excitation, il lui avait dit qu'il fumait. Et ses parents n'étaient pas au courant.
Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11052-loan-arai-just-get-it-over-with#233992 http://keimoo.forumactif.com/t11055-livret-scolaire-de-loan-arai#233999
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Baby-sitting pas comme les autres [ Loan Arai ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Baby-sitting pas comme les autres [ Loan Arai ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
₪ Académie Keimoo ₪ :: ₪ Keimoo ville et quartiers ₪ :: ► Hebi :: Quartier bourgeois-
Sauter vers: