₪ Académie Keimoo ₪

The Future is like a puzzle with missing pieces: difficult to read, and never, never what you think.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oui; ça, ça se boit. [Natsuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aslinn Eadhra
♠ Lycée - Quatrième année
avatar

Genre : Féminin Bélier Tigre Age : 19
Adresse : Internat
Compteur 236

KMO
                                   :

MessageSujet: Oui; ça, ça se boit. [Natsuki]   Lun 16 Mai 2016 - 11:42

-Pas de soucis, je saurai être un bon guide, le meilleur, mais le plus cher aussi…Pour l'instant rien de compliqué, on doit juste sortir de l'académie, pour rejoindre le centre-ville… ce qui peut être un peu plus galère quand on ne connaît pas trop l'endroit…

Un bon guide. Probablement. J'ai passé deux semaines à errer sans but entre l'académie et la ville avant le début des cours. Je commence à bien connaître. Alors si ça se trouve, son café, je sais déjà ou il est. Enfin. Je n'ai pas non plus essayé absolument tous les restaurants de la ville en deux semaines. Mais je commence à connaître relativement bien. Tu restes juste un excellent prétexte pour s'être échappée de ce club. Aller profiter du soleil. Sortir. Prendre l'air.  Aller boire un café. Peut être même le boire en terrasse.  Ça serai magnifique.  J'insisterai pour qu'on soit dehors; il est hors de question que je me fasse enfermer alors qu'il fait si beau.

 - Ne t'en fait pas. J'ai déjà eu le temps de traîner un peu. Je sais ou est le centre.


Il n'y a aucune trace de sarcasme ou de critique dans ma voix. C'est uniquement à titre indicatif que je dit ça.  Histoire qu'elle n'ai pas non plus l'impression de trimballer un poids mort qui se perdra des qu'elle détourné le regard. Bon, c'est tout à fait passible qu9n se perde à un moment où un autre, me connaissant.  J'ai tendance à aller voir sans détour si je trouve quelque chose qui m'intéresse; et si elle ne me regarde pas à ce moment, je peux très facilement disparaître de son champs de vison et ne réapparaît que la prochaine fois qu'on se croisera au club photo. Si j'y retourne. Ce qui n'est pas encore gagné.

On arrive finalement à la sortie de l'académie. Deux possibilités. Le tram, ou nos pieds. Je ne sais pas elle, mais j'ai très sincèrement la flemme de marcher. D'un autre coté, je préférai profiter de l'extérieur.

 - Tu préfères prendre le tram ou marcher pour aller jusqu'au centre ?


Je réfléchis.  
Je sort mon portable et regarde l'heure.

 - 17h49. Il va y avoir du monde à cette heure si dans les transports non ? On a peut être plus intérêt à marcher.  

Je me demande ce qu'elle va préférer. Je pense que finalement, marcher serais presque plus simple.  Si c'est une heure ou les couloirs de l'académie sont vide, ça n'est probablement pas le cas en ville. Les gens sont sortis ou vont commencer à sortir et à rentrer chez eux pour ceux qui finissent le plus tôt.  
Le fait qu'il soit presque dix-huit heures le frappe. Je ne m'en suis pas du tout rendue compte à cause de la luminosité. Une petite voix très lointaine me crie que l'internat des lycéens ferme à dix-huit heures. Tais toi. Je dirais que j'avais club. C'est quoi ce règlement aussi ? Internat fermé à dix-huit heures. Quelle blague. En Irlande il ouvrait à dix-huit heures. Un fois de plus,  j'ai envie de taper les Japonais et leur système à la noix. Ils sont tellement rigides. Jamais je ne serais de retour avant dix-huit heures. Bah. Je ferais comme la dernière fois. J'irais voir le concierge et dirai que j'avais club.
Ironie.
Sauf que je ne suis même pas restée au club. J'espère que les informations ne circulent pas trop vite. Enfin. De toute façons je ne vois pas pourquoi ceux du club iraient spécifiquement dire au concierge que je ne suis pas restée. Je perçoit mal l'intérêt qu'ils auraient à le faire.
Ce n'est pas le genre de choses qui va me poser problèmes.  Je vis mal le fait qu'ils veulent que j'ai des comptes à leur rendre. Si je décide de ne pas être la des dix-huit heures, c'est que j'ai une vie. C'est surprenant, je sais, mais même l'étrangère asociale que je suis est capable de faire quelque chose, autre que les cours, de ses journées.
Revenir en haut Aller en bas
http://bluepineapple.tumblr.com http://keimoo.forum-actif.net/t10472-aslinn-eadhra http://keimoo.forum-actif.net/t10494-bonjour-au-revoir
Natsuki Tatsuya
♣ Université - 2ème année
avatar

Scorpion Rat Age : 20
Adresse : 22, rue du Tatami dans le quartier Hebi
Compteur 50

KMO
                                   :

MessageSujet: Re: Oui; ça, ça se boit. [Natsuki]   Ven 10 Juin 2016 - 10:24

- Ne t'en fait pas. J'ai déjà eu le temps de traîner un peu. Je sais ou est le centre.

Elle avait dit ça d'un ton égal qui me laissait supposer qu'elle n'avait aucunement l'intention de se moquer ou de réagir par provocation. Tant mieux, je n'avais pas spécialement envie de passer le temps du voyage à échanger quelques joutes verbales. Je pense qu'elle avait dit ça, dans la seule intention de me signifier qu'elle savait se débrouiller, l'orgueil certainement l'avait fait parler. Je n'allais pas la critiquer sur ce point là, j'avais moi aussi tendance à le laisser parler, comme si une atteinte de ce dernier aurait pu être gravissime. Je ne prends pas la peine de répondre et me contente juste de hocher la tête de manière imperceptible. De toute façon, ce qu'elle venait de dire n'attendait pas spécialement de commentaire ou d'argumentation et je ne voyais aucunement la nécessité de faire la conversation durant le trajet. En tout cas, il ne fallait pas s'attendre à ce que je sois à l'origine d'une discussion, entre elle et moi. Ce qui n'est apparemment pas le cas d'Aslinn puisqu'elle reprend la parole :  

- Tu préfères prendre le tram ou marcher pour aller jusqu'au centre ?

Je me retiens de faire une grimace. Personnellement, je déteste les transports en commun. Enfin, ça paraît normal, tous ces gens entassés, cette promiscuité, ça me dégoûte, surtout que franchement parfois les gens ont une hygiène douteuse, en tout cas pour moi. Donc, je dirai que je suis plus partante pour le fait de marcher, même si ça n'est pas nécessairement mon truc. Mais j'apprécie au moins, la tranquillité que procure la marche. Même si ça arrive qu'une promenade ne soit pas si calme que ça, allé savoir pourquoi, il arrive qu'il y ait des gens qui viennent vous déranger alors que vous êtes tranquille dans votre coin et que vous ne demandez rien à personne. Rien que pour ça, je crois que je comprendrai la possibilité de tuer quelqu'un. Aslinn semble réfléchir, puis elle sort son téléphone portable, je me demande si elle va appeler quelqu'un, mais comme elle ne semble pas faire un geste en direction de son oreille, je me dis que peut être voulait elle savoir l'heure qu'il était. A vrai dire, moi, ça ne je m'en fou un peu. Je n'ai plus de doute sur ses intentions quand elle me dit :

- 17h49. Il va y avoir du monde à cette heure si dans les transports non ? On a peut être plus intérêt à marcher.

Pas de raison de lui donner tort, je me contente de hocher la tête calmement. Tant mieux, rien que l'idée de devoir prendre le tram me donne des frissons. Puis, avec un temps pareil c'est tout de même plus agréable de marcher que d'être entassé. Enfin bon, inutile de tenter de persuader Aslinn puisqu'elle même semblait convaincu par le fait qu'il valait mieux marcher que de prendre les transports en commun. On se met en route, je continue de garder le silence, mais vérifie de temps qu'Aslinn est toujours à côté de moi, il ne manquerait plus que celle-ci disparaisse, j'ai pas spécialement envie de passer ma fin de journée à la chercher. De toute façon, on est pas très loin, sans doute quelques rues. Celle où se situe l'endroit où je compte l'emmener est relativement étroite. Mais ce n'est pas le plus intéressant, il s'agit d'un café agréable, joliment décoré dans un style grunge. En plus, ils ont une terrasse privée à l'étage que j'adore. Il n'y aura probablement pas beaucoup de monde à cette heure là. D'ailleurs, je ne m'inquiète pas trop sur le fait de croiser les filles, après tout ce n'est pas le genre d'endroit qu'elles fréquentent.

Je pense même qu'elles ne doivent probablement pas m'imaginer aller dans ce style de café. Comme quoi, ça pouvait être utile de faire des choses qui ne nous ressemblaient pas vraiment. Je ne tiens pas spécialement à ce que Aslinn rencontre les filles. Il faut être honnêtement, il existe certainement un faussé très profond entre leurs deux mondes et je ne tiens pas vraiment à me trouver au centre d'un conflit inégal. Il faut être réaliste, le choix serait vite fait et je ne pourrai rien pour la rouquine, mes amies auraient été la priorité et je pense qu'il aurait été dommage de gâcher une si belle après midi par une rencontre imprévue. Alors que nous marchons, je me décide à parler un peu, histoire de ne pas passer pour une asociale. Il manquerait plus que ça. Je fais un geste de la main, en demandant calmement :

- Pourquoi être parti de ton pays ?

Je ne compte pas lui faire passer un interrogatoire, mais il est vrai que j'étais curieuse d'en savoir un peu plus là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
http://keimoo.forum-actif.net/t10497-natsuki-tatsuya http://keimoo.forum-actif.net/t10516-journal-de-bord-de-natsuki-tatsuya#229163
 
Oui; ça, ça se boit. [Natsuki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boit'Kitu et Kult d'la Vitesse
» Plein de Boit'Kitu
» équipement des Boit' kitu et dreads
» Sarkozy ne boit pas que de l'eau
» Chambre de Natsuki Kuga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
₪ Académie Keimoo ₪ :: ₪ Keimoo ville et quartiers ₪ :: ► Centre ville: Tsukuyomi Place et Palais impérial :: Ailleurs dans le centre-
Sauter vers: