₪ Académie Keimoo ₪

The Future is like a puzzle with missing pieces: difficult to read, and never, never what you think.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suis le chien, il guidera ton chemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akio Kimura
► Université - Deuxième année
► Université - Deuxième année
avatar

Genre : Masculin Taureau Buffle Age : 20
Adresse : chambre 02 RDC
Compteur 380

KMO
                                   :

MessageSujet: Suis le chien, il guidera ton chemin    Jeu 4 Aoû 2016 - 3:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Suis le chien, il guidera ton chemin  

Akio Kimura & Yuki Usami

Une journée de travail s'achevait. Après ses cours à l'université, il devait garder le fils d'un des couples vivants à Keimoo. Même si sa jumelle lui avait conseillé d'arrêter de travailler une fois son passage dans les études supérieures, le blond avait besoin d'argent s'il voulait s'acheter quelque chose, il refusait de dépendre encore plus des parents de Jun. Cette académie est prestigieuse donc assez chère. Ils avaient déjà la gentillesse, ou sûrement pas le choix, de financer toutes les études d'Akio. Quand sa sœur voulait quelque chose, elle était prête à tout pour l'avoir alors il comprenait pourquoi la famille Suzuki avait du mal à lui résister, elle est très capricieuse.

L'intello aimait son emploi, il n'avait eu aucun souci pour l'instant, le petit garçon qu'il surveillait était obéissant et il appréciait de s'amuser avec lui. Malheureusement, ses parents sont toujours occupés avec leurs boulots. Il passait plus de temps avec ses deux baby-sitters qu'avec sa propre famille. Ça le rendait un peu malheureux alors l'étudiant essayait d'être un grand-frère pour lui aussi.
Ce jour-là, la mère de Shiro était rentrée un peu plus tôt que d'habitude. Aki espérait qu'elle joue avec son fils pour une fois, il en avait tellement envie. Mais elle voulait d'abord s'occuper de leur gros chien, pour ne pas avoir à faire sa promenade dans la soirée, elle prévoyait de le sortir tout de suite. À ces mots, le visage du garçonnet devenait triste. Akio n'avait pas su résister et il avait proposé de sortir l'animal lui-même pour que le gamin joue avec sa maman. Le voir ainsi lui faisait mal au cœur.

Dès qu'il eut sa laisse dans les mains, il avait regretté son choix. Akio ne s'était jamais occupé d'un animal domestique. Le chien s'appelait Hito, c'était un berger allemand âgé de deux ans. Il était très joueur et il réclamait souvent des câlins y compris de personne inconnue. Le blondinet ne faisait que le nourrir, il ne se préoccupait pas de lui en général. Il ne savait pas comment faire pour donner un ordre et faire que le chien l'écoute.
Une fois dans la rue, le canidé accéléra le pas. L'étudiant se sentait comme emporté. Il avait l'impression que c'était lui qui avait été promené. La laisse le tirait vers le parc. Aki avait perdu le contrôle, le chien avait trop de force pour lui et il n'arrivait pas à se faire obéir.

«  Hito ! Doucement ! »  

Il tentait de le tirer vers lui, mais rien ne calmer le clébard. Les gens aux alentours regardaient le spectacle avec amusement. Lorsqu'ils débarquèrent dans le jardin, la situation empira. Le grand chien commença à courir, Aki tenta de suivre la cadence, mais il n'a jamais été bon en course. Ses jambes finissent par s'emmêler et le fit trébucher. Son corps atterrit sur le sol recouvert de terre.

«  Aïe... »

La bête profita du moment de faiblesse pour s'enfuir en courant vers la petite colline au milieu du parc. Il se dirigea vers un homme qui était posé tranquillement là-bas. Akio paniqua et se précipita derrière son problème pour le récupérer avant qu'il fasse de grosses bêtises. Mais il n'avait pas eu le temps, le chien se jeta sur le jeune homme à la recherche de grattouille ou d'un partenaire de jeu. Grâce à la diversion, Aki rattrapa son retard et rejoint le sujet de son ennui.

«  Hito ! Stop ! »

Il saisit la poignée de la corde et la tire en criant un « Méchant ! » assez fort qui créa chez l'animal un sentiment de culpabilité. Il s'allongea ensuite sur l'herbe, laissant un peu de repos aux promeneur. Akio fixa ensuite l'individu qu'il venait de déranger. Il s'inclina et récita ensuite la phrase que tous les Japonais connaissent.

« Excusez-moi de vous avoir dérangé ! »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t8853-akio-kimura-lun#210731 http://keimoo.forum-actif.net/t9557-come-with-me-in-the-magique-world#217932 http://keimoo.forum-actif.net/t9674-livret-scolaire-d-akio-kimura#225327
Yuki Usami
♠ Lycée - Troisième année
avatar

Genre : Féminin Sagittaire Buffle Age : 19
Adresse : Manoir des Usami
Compteur 9
Multicompte(s) : Aucun

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Suis le chien, il guidera ton chemin    Mar 30 Aoû 2016 - 5:29


 ❝Suis le chien, il guidera ton chemin❞
feat. Akio Kimura


C'est une journée comme une autre qui commence pour moi. Le soleil brille. Le manoir est déjà remplie des femmes de ménages et de mon père en réunion dans son bureau. Je me lève donc et file voir dans la chambre pour vérifier si ma soeur est là. Personne. Est-elle déjà partie au travail? Sûrement... Je soupire et me balade en maillot de bain dans le manoir pour prendre mon petit déjeuner. C'est fou ce qu'on s'ennuie chez moi... Soudain je passe devant le bureau de papa, effectivement en réunion avec un de ses bourgeois avec un balai dans les fesses.

- Yuki?, me dit mon père.

Je recule et le regarde, montrant bien que je suis en maillot de bain.

- Oui papa?
- Je serais en réunion toute la journée et ta mère passe la journée avec Mme Akito. Tu peux aller faire un tour en ville si l'envie te prend.
- D'accord papa.

Et je file vers la cuisine, entendant la relation de papa lui dire d'un ton choqué.

- Vous laissez votre fils se travestir ainsi?
- Yuki est nageur et puis il a la droit de s'habiller comme il l'entend vous savez.

Et bang! Papa un et Bourgeois zéro! Je rigole doucement en arrivant à la cuisine. Allez! Mes céréales... Du lait... Un jus d'orange... Je prend mon petit déjeuner en regardant la télé. Ma soeur est en direct dans une émission pour jeunes talents. Yona est tellement talentueuse... J'aimerais être comme elle un jour... Je m'imagine déjà en train de chanter auprès d'elle et tous mes amis jouant la musique. J'espère réaliser ce rêve un jour... Je m'étire avant de débarrasser mon bol et mon verre malgré le refus des bonnes. Plus qu'à enfiler des vêtements et en route pour le parc!

Vêtu d'un simple jean délavé et un t shirt noir arborant le logo de mon groupe -une étoile filante multicolore avec "Star Friends" écrit dessus en bleu marine- je déambule dans les rues avec mon sac rempli de partitions et de crayons sur l'épaule. Il fait un peu chaud mais c'est supportable. Le plus dur c'est de supporter les regards des minettes qui reconnaissent le frère de la célèbre Yona Usami ou le riche héritier du comté Usami. Est-ce trop demander de vouloir rencontrer quelqu'un qui m'aime pour ce que je suis moi? Je crois que oui... Soudain j'entend une sonnerie qui m'est bien familière. Je décroche mon téléphone et répond. J'entend la voix de Chidori au bout du fil.

- Alors Yuki t'es où?
- Comment ça? On a pas répétition je te signale.
- Ouais mais on est allé chez toi et...
- En fait je vais composer la dernière chanson qui nous manque...
- Oh... Ben tant pis on ira au karting sans toi!
- Ouais à plus.

Je raccroche et soupire avant de remarcher. Il sont sérieux de m'appeler pour ça? J'aime pas le karting en plus et ils le savent. Enfin... Je ne peux pas en vouloir à mes amis.

En arrivant au parc, je me suis installé sous un arbre pour profiter d'une légère brise. C'est si agréable. Tout en écrivant ma chanson, j'écoute le bruit du vent dans les arbres... Le chant des oiseaux... Et un aboiement de chien? Je n'ai pas le temps de comprendre qu'un adorable chien me saute dessus pour jouer avec moi sans doute. Je souris doucement en le caressant quand sa laisse est tiré par un blond que je ne connais pas. Enfin pas de connaissance surtout de vue... Je reste un peu froid, comme d'habitude, mais sourit doucement.

- Ne vous inquiétez pas ce n'est rien.

On sent la noblesse dans ma réplique. Je me dois d'être poli et gentil avec les gens. Comme mon père. Puis je souris et m'accroupis pour caresser le chien.

- Comment en vouloir à un chien aussi mignon... Mh?

Je souris au blond légèrement et me relève en tendant la main.

- Au passage je me nomme Yuki Usami. Enchanté.

@Eques sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu veux savoir comment je parle et chante?
Tu m'entends parler avec cette voix... (celle de Kei Takishima):
 

Et m'entend chanter avec celle là...:
 


Mes paroles sont en #9D2828

Merchi à Cammy pour l'ava *o*
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t10613-i-run-after-my-dreams-yuki-usami#230172 http://keimoo.forum-actif.net/t10666-livret-scolaire-de-yuki-usami
Akio Kimura
► Université - Deuxième année
► Université - Deuxième année
avatar

Genre : Masculin Taureau Buffle Age : 20
Adresse : chambre 02 RDC
Compteur 380

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Suis le chien, il guidera ton chemin    Sam 10 Sep 2016 - 16:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Suit le chien, il guidera ton chemin  

Akio Kimura & Yuki Usami

Akio était terriblement gêné. Ses joues étaient légèrement rougies par la honte. Il n'osait pas lever les yeux vers la personne qu'il avait dérangée. Le blond se maudissait intérieurement, pourquoi provoquait-il tout le temps des catastrophes ? C'est la voix du jeune homme qui fit réagir Akio. Ses prunelles bleues se levèrent vers sa victime qui avait un petit sourire aux lèvres.

- Ne vous inquiétez pas ce n'est rien.

Il avait été si doux et gentil. La dernière fois qu'il avait eu un problème comme ça en dehors de l’académie, il s'était fait engueuler par un être abominable qui avait usé de sa naïveté pour essayer de lui faire des choses horribles. Il lui adressa à son tour un sourire joyeux. Il examine rapidement son interlocuteur. Il avait l'impression de le connaître. Qui était-il ?

- Comment en vouloir à un chien aussi mignon... Mh?

Il ne devait pas perdre le fil de la conversation. Il écoutait chaque parole que prononcer le brun. Il était certain qu'il l'avait déjà vu quelque part. Il avait l'air d'aimer les chiens, il partageait son avis, mais cet animal avait une force inestimable cachée sous ses poils blancs. Le presque inconnue se baissa et caressa le chien qui réagit de façon positive. Il s'allongea sur le dos pour l'inciter à lui grattouiller le ventre. Malheureusement, le bonheur du chien ne dura pas, il se releva pour s'adresser au promeneur incompétent qu'incarne Akio. Il attrapa timidement la main qui était tendue.

- Au passage je me nomme Yuki Usami. Enchanté.

Ça y est ! Il s'en souvient maintenant ! Tout lui est revenue à l'esprit, illuminé comme pour un inventeur qui a une brillante idée. La nuit passait au concert avec sa sœur, les oreilles abîmées par tous les cris pousser dans la salle. Jun, la jeune adolescente riche qui peut se permettre de se payer deux places via qui VIP lui offrent une belle visibilité et un droit d'aller voir les chanteurs dans leurs loges. Il se souvient, de ce moment où elle l'a entraîné dans les coulisses. Devant la porte, il s'était pris la cravate du chanteur. Il avait ensuite laissé Jun tranquille avec ses idoles. Il l'avait attendu dehors et le garçon l'avait rejoint après une dispute. Il avait discuté d'amour, de chance et de vie. Avant de partir, en guise de présent, il lui avait donné un bracelet fait par Jun. C'était revenu d'un coup, il n'avait pas mémorisé son visage, mais son nom était resté graver dans sa mémoire.

« Enchanté Usami-san mais je vous connaît déjà ! »

Le blondinet n’exigeait pas de lui qu'il se rappelle de ce jour-là. Il savait que la star voyait des milliers d'être humain. Il se doutait bien qu'il ne fût qu'un point parmi tant d'autres et son nom a dû être retenu que le temps d'être écrit sur un CD ou un bout de papier. Être célèbre, c'est être toujours entouré, mais finalement être seul avec soi-même. Combien de personnes connaissaient réellement ce garçon ?

« Je me présente aussi, je suis Akio Kimura, ravis de vous revoir ! »

Il s'inclina une nouvelle fois. La honte avait laissé la place à son éternelle expression joyeuse. L'animal s'était redressé et réclamait encore des câlins.

«  Je ne vous dérange pas ? Vous n'étiez pas occupé ? »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t8853-akio-kimura-lun#210731 http://keimoo.forum-actif.net/t9557-come-with-me-in-the-magique-world#217932 http://keimoo.forum-actif.net/t9674-livret-scolaire-d-akio-kimura#225327
 
Suis le chien, il guidera ton chemin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» OBI CANICHE MALE 12 ANS (SOS VIE DE CHIEN)
» Noob, je suis un noooob!
» Caniche abricot, 5 ans, refuge de fontorbe (17) ADOPTE
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
₪ Académie Keimoo ₪ :: ₪ Keimoo ville et quartiers ₪ :: ► Hiryuu :: Jardin des secrets-
Sauter vers: