₪ Académie Keimoo ₪

If you want the rainbow, you gotta put up with the rain.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "C'est toi qui devrais être à ma place !" [PV Leïla Hyuga]

Aller en bas 
AuteurMessage
Amalia Williams
♣ Université - 1ère année
avatar

Genre : Féminin Scorpion Chat Age : 18
Adresse : Chambre 102.
Compteur 69

KMO
                                   :

MessageSujet: "C'est toi qui devrais être à ma place !" [PV Leïla Hyuga]   Dim 22 Mai 2016 - 10:40

"C'est toi qui devrais être à ma place !"


Leïla Hyuga


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Devant la salle de musique, Amalia hésitait. Comment allait-elle s'en sortir ? Elle était incapable de jouer du violon ou de chanter, que pourrait-elle dire sur son niveau ? Débutante ? Pour passer des heures à apprendre des choses qu'elle savait déjà ?
C'était sûrement une étape que jugerait indispensable la plupart des gens mais la lycéenne savait qu'elle n'en avait pas besoin. Elle connaissait très bien la technique même si elle ne jouait plus depuis plusieurs années. Certes, la jeune femme ignorait comment elle allait réagir en rejouant ou si elle en serait capable.. mais c'était pour cela qu'elle s'était inscrite à ce club après tout. Réussir à surmonter ce traumatisme. Cependant, pour quelqu'un comme elle, il était difficile d'admettre avoir besoin d'aide ou être incapable de faire quelque chose.
Serrant son étui contre sa poitrine, la belle brune respira un bon coup pour se calmer et prit son courage à deux mains avant de pénétrer dans la salle du club en s'entourant de son aura magnétique et charismatique qui la caractérisait tant.

Quelques personnes étaient déjà présentes. Le regard d'Amalia fut mécaniquement attiré vers celle aux cheveux rouges et elle remarqua qu'elle se trouvait en fauteuil roulant.
Les musiciens présents détaillèrent la nouvelle arrivante. Amalia était vétue d'une élégante robe noire avec un col en V et aux manches longues lui arrivant au-dessus des genoux, complétée par une ceinture tressée brillante de couleur jade provenant de l'une de ses nombreuses séances photo, ainsi que c'une paire de collants noirs. Sa tenue était uniquement agrémentée d'un simple collier de perles véritables ainsi que d'un bracelet semblable à un attrape-rêve. Ses pieds étaient chaussés de bottines courtes à talons aiguilles d'un vert sombre avec un noeud de chaque côté. Enfin ses longs et soyeux cheveux noirs retombaient le long de son dos et l'ancienne mannequin arborait un maquillage discret mais chic et élégant. Comme toujours, elle semblait prête à se rendre à une soirée ou à un gala de charité au choix. Pour ceux l'ayant déjà croisée, cela ne devait pas beaucoup les surprendre, tout comme ceux qui la connaissait déjà via son ancienne carrière. D'ailleurs, le fait qu'elle ait brusquement quittée la scène n'était pas passée inaperçue et comme Amalia n'avait fait aucun commentaire sur la raison  de son départ, les rumeurs allaient de bon train. Certains disaient qu'elle avait arrêté pour se consacrer à ses études, d'autres qu'elle n'avait pas supporter la pression à cause de la mauvaise réputation que sa carrière lui causait ou encore qu'elle avait tout simplement été virée. Enfin bref, cela allait de bon train. Les joies de la célébrité quoi.

La belle jeune femme observa la salle qui regorgeait d'instruments flambants neufs avant de s'assoir sur une chaise, posant son étui sur ses genoux, en attendant que le reste du club arrive ou que quelqu'un dise ce qu'ils allaient faire. N'ayant jamais fais parti d'un club de musique, la brune ignorait ce que l'on devait faire, jouer tout de suite, se présenter, attendre les derniers membres ?

Celle aux yeux de tourmaline bleu-vert, pianota sur son téléphone pour patienter un peu en attendant que quelqu'un prenne la parole.
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11067-amalia-aka-nebuleuse-d-ira-v-2#234117 http://keimoo.forum-actif.net/t10530-chronologie-d-amalia-williams http://keimoo.forum-actif.net/t10458-livret-scolaire-d-amalia-williams
Leïla Hyuga
♣ Université - 1ère année
avatar

Lion Rat Age : 21
Adresse : Appartement 05 aux Golden Floors du quartier Hebi
Compteur 48

MessageSujet: Re: "C'est toi qui devrais être à ma place !" [PV Leïla Hyuga]   Dim 22 Mai 2016 - 18:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est toi qui devrais être à ma place!
Ft. Amalia Williams

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La journée est enfin terminée et je peux me rendre au club de musique. La journée a été longue comme d’habitude et le seul moment où je m’amuse un peu, c’est au club de musique. La musique, même si depuis déjà 2 ans je ne peux plus en faire mon métier, reste toute ma vie. Je ne pense pas que sans elle, je pourrais vivre. Je passe par les toilettes, c’est toujours un moment délicat pour moi de me rendre aux toilettes mais de toute manière je n’y vais pas pour ça. Je me place de devant la glace et passe une main dans mes cheveux pour vérifier qu’ils sont toujours bien coiffés. J’ai un peu délaissé la teinture pour le moment et ils ont pris une couleur moins flash que je ne trouve pas moins jolie. J’en profite pour vérifier que ma tenue est toujours correctement mise.

Tenue:
 

Je la trouve moins originale que mes autres créations mais bon, il m’arrive de faire des choses plus simples mais toujours aussi jolies. Je passe une main sur ma robe à fleurs pour enlever un pli et retrousse correctement les manches de ma veste rose. Je jette un petit coup d’œil à ma montre autour de mon poignet gauche, il est temps que j’y aille, je ne veux pas être en retard. J’arrive à la salle quelques minutes plus tard, il n’y a pas grand monde. Quand j’entre, les quelques regards présents se tournent vers moi. Je leur souris doucement et les salue, ils me répondent et je m’installe près d’eux, pas besoin de chaise pour moi évidemment.

Quelques minutes après mon arrivée, une autre personne entre dans la salle de musique. J’observe la jeune fille aux longs cheveux noirs s’avancer dans la salle, je regarde sa tenue, composée d’une robe noire qui ressemble à une robe de gala. Je juge sa tenue assez simple, ce qui n’est pas une critique, elle ne porte que quelques accessoires et une paire de petites bottines vertes à talons aiguille. C’est plutôt original de venir habiller de cette façon à l’école mais je ne m’en étonne pas plus que ça car cette fille, je la connais. Enfin j’en ai entendu parler et ce que je sais d’elle ne me plait pas du tout. Elle s’assied sur une chaise et je ne la quitte pas des yeux, il nous faut attendre les derniers membres du club avant de commencer le cours. En attendant, je dévisage la nouvelle arrivée, perdue dans mes pensées. Je ne peux pas comprendre les personnes comme elle, je les considère comme des lâches et elles me révoltent.

Quelques minutes plus tard, tout le monde est présent et le cours peut enfin commencer. Je change de place, faisant en sorte de me retrouver juste à côté d’Amalia Williams, ce sont mes amies qui m’ont dit son identité. Notre professeur nous informe que nous allons commencer par chacun jouer devant les autres avant d’apprendre notre nouveau morceau. Je hoche la tête, je sais déjà exactement quel morceau je vais présenter et, trouvant une excuse pour aborder ma voisine, je me tourne vers elle, un sourire amusé aux lèvres.

-Tu sais déjà ce que tu vas nous jouer ?
© Belzébuth




__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PLAY UNTIL YOU BREAK YOUR
LEGS
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t10533-leila-ex-idole-scolaire
Amalia Williams
♣ Université - 1ère année
avatar

Genre : Féminin Scorpion Chat Age : 18
Adresse : Chambre 102.
Compteur 69

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: "C'est toi qui devrais être à ma place !" [PV Leïla Hyuga]   Dim 22 Mai 2016 - 20:51

"C'est toi qui devrais être à ma place !"


Leïla Hyuga


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Amalia n'eut qu'à patienter quelques minutes avant que le club ne soit enfin au complet. La brune sentit un mouvement à sa droite et vit que la jeune femme aux cheveux rougeoyant qu'elle avait remarqué en entrant dans la salle de musique s'était installée à côté d'elle.
La lycéenne n'eut pas le temps de s'en formaliser car leur professeur avait pris la parole, annonçant le programme du jour.

Jouer devant les autres ? Enfer et damnation.
La belle jeune femme réfléchit à toute allure, son rythme cardiaque s'accélérant déjà rien qu'à l'idée de jouer, lui provoquant une légère montée de stress. Elle entendit à peine sa voisine lui parler, toute occupée qu'elle était à se calmer et à se demander si elle serait capable de jouer.

Puis la question de l'handicapée se fraya un chemin jusqu'à son cerveau et augmenta d'une octave son degré de stress. Qu'allait-elle jouait ? Cela faisait des années qu'elle avait arrêter de jouer et la seule partition qu'elle connaissait encore par coeur était la préférée de sa mère: Sicilienne de Fauré. Elle s'en rappelait aussi une autre mais il ne fallait pas être devin pour savoir qu'elle ne parviendrait pas à jouer cette dernière. Cependant, devoir jouer la musique que sa mère avait tant joué et qu'elle avait même accompagnée des centaines de fois ? Comment allait-elle réussir ça ?

"Sicilienne de Fauré, murmura-t-elle à l'égard de sa voisine dont elle venait de se souvenir de l'existence ."

Plusieurs élèves passèrent puis son professeur lui indiqua que c'était son tour. D'un mouvement paraissant fluide, l'américaine était en réalité plus robotisée que jamais dans ses gestes, elle se leva de sa chaise et sortit son violon de son etui, après avoir posé ce dernier sur une chaise, elle cala son instrument contre son épaule.

Le souffle court, Amalia fit glisser son archet sur les cordes de son violon et joua les premières notes de la mélodie qu'elle avait tant joué et rejoué. La brune revoyait sa mère jouer comme si elle était devant elle. Cela la déstabilisa et provoqua l'arrêt immédiat de son archet durant quelques secondes avant qu'elle ne reprenne. Là encore, elle revoyait sa mère jouer, son doux sourire sur son visage qui apparaissait exclusivement lorsqu'elle jouait. L'ancienne violoniste entendit alors sa voix et son corps entier se tendit, provoquant un nouvel arrêt de son archet. Puis elle reprit.

Cela continua ainsi, la mélodie de Fauré raisonnait dans la salle spacieuse et l'instant d'après s'arrêtait avant de reprendre.
C'était pourtant un spectacle saisissant. On aurait dit que les sentiments d'Amalia fusionnaient avec la mélodie, faisant ressentir toute sa mélancolie et sa tristesse à ses spectateurs. Le plus prenant était les silences qui se produisait, lorsqu'il semblait que la mélodie avait atteint son paroxysme d'influence sentimentale sur le coeur des musiciens présents, comme si leur coeur ne pouvait plus battre plus fort. Et ces silences étaient, bien que si courts, infiniment plus pesants, comme si Amalia leur donnait une partie minime de sa frustration et de son stress.
Lorsque l'on était pas assez pris par la musique et qu'on réussissait à la regardait, il était impossible de détourner le regard, et la puissance cette mélodie qui rendait votre coeur si lourd s'en retrouvait décuplée. L'aura magnétique naturelle qui entourait la jeune femme semblait presque visible. On voyait à quel point elle ne faisait qu'un avec son instrument, et à chaque arrêt cette espèce de connexion était rompue avant de réapparaître une fois qu'elle reprenait.

Au bout du quatrième arrêt, Amalia rouvrit ses yeux turquoise qu'elle avait fermé. Une fine larme qui avait roulé le long de sa joue tomba dans le tissu de sa robe.

"Je.. Je ne peux plus continuer, murmura-t-elle au professeur qui hocha lentement la tête.

Les élèves ne dirent rien, sûrement soulagés de sentir le poids qui avait alourdi leur coeur l'espace d'un instant disparaître.
Amalia rangea son violon et se rasseya.

Son professeur reprit un semblant de contenance avant de dire à un autre élève de jouer, puis il se dirigea vers la brune, se courbant légèrement pour commenter sa prestation.

"Mademoiselle Williams, vous avez.. Je ne saurais le dire, il y a quelque chose dans votre prestation qui est si.. Perturbant.. Cette manière que vous avez eu de réussir à avoir un impact si fort sur nous.. J'aimerais vous voir à la fin du cours pour parler de ces.."arrêts". Je pense sincèrement que vous avez un talent rare à absolument exploiter."

Puis il se redressa et écouta avec attention les autres élèves.
Si l'interprétation d'Amalia avait touché les membres de ce club, la plus touchée restait elle-même. Son rythme cardiaque n'était toujours pas redescendu à la normal et elle doutait qu'il redescende avant un long moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11067-amalia-aka-nebuleuse-d-ira-v-2#234117 http://keimoo.forum-actif.net/t10530-chronologie-d-amalia-williams http://keimoo.forum-actif.net/t10458-livret-scolaire-d-amalia-williams
Leïla Hyuga
♣ Université - 1ère année
avatar

Lion Rat Age : 21
Adresse : Appartement 05 aux Golden Floors du quartier Hebi
Compteur 48

MessageSujet: Re: "C'est toi qui devrais être à ma place !" [PV Leïla Hyuga]   Ven 27 Mai 2016 - 19:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est toi qui devrais être à ma place!
Ft. Amalia Williams

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un petit sourire en coin se glisse sur mes lèvres alors que j’attends la réponse de ma voisine qui tarde un peu à venir. Elle m’apprend finalement le morceau qu’elle va jouer mais je ne l’écoute presque plus. Je me rappelle de mon côté quelle morceau je vais présenter. Un morceau sur l’amour, chose que je ne connais pourtant pas bien, une chanson dont la mélodie et les paroles ont été composée par ma personne, ce fut la dernière que j’inventais sans mon groupe. « Aisheteru Banzai », chaque note et chaque parole est gravée en moi comme chaque mélodie que j’ai interprété avec mon ancien groupe. Le temps passe lentement, je suis distraite.

Mon regard se pose sur mon vernis, zut, il s’est un peu écaillé ! Je me suis pourtant beaucoup appliquée sur ce vernis. Une jolie couleur rose clair comme base et j’ai dessiné un petit motif de fleurs identiques à celles de ma robe. Ca m’a pris un peu plus d’une heure pour chaque main et j’ai dû attendre que ça sèche pour pouvoir m’entrainer au piano, ça m’a un peu énervée ! Je fais donc une petite moue en voyant un petit morceau de mon ongle sur mon index droit. J’entreprends donc de vérifier que mes autres ongles sont intacts et ne découvre qu’un seul autre petit trou sur le petit doigt de ma main gauche. Je soupire, ce n’est rien de grave et de toute manière, j’enlèverais ce vernis pour en mettre un autre assorti à ma tenue de demain.  

Je laisse ensuite mes yeux violets vagabonder jusqu’au piano, j’espère que celui-ci est bien accordé, je veux que ma prestation soit la mieux faite possible. Mes mains se posent sur mes cuisses et pianotent distraitement les notes de mon morceau choisis. J’entends quelques personnes applaudir mais je n’y fais pas vraiment attention.  J’ai l’esprit ailleurs, pas très intéressée par ce que mes camarades font. J’observe les murs de la salle, pas une seule fenêtre, déception. Les fenêtres constituent ma principale source de distraction, regarder ce qu’il y a dehors et le paysage, c’est ce qui m’amuse le plus quand je suis en cours ! C’est à mon grand damne que je dois abandonner l’idée d’observer l’extérieur. Un petit soupire s’échappe de mes lèvres et je suis rapidement tirée hors de mes pensées par notre professeur. Tiens ? C’est à mon tour. Je me demande qui est déjà passé, j’avoue n’avoir écouté personne et la musique est tout à fait passée au dessus de ma tête. Mais d’un côté, ça me ressemble bien de ne pas faire attention aux autres.

Grâce à une légère pression sur la manette de mon siège, je m’avance vers le piano. Je repousse le petit tabouret noir, je n’en ai pas besoin. Je me place devant l’instrument et mes doigts souples se lèvent au dessus des touches noires et blanches.

-Aisheteru Banzai
Koko de yokatta
Watashitashi no ima ga koko ni aru…

Ma voix emplit la salle de classe accompagnée par le piano. Je continue la mélodie, mes yeux mauves accrochés à mes doigts alors qu’un petit sourire se dessine sur mes lèvres au fur et à mesure que je chante. J’arrive à mon moment préféré de la chanson, mes yeux se ferment et je me laisse emportée par les notes en entamant ce moment-là.

-Tokidoki ame ga furu nda kaze de miki ga yureru
Issho ni iku nda
Minna no yume no ki yo sodate…
Saa ! Daisuki da banzai !

Je reprends une dernière fois le refrain, mes yeux s’ouvrent et mes doigts pianotent encore sur l’instrument. Je détache mon regard de ceux-ci et le lève pour regarder devant moi. Je suis submergée par la musique, je ne fais pas attention aux autres et joue pour moi, pour ces souvenirs qui reviennent à la surface grâce à cette mélodie…

-Lalala Lalalalalalala Lalala Lalala Lalalalalala La La…

Je termine la musique par des « lala » j’entends presque la voix de mes trois anciennes amies m’accompagner dans ces dernières notes. Je finis par m’arrêter, la mélodie enfin terminée. Je me tourne vers les autres élèves et m’incline légèrement, comme je le fais toujours. J’appuie une nouvelle fois sur ma manette et retourne à ma place. Mes pensées reviennent et je m’apprête tranquillement à redevenir distraite. J'ai complètement oublié la jeune fille à mes côtés, je ne la trouve de toute manière pas digne d'attention, comme le reste des personnes présentes.
© Belzébuth



__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PLAY UNTIL YOU BREAK YOUR
LEGS
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t10533-leila-ex-idole-scolaire
Amalia Williams
♣ Université - 1ère année
avatar

Genre : Féminin Scorpion Chat Age : 18
Adresse : Chambre 102.
Compteur 69

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: "C'est toi qui devrais être à ma place !" [PV Leïla Hyuga]   Sam 9 Juil 2016 - 20:47

"C'est toi qui devrais être à ma place !"


Leïla Hyuga


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Bon.. D'une certaine manière, Amalia devrait être soulagée d'avoir réussi à jouer un tant soit peu étant donné qu'elle aurait été incapable de toucher son violon il y a quelques années. Mais en toute honnêteté, elle avait l'impression que c'était encore pire qu'avant. Elle n'arrêtait pas de revoir la scène de la mort de sa mère à présent, la brune se demandait si elle préférait le temps où elle n'était plus capable de jouer du violon. C'était un mal pour un bien dirait-on, mais la belle ignorait si elle réussirait à progresser de cette manière ou d'avoir à nouveau l'envie de réitérer. Cette première expérience avait été douloureuse, Amalia en avait encore des sueurs froides. Elle fit peu attention aux élèves suivants, n'étant pas apte à écouter leurs compositions car elle était perdue dans ses pensées.
Autrefois, jouer était un réel plaisir, elle se souvenait être épanouie et heureuse pendant ce moment. Puis cela lui a provoqué une angoisse folle et aujourd'hui cela l'obligeait à se remémorer le pire moment de sa vie. Avant, son coeur s'allégeait grâce au violon et à présent, il s'affaissait. Est-ce qu'elle finirait par retrouver la même sensation qu'au premier jour ou était-elle condamnée à subir cette mélodie brisée ?
"Mélodie brisée"... Cela correspondait parfaitement à son état d'âme; le jour où Taylor Williams est morte.

"Amalia était âgée de 10 ans et venait de trouver sa mère, allongée dans son lit, après être rentrée de l'école, celle-ci ne répondant pas à ses appels.

-Maman, ça ne va pas ? Tu es toute pâle !

-Ne t'en fais pas mon coeur, ça va aller.. Et si tu jouais un peu pour me détendre ?

-Oui, d'accord !

La brunette sortit son violon et commença à jouer un air de classique très apaisant que sa mère lui avait appris.
Une fois qu'elle eut fini, elle ré-ouvrit les yeux et vit que sa mère s'était endormie. Elle sourit et embrassa son front. Un détail la frappa alors et elle se figea. Elle prit sa main en vitesse et paniqua lorsqu'elle constata qu'elle ne sentait pas son pouls. Elle se jeta sur le téléphone pour appeler son père mais celui-ci ne répondait toujours pas après la 5ème sonnerie. "


Amalia souffla. Longtemps elle avait cru que son violon avait donné la mort à sa mère, évidemment elle savait aujourd'hui que ce n'était pas le cas mais cela n'effaçait pas la culpabilité qui la rongeait de l'intérieur. Si l'enfant qu'elle était alors avait été plus attentive, avait vu les signes avant-coureurs de ce tragique évènement, mais surtout, si elle n'avait pas tenté de l'apaiser en jouant au lieu d'essayer de la garder consciente, peut-être.. Peut-être aurait-on réussi à la sauver.

La jeune femme s'était déconnectée du cours depuis un bon moment, ayant à peine pris conscience que la seconde activité avait commencé.
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11067-amalia-aka-nebuleuse-d-ira-v-2#234117 http://keimoo.forum-actif.net/t10530-chronologie-d-amalia-williams http://keimoo.forum-actif.net/t10458-livret-scolaire-d-amalia-williams
Leïla Hyuga
♣ Université - 1ère année
avatar

Lion Rat Age : 21
Adresse : Appartement 05 aux Golden Floors du quartier Hebi
Compteur 48

MessageSujet: Re: "C'est toi qui devrais être à ma place !" [PV Leïla Hyuga]   Mar 12 Juil 2016 - 12:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est toi qui devrais être à ma place!
Ft. Amalia Williams

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les derniers élèves terminent de passer mais je ne fais pas attention à ce qu'ils présentent, les différentes musiques que j'ai composée avec mes amies passant l'une à la suite de l'autre dans ma tête. Je garde les yeux fixés sur mes doigts pianotant sur mes genoux au rythme de la musique que j'ai en tête. Je repense à mes anciennes amies, je ne les ai plus revues depuis mon accident même si elles ont maintes fois essayé de me recontacter. Je les ai toujours tenues coupables de mon accident, c'est à cause d'elles que j'ai perdu l'usage de mes jambes. Apres tout, j'étais la leader de notre groupe, la plus populaire, la plus belle et celle qui avait la plus belle voix. Sans moi, le groupe n'avait plus raison d'être et je n'ai plus jamais entendu parler de mon ancien groupe... Peu importe au final, à quoi bon me rappeler cette période de ma vie. Celle-ci a été complètement effacée quand je suis tombée ce jour-là, ce genre de choses n'arrivent qu'aux meilleurs hélas...

Je relève les yeux en entendant le professeur annoncer la deuxième activité, je me demande ce qu'il a prévu et commence à douter que l'idée de m'inscrire dans ce club était bonne... À part le fait que j'ai accès à cette salle plus facilement, le club en lui même ne semble pas être exceptionnel et amusant... Je retiens un long soupire quand il annonce que nous allons devoir travailler en duo. Mon regard parcourt rapidement la salle et les élèves sans en remarquer un en particulier qui peut égaler mon talent. Il annonce ensuite, comme si ce n'était pas suffisant, c'est lui qui choisira les groupes. Je secoue la tête et regrette définitivement d'être venue ici alors qu'il commence à citer les duos. Je n'écoute que très distraitement histoire de ne pas rater mon duo, espérant de ne pas tomber sur le plus nul des participants.

... Leïla avec Amalia...

Je tourne lentement ma tête et regarde ma voisine, constamment plongée dans ses pensées. Oh non... De toutes les personnes présentes ici, il fallait que je tombe sur elle! Je regarde les élèves se lever et rejoindre leurs partenaires, je ne bouge pas, les yeux fixés devant moi en me demandant ce que j'ai fait pour mériter ça. Je finis par pousser un long soupire et me tourner vers la jeune fille avant de rendre le bras pour attraper le sien et le secouer un peu.

-Hey réveille toi.

J'attends qu'elle sorte de je-ne-sais-pas-quel-monde et qu'elle me regarde pour continuer.

-Je suppose que t'as loupé un épisode donc on doit faire des duos et toi et moi... On est ensemble.

Je la fixe, mon visage dénué de gentillesse. Mon regard est froid et distant et mes lèvres ne dessinent plus de sourire. Je me réjouis que ce soit terminé pour que je puisse tranquillement rentrer chez moi.
© Belzébuth



__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PLAY UNTIL YOU BREAK YOUR
LEGS
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t10533-leila-ex-idole-scolaire
Amalia Williams
♣ Université - 1ère année
avatar

Genre : Féminin Scorpion Chat Age : 18
Adresse : Chambre 102.
Compteur 69

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: "C'est toi qui devrais être à ma place !" [PV Leïla Hyuga]   Dim 17 Juil 2016 - 16:10

"C'est toi qui devrais être à ma place !"


Leïla Hyuga


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


Amalia sentit une pression s'exercer sur son bras, la ramenant dans la réalité. Elle regarde à présent la japonaise aux cheveux rouges, qu'elle avait remarqué un peu plus tôt, avec un regard interrogatif.

"Je suppose que t'as loupé un épisode donc on doit faire des duos et toi et moi... On est ensemble."

Ah oui la seconde activité.. Ils devaient apprendre un nouveau morceau si elle se souvenait bien. Sa partenaire semblait aussi peu motivée qu'elle l'était elle-même.. Ca promettait. La belle brune prit la partition que le professeur lui tendit et commença à la parcourir rapidement, se détournant de son duo.  La partition n'était pas insurmontable, du moins pour son niveau, et à part quelques parties un peu compliquées cela devrait être plutôt simple à jouer.. En théorie. A peine une demi-heure s'était écoulée. Ils auraient donc largement le temps d'étudier suffisamment cette partition pour la jouer et là était le problème. La lycéenne ne voulait pas rejouer, elle n'était pas prête, encore sous le coup de l'émotion de son précédent morceau. Elle n'y arriverait pas c'était évident.

Amalia jeta un coup d'oeil circulaire dans la salle, les duos lisaient attentivement les partitions qui leur avait été remises et certains esquisser déjà quelques notes. La japonaise tourna les yeux vers sa partenaire.

"Tu arriveras à jouer cette partition ?"

Elle se doutait que oui, si leur professeur avait choisi leur duo (la rouge n'avait clairement pas fait ce choix de son plein gré) il les avait forcément classé par niveau. Effectivement, puisque l'handicapée obtempéra.

"Dans ce cas, tu la joueras seule, déclara-t-elle avant de se munir de son étui sans lui prêter plus d'attention."

La brune se fichait bien que sa partenaire le prenne mal, de toute manière elle avait l'air de ne pas l'aimer alors ça ne changerait pas grand-chose, il était hors-de-question qu'elle joue. Se levant de son siège, elle se rendit à la rencontre du professeur, lui annonçant qu'elle ne jouait pas et qu'il était donc inutile qu'elle reste.. Pas à son avis apparemment.

"Je ne peux pas vous laisser partir, vous êtes sous ma responsabilité. Ce n'est pas un problème si vous ne jouez pas, vous pouvez aider votre duo. Et n'oubliez pas de passer me voir à la fin du club."

Echec total. Amalia se rembrunit sous l'indifférence du japonais qui en avait sûrement vu d'autres durant sa carrière. Résignée, elle retourna s'assoir à côté de sa voisine qui était à présent devant le piano, en ignorant les quelques curieux qui avaient écouté cette discussion. De toute manière, son fameux duo lui avait dit qu'elle réussirait à jouer cette partition alors que pouvait-elle faire ? Si cela ne tenait qu'à elle, l'ex-mannequin aurait enfilé ses écouteurs afin de passer le temps mais elle doutait que son professeur l'accepte et il était impensable d'avoir une mauvaise appréciation dans son bulletin. La jeune femme se contenta donc d'étudier la partition, imaginant la mélodie que cela produirait lorsqu'on la jouait.

Amalia ne savait pas depuis combien de temps la pianiste bloquait sur cette partie mais cela suffit pour qu'elle l'entende par-dessus sa propre mélodie auditive. Elle souffla et entreprit de repérer la partie dont il était question avant de l'observer pour déterminer la raison de son échec.

"Tu appuie trop rapidement sur le do, du coup ça produit un décalage entre les notes, l'informa-t-elle d'un ton neutre avant de retourner à sa partition."
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11067-amalia-aka-nebuleuse-d-ira-v-2#234117 http://keimoo.forum-actif.net/t10530-chronologie-d-amalia-williams http://keimoo.forum-actif.net/t10458-livret-scolaire-d-amalia-williams
Leïla Hyuga
♣ Université - 1ère année
avatar

Lion Rat Age : 21
Adresse : Appartement 05 aux Golden Floors du quartier Hebi
Compteur 48

MessageSujet: Re: "C'est toi qui devrais être à ma place !" [PV Leïla Hyuga]   Mer 20 Juil 2016 - 22:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est toi qui devrais être à ma place!
Ft. Amalia Williams

J’annonce à ma très chère partenaire que nous allons devoir former un duo ensemble puis reçois ma partition que je parcours rapidement. Rien de très difficile à part un petit passage qui me semble plus compliqué. Je lis les notes en imaginant déjà la mélodie que j’entends tout de suite dans ma tête, je garde les yeux rivés sur les croches et les doubles sans prêter attention aux autres autour de moi. C’est ennuyeux les duos et ça n’apporte rien quand on est avec quelqu’un qu’on apprécie pas du tout. Elle me pose une question et je relève des yeux hautains vers elles avant de lui répondre rapidement.

-Bien sûr que j’y arriverais, pour qui me prends-tu ?

Je ne m’attends pas à ce qu’elle me dise que je la jouerais seule et pour la première fois depuis que je suis arrivée ici, je lui souris sincèrement et la regarde prendre son étui. Je tire sur son bras pour qu’elle me regarde avant de s’en aller.

-Ne crois pas que tu peux t’en aller comme ça, ma jolie, même si ça ne me dérangerait pas. Si je pouvais partir aussi facilement, je l’aurais fait depuis bien longtemps !

Je ris un peu en la regardant se diriger vers le professeur, elle n’a aucune chance qu’il la laisse partir, j’ai déjà essayé et c’est complètement inutile ! Je fais rouler mon fauteuil jusqu’au piano et pose la partition avant de la parcourir une nouvelle fois. Je jette un coup d’œil à la demoiselle et mon sourire s’agrandit quand je vois que le professeur la remballe. Je commence à jouer ma partition sans prêter attention à la fille, j’avance dans les portées et les mesures. La mélodie n’est pas super, ce n’est pas du tout le genre de morceau que j’apprécie jouer. J’arrive au moment un peu plus délicat et commence à m’acharner dessus pour être sûre de le réussir. C’est alors que l’autre se permet de me donner un conseil, se croyant probablement bien plus douée que moi. Je me tourne vers elle et lui lance un regard noir.

-Tu te crois plus douée que moi, peut-être ? Tu te permets de me donner des conseils alors que tu n’es même pas capable de jouer un morceau correctement. Tu es faible, tu ne devrais même pas m’adresser la parole après avoir fait ce que tu as fait.

Je suis méchante mais je n’ai pas non plus crié cela sur tous les toits et je doute que d’autres élèves aient entendu ce que j’ai dit à part elle. Je retourne à ma partition sans la regarder, elle ne mérite pas que je la regarde. Elle avait la chance de faire ce qu’elle voulait faire mais elle a abandonné et ce genre de personnes, je ne peux pas les supporter. Je devrais être à sa place et elle à la mienne, le monde est injuste.

© Belzébuth



__________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PLAY UNTIL YOU BREAK YOUR
LEGS
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t10533-leila-ex-idole-scolaire
Amalia Williams
♣ Université - 1ère année
avatar

Genre : Féminin Scorpion Chat Age : 18
Adresse : Chambre 102.
Compteur 69

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: "C'est toi qui devrais être à ma place !" [PV Leïla Hyuga]   Mer 3 Aoû 2016 - 16:18

"C'est toi qui devrais être à ma place !"


Leïla Hyuga


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-----------------------------------------------


"Tu appuie trop rapidement sur le do, du coup ça produit un décalage entre les notes."

C'était plus une constatation qu'autre chose mais la pianiste lui lança aussitôt un regard noir et quand elle parla ce fût d'un ton acéré, elle lui reprocha aussitôt de se croire plus douée qu'elle.
Amalia leva les yeux au ciel en l'entendant, trouvant cette interprétation puérile venant de quelqu'un qui semblait avoir son âge ou même être un peu plus âgé. La brune ne comprenait pas ces personnes avec une fierté démesurée, persuadés qu'ils n'ont besoin de l'aide de personne alors que ce n'était pas le cas. Certes, Amalia aussi n'aimait pas beaucoup recevoir de l'aide, préférant réussir par elle-même, mais lorsque ce rare cas arrivait et qu'il portait ses fruits, cela ne la dérangeait pas outre mesure d'avoir été aidé pour parvenir à se résultat et elle remerciait la personne. Et puis dans le cas échéant, lorsqu'on bloque sur quelque chose, appliquer des conseils était un moyen comme un autre d'y parvenir.

Et voilà la pianiste qui disait qu'elle avait commis le pire affront du monde en la conseillant alors qu'elle n'avait pas réussi à jouer un morceau correctement.
La violoniste se crispa en l'entendant. Pour qui elle se prenait à parler de choses dont elle ne savait rien ? Elle, la conseiller ? Tss. La musicienne lui avait expliqué l'endroit où elle se trompait parce que ça l'avait dérangé dans sa lecture, si elle n'était pas contente elle n'avait qu'à pas faire d'erreur dans un morceau qu'elle avait assuré réussir à jouer sans aucune difficulté, le jugeant visiblement pas à sa hauteur.
Oui, Amalia n'avait pas réussi à jouer son morceau entièrement, sauf que cela faisait des années qu'elle n'avait pas joué et la dernière fois que cela eut lieu, ce fût lorsque sa mère se suicida. La japonaise aurait-elle fait mieux dans ces conditions ? A-t-elle seulement connu une autre difficulté que celle de ne pas pouvoir marcher, au cours de sa vie ? Non, bien sûr que non. Et pourtant elle se sentait en droit de la juger.
Certes, l'ex mannequin était habituée aux jugements mais là c'était sur quelque chose qui lui tenait trop à coeur pour qu'elle laisse passer ça.

La dernière phrase qu'elle lui lança la fit voir rouge. Faible, elle ? C'est l'hôpital qui se fout de la charité. Amalia regarda dédaigneusement la fille pourrie gâtée qui n'avait jamais rien eut à faire pour avoir ce qu'elle voulait et qui osait la traiter de faible.
La fin de ses paroles la laissait dans une légère incompréhension. Ce qu'elle avait fait ? Elle parlait de son morceau incomplet ou du fait qu'elle lui ait annoncé pourquoi elle se trompait ? Enfin, cela n'avait aucune importance.

"Une personne comme toi qui n'a jamais connu de difficulté outre que de ne pas pouvoir marcher n'a pas à me juger alors qu'elle ne sait rien de moi. Je me demande bien qui de nous deux est la plus faible, tu as toujours eu tout ce que tu voulais sans rien faire pour l'obtenir mais sans ta richesse, ta stupide popularité s'écroulerait en une seconde et tu ne serais plus rien. Alors ne viens pas me parler de faiblesse, tu es de loin la plus pathétique de nous deux à dépendre d'une chose aussi futile."

Son ton était froid, même glacial tandis que son regard n'avait jamais été aussi sombre. Peu de personnes était au courant qu'Amalia jouait du violon, de ce fait la rouge était la première à l'attaquer dessus, elle ne pouvait donc pas rester de marbre.
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forumactif.com/t11067-amalia-aka-nebuleuse-d-ira-v-2#234117 http://keimoo.forum-actif.net/t10530-chronologie-d-amalia-williams http://keimoo.forum-actif.net/t10458-livret-scolaire-d-amalia-williams
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "C'est toi qui devrais être à ma place !" [PV Leïla Hyuga]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"C'est toi qui devrais être à ma place !" [PV Leïla Hyuga]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je ne devrais pas être là.../LIBRE/
» Ce n'est pas parce que je suis ce que tu étais que je devrais t’apprécier...
» Je dois te dire quelque chose... [PV]
» Je ne pensais pas trouver quelqu'un comme toi .......
» Moi c'est Elith... Tu devrais le retenir facilement...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
₪ Académie Keimoo ₪ :: ₪ L'académie Keimoo ₪ :: ► Campus :: Complexe Académique :: Le Bâtiment des Clubs :: Les clubs "Création" :: Club de Musique-
Sauter vers: